Foreign Affairs of the FSCRW

Olgarie 86-118-119
Avatar de l’utilisateur
Isku
Messages : 887
Inscription : 04 févr. 2020 21:39

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Isku »

Image

  • De : Son Excellence Vikram Inderpal Devadas, Ministre des Affaires Extérieures du Noble Royaume du Khelkadesh
  • À : Commissariat du peuple aux Affaires étrangères de la République socialiste libre des Conseils du Westrait
  • Classification : Diplomatique
  • Objet : Relations diplomatiques
Excellences, Mesdames, Messieurs, Honorables représentants du peuple westréen,

La missive que vous nous avez fait parvenir ayant pour but de sonder la possibilité d'ouverture de relations diplomatiques entre nos deux États nous est correctement parvenue. Vous pointez avec acuité la différence idéologique entre nos gouvernements et nos peuples. Le Noble Royaume dont je me fais en cette missive le représentant n'a en effet jamais été gouverné par la méthode que le votre République emploie. De ce fait, je nourris l'espoir que vous pardonnerez d'éventuelles erreurs d'étiquette que je pourrais commettre dans cette missive ou lors de nos rapports futurs, et que vous n'y verrez aucune condescendance, seulement de l'ignorance que le gouvernement khelkadeshi souhaite pallier de son mieux.

Pour en venir au coeur de la réponse que vous attendez, le gouvernement du Noble Royaume sera ravi d'ouvrir des discussions en vue de la mise en place de relations diplomatiques stables entre nos États. Si cela vous convient, Sa Majesté Jagannath Prawal Dhamala, notre chef d'État, m'a demandé de vous transmettre sa volonté de rencontrer un ou des représentants westréen(s), que la rencontre se fasse sur notre territoire ou le vôtre. Il me semble toutefois que la pensée politique qui anime votre gouvernement se refuse à considérer porter un respect supplémentaire à une tête couronnée ; en tant que sujet de Sa Majesté, je ne pourrai accepter que la rencontre se déroule sans que Sa Majesté soit traitée avec les égards qui lui échoient.
Ainsi, alternativement, je serai honoré de me proposer comme représentant du gouvernement khelkadeshi au cours d'une rencontre bilatérale sur votre sol.

Quel que soit le représentant que vous choisirez, sachez que de nombreuses affaires en prévision de Bouddha Jayanti exigent actuellement la présence de Sa Majesté comme la mienne, et que la rencontre ne pourra ainsi être organisée qu'après le 8 mai prochain.

Je reste dans l'attente de votre réponse, et vous assure une fois encore de la ferme volonté des autorités du Noble Royaume d'établir des relations saines avec votre République socialiste libre.
Très respectueusement,

ॐ मणि पद्मे हूँ
Om mani padme hum

Vikram Inderpal Devadas,
Ministre des Affaires Extérieures.

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Messages : 227
Inscription : 12 avr. 2020 13:20

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Marcus »


De : Theodoros ben Saif Petrokos, Bey aux Affaires Etrangères, Archonte de Petrokos, Spathaire royal
A : Nora Franks, Commissaire du Peuple aux affaires Extérieures

Madame,

Nous accusons avec plaisir réception de votre missive et de votre requête. Le Basiléat d'Al-Aqsa, fidèle à sa volonté d'ouverture diplomatique envers le monde affichée depuis le mois d'octobre de l'an passé serait ravi de voir ce qu'il est possible d'établir comme relation diplomatiques avec la République des Conseils de Westrait.
Nous sommes disposés à recevoir tout diplomate assermenté que la République des Conseils consentira à nous envoyer.

Dieu vous garde,

Theodoros ben Saif Petrokos, Bey aux Affaires Etrangères, Archonte de Petrokos, Spathaire royal

Avatar de l’utilisateur
Galaad
Messages : 997
Inscription : 10 févr. 2020 07:55

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Galaad »

Image


Classification : Courrier diplomatique
Monsieur,

C'est non sans une certaine inquiétude que j'ai pris connaissance des derniers événements qui ont durement frappé le Westrait. Si nous ne partageons pas l'objet du festival qui a été pris pour cible, le Jernland tient à réaffirmer sa doctrine qui consiste à ne pas provoquer de conflit ouvert avec la République Libre des Conseils du Westrait. Ainsi, nous vous confirmons être entièrement étranger à cet attentat. Jamais le Jernland ne recourra à de pareils moyens d'action pour régler ses différends.

Soyez assuré de l'amitié jernlander dans ces instants douloureux.

Kristoffer Østgård, ministre des relations extérieures de l'Etat du Jernland


Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 932
Inscription : 05 févr. 2020 12:49

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Viktor Troska »

FREE SOCIALIST COUNCILS REPUBLIC OF WESTRAIT

Image
Sur l'attentat ayant frappé le festival anti-impérialiste de Cewell,

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait a accueilli sur son sol le Festival Anti-Impérialiste en voulant rappeler que le mouvement ouvrier international s'est toujours fondé sur des valeurs de paix, de coopération et d'amitié entre les peuples en luttes. L'attentat lâche qui a coûté la vie à trois westréens, deux ölanais, un rumagnol ainsi qu'un makengais ne pourra pas rester impuni. Il montre également toute la férocité et toute la haine qui est voulu au mouvement anti-impérialiste et au mouvement révolutionnaire international. Cet attentat lâche démontre également que les ennemis de la révolution westréenne sont encore nombreux et qu'ils préfèrent utiliser des faux-drapeaux pour perpétrer leurs actes, en s'attaquant lâchement à des personnes appartenant à la classe ouvrière. Nous n'oublierons pas ces martyrs, tout comme nous continuerons à hisser fièrement le drapeau de la lutte contre l'impérialisme, contre le capitalisme ainsi que pour la victoire du socialisme. Jamais nous n'oublierons que la réaction a tué par le passé et qu'elle continuera de tuer dans le futur. C'est pour cela que nous devons continuer à renforcer la solidarité anti-impérialiste et à mener jusqu'au bout notre combat pour l'émancipation du genre humain.

LES MARTYRS SONT IMMORTELS !
VIVE LA LUTTE ANTI-IMPÉRIALISTE !


Nora Franks, Commissaire du Peuple aux Affaires Étrangères

Avatar de l’utilisateur
Plutark
Messages : 1014
Inscription : 04 févr. 2020 21:41

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Plutark »

Image

République Fédérale du Gandhari

État des relations gandharo-westréennes

Expéditeur: Ikna Omara, Vice-Présidente du Comité Exécutif Central de la République Fédérale du Gandhari, Dirigeante par intérim
Destinataire: Douglas Reed, Secrétaire Général du Comité Central du Conseil des Commissaires du Peuple du Westrait
Classification: Confidentiel

Monsieur Douglas Reed,

Les derniers évènements qui ont secoué nos deux pays respectifs ont jeté un froid terrible sur nos relations bilatérales. Déterminée à enclencher le chemin inverse et au contraire rapprocher le Gandhari et le Westrait, j'ai bloqué le processus des sanctions contre le Westrait du fait de l'obligation de Samrath Lota de rester sur le sol westréen.
Je ne me résoudrais pas à laisser les circonstances séparer nos deux pays et clore une amitié qui a été fondamentale dans la construction du Gandhari tel qu'il est aujourd'hui.
C'est pour ces raisons que je souhaite rattraper le temps perdu en faisant ce qui aurait dû être fait à l'occasion du Festival Anti-Impérialiste.
Durant de nombreux mois, les diplomates westréens, ölanais et gandhariens ont travaillé dans le secret pour élaborer ce qui est destiné à devenir le Pacte de Cewell.
Alors que de nombreux pays se délectent d'une prétendue rupture gandharo-westréenne, nous enverrions un message puissant en signant l'accord fondateur du Pacte en pleine période de turbulences. L'Ölan, le Westrait et le Gandhari représentent 10% du PIB mondial, une telle organisation exercerait un poids non négligeable sur la scène internationale mais aussi à l'OMPC.
Croyez bien que les changements internes en cours au Gandhari n'enlèvent rien à l'objectif d'une société égalitaire dépourvue d'une caste dominante qui concentre les richesses, les moyens de production et le pouvoir. Ces discussions d'ordre idéologique doivent rester l'apanage de l'Internationale Communiste.
Le Pacte de Cewell doit être un puissant instrument de coopération entre nos gouvernements respectifs pour consolider nos intérêts internationaux communs: la lutte contre l'oppression, le conservatisme et la négation des masses en tant qu'entités souveraines.
Avec votre accord, je suis prête à me déplacer au Westrait pour vous rencontrer et enterrer la période d'instabilité des relations gandharo-westréennes puis ouvrir un nouveau chapitre: celui de l'affirmation de la puissance de notre camp sur la scène internationale.

Ikna Omara

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 932
Inscription : 05 févr. 2020 12:49

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Viktor Troska »

FREE SOCIALIST COUNCILS REPUBLIC OF WESTRAIT

Image
De la situation au Zufrana,

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait regarde de manière assez circonspect la diplomatie internationale se transformer en zone de pugilat par communiqués interposés. Alors que la menace du JTA est palpable à travers le monde, que le Zufrana est morcelé par une guerre interne qui menace jusqu'à même son existence, plusieurs pays préfèrent tout simplement faire dans la foire à l'empoignade plutôt que de tenter de trouver une sortie de crise commune. Si il est évident que la proclamation d'un Émirat Islamique au Dalkishaak est avant tout une affaire intra-algarbienne, la menace que représente le JTA est de son côté international. Il y a donc une contradiction flagrante à vouloir lutter contre le JTA d'un côté, mais expliquer que son implantation dans une zone géographique particulière devrait empêcher quiconque de pouvoir lutter contre. Si la décision gandharienne d'intervenir a été rapide alors qu'il aurait fallut une concertation avec les différents partenaires d'Algarbe, les menaces qui sont sans cesse envoyer à la face du Gandhari ne peuvent que provoquer une certaine indignation : Un pays qui a dors et déjà prouvé qu'il était capable de lutter efficacement contre le JTA ne devrait pas être remis en doute sur cette capacité précise, mais devrait être encouragé à agir de la sorte.

Il est évident que les menaces proférés par des communiqués interposés n'y changeront pas grand chose, voir ne feront que provoquer des dissensions entre les pays qui souhaitent intervenir pour écraser définitivement la menace que représente le JTA. Il est urgent aujourd'hui non pas de s'adonner à de nouveaux communiqués délirants - certains s'improvisant expert en géopolitique ou en socialisme par exemple - mais à chercher une voie commune entre les différents acteurs souhaitant intervenir conjointement contre le JTA et l'Émirat Islamique au Dalkishaak. Si la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait juge n'avoir aucun argument qui favoriserait directement une propre intervention de sa part, elle regrette que les principaux pays d'Algarbe se braquent et refusent d'accompagner l'intervention du Gandhari dans sa lutte contre le JTA et pour l'arrêt définitif de l'expansion de cette organisation. Il ne s'agit pas ici de dire qu'il faille faire appel à l'OMPC - qui prouve chaque jour un peu plus son statut de "machin" bon à faire rigoler la galerie - mais que la solution se trouve encore dans la diplomatie : L'on peut aisément marcher ensemble et frapper ensemble. Tout comme il est possible de marcher séparément et de pouvoir frapper ensemble. Nul n'ignore d'ailleurs que les autorités du Zufrana vont souffrir davantage de cette désunion, qu'autre chose.

L'heure n'est plus aux provocations et aux ultimatums, mais à l'unité, l'écoute et l'entraide entre la Janubie, la Marquésie ainsi que l'Algarbe.

Nora Franks, Commissaire du Peuple aux Affaires Étrangères

Avatar de l’utilisateur
Yul
Messages : 413
Inscription : 04 févr. 2020 16:27

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Yul »

De : Jean-Paul Delcourt, Premier Consul de la République de Marcheterre.
À : Commissariat du peuple aux Affaires étrangères de la République socialiste libre des Conseils du Westrait.
Classification : Top secret
Date : 12 octobre 2042


Ladies and gentlemen, mesdames et messieurs,

Avant toute chose, je tenais à vous renouveler les hommages de tout le peuple marcheterrois et présenter nos condoléances à toutes les familles et amis des victimes de l'attentat de Cewell ayant eu lieu cet été. En outre, je tiens à rappeler l'amitié que mon peuple tient à l'égard du votre, et vous présente une fois encore nos plus sincères excuses suite aux propos indignes tenus par l'ancien représentant de la couronne marcheterroise.

L'opération Nautilus que nous avons mené sur votre sol a mené notre agent à reccueillir les informations espérées. Nous vous transmettons donc le compte-rendu de l'opération, et nous tenons disponibles afin de vous épauler dans les suites que vous donnerez à cette affaire.

Jean-Paul Delcourt,
Premier Consul de la Répubique de Marcheterre.
Conséquences d'une opé clandestine réussie et confirmée par les MJs. Certains éléments de mise en page de ce message sont parfaitement HRP.

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 932
Inscription : 05 févr. 2020 12:49

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Viktor Troska »

FREE SOCIALIST COUNCILS REPUBLIC OF WESTRAIT

Image
Des résultats de l'enquête sur l'attentat au festival anti-impérialiste de Cewell,

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait tient à annoncer au monde entier qu'après une enquête minutieuse réalisée en lien avec des pays frères et amis, elle est désormais capable de pouvoir affirmer que l'attentat qui a ôté la vie à sept personnes et blessés des dizaines de personnes ne peut-être aucunement attribué à l'organisation terroriste qu'est le JTA. La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait peut cependant affirmer qu'après deux mois d'enquêtes et la capture de plusieurs terroristes qui opéraient clandestinement sur son sol; que le commanditaire de l'attentat est la République du Saog. Nous disposons de preuves irréfutables ainsi que de témoignages nombreux qui nous permettent aujourd'hui d'affirmer que la République Arabe du Saog a agit sous faux drapeau en voulant faire attribuer l'attentat au festival anti-impérialiste de Cewell au JTA pour tenter de brouiller les pistes.

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait condamne avec la plus grande fermeté la lâcheté et l'ignominie d'une telle attaque sur son sol, par un pays souverain qui a souhaité manipulé d'anciens membres d'une organisation terroriste pour cacher ses réelles intentions : Vouloir semer le désordre et le chaos au Westrait. Il est évident que les agissements de la République du Saog ainsi que de son gouvernement mené par Jessim Boussaner mérite le plus grand mépris et une haine certaine. Nous pourrions demander des comptes au gouvernement Saogien, à son administration ainsi qu'à son président. Nous pourrions également exiger la justice et nous lancer dans une oeuvre de vengeance, en opérant également des destructions dans le pays en représailles. Mais la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait croit fermement que la justice doit finir par triompher sur la lâcheté et sur l'hypocrisie. C'est pourquoi la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait ne mènera aucune opération de représailles de type militaire contre la République du Saog. Elle juge qu'un peuple n'a pas à devoir subir ce que ses dirigeants ont accompli en disant agir en leur faveur.

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait ne peut cependant pas demander simplement des excuses officielles et faire comme si rien ne s'était passé. Ce n'est pas la première fois que des agents de l'impérialisme tentent de détruire l'expérience socialiste westréenne et nous savons qu'il y aura très certainement d'autres actions dans ce genre. La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait considère cependant qu'une telle action ne l'a concerne pas uniquement comme entité unique, c'est à dire comme pays. Ce type d'opération sous faux drapeaux, cette utilisation du terrorisme dans une période de tension en Algarbe alors qu'il s'agit de faire tomber l'Émirat Islamique au Dalkishaak doit nous rappeler une chose fondamentale : Il y aura toujours l'utilisation de groupes terroristes par des gouvernements peu scrupuleux et par des gouvernements qui vomissent leur haine contre des pays qui se font le rempart du progrès, du socialisme et de la dignité du genre humain. Jessim Boussaner, son gouvernement ainsi que l'ensemble de son gouvernement doivent être jugé et condamné pour leur acte terroriste. Mais la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait ne souhaite pas rendre justice elle-même, elle souhaite que Jessim Boussaner ainsi que son administration soit jugé et condamné par un tribunal international, avec un jury composé de personnalités internationales et devant rendre un verdict qui marquera un tournant dans la conception de la justice internationale.

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait ne demande pas la vengeance. Elle ne frappera aucunement les Saogiens et les Saogiennes. Elle ne cherchera pas à se venger lâchement et froidement contre tout un peuple, ou en essayant d'agir de la même façon que ses ennemis. La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait veut que la justice soit rendue et que les criminels que sont Jessim Boussaner et son administration soient condamné pour leurs méfaits et ce qu'ils représentent : Des terroristes et des ennemis du genre humain. C'est par la justice et par la coopération internationale qu'il sera possible de pouvoir condamner des gouvernements félons et leur soutien à des organisations terroristes comme le JTA. Car il s'agit également bien du fond de cette affaire. Alors que la République du Saog clame haut et fort qu'elle souhaite lutter contre le JTA, elle utilise ce dernier dans un but de tuer des innocents et de déstabiliser des pays, voir de provoquer des révolutions de couleurs. La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait a depuis longtemps chassé de son territoire la tyrannie, le despotisme ainsi que toute forme de gouvernement qui repose sur l'exploitation de l'homme par l'homme. La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait n'a rien d'autre à déclarer au monde qu'elle souhaite la justice et que toute la lumière soit faite sur les liens qui unissent Jessim Boussaner, son gouvernement ainsi que le JTA.

Jessim Boussaner doit être condamné. Le gouvernement du Saog doit être jugé pour ses actes. Il faut que la justice triomphe des ténèbres.
La révolution dit : J'étais-Je suis-Je serai.

Nora Franks, Commissaire du Peuple aux Affaires Étrangères

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Juyando
Messages : 429
Inscription : 05 févr. 2020 19:35

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Juyando »


Image
RÉPUBLIQUE ARABE DU SAOG - COMMUNICATION PUBLIQUE


Expéditeur : Bilel Ajneb, Premier Ministre de la République Arabe du Saog
Destinataire : Services compétents des autorités du Westrait
Classification : Publique

Objet : Sanctions décidées par le Parlement Saogien


Pour votre information, le Parlement Saogien a voté des sanctions qui s'appliqueront dès la date du 13 Octobre 2042 à l'encontre de votre pays.
PLAN DE SANCTIONS CONTRE LE WESTRAIT

Ces sanctions s'appliquent dès le vote du plan par le Parlement. Elles sont les suivantes :
- Gel des actifs financiers détenus par les dirigeants ou parlementaires du Westrait
- Taxation à 1000 % de tous les produits importés du Westrait
- Gel des actifs financiers détenus par toutes les entités économiques du Westrait
- Interdiction de territoire pour tous les citoyens du Westrait au Saog
- Obligation de quitter le territoire pour les citoyens du Westrait
- Interdiction des exports d'armes, de prototypes technologiques
- Blocage de tous les navires commerciaux à destination du Westrait dans les ports Saogiens
- Blocage de tous les navires d'origine Westrait dans les ports Saogiens
- Interdiction de pénétrer dans les eaux Saogiennes pour tous les navires du Westrait
- Suspension des lignes aériennes dès que l'expulsion des citoyens du Westrait sera terminée

Avatar de l’utilisateur
Plutark
Messages : 1014
Inscription : 04 févr. 2020 21:41

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Plutark »

Image

République Fédérale du Gandhari


Expéditeur: Vikam Kawera, Commissaire Fédéral aux Affaires Extérieures du Gandhari
Destinataire: Nora Franks, Commissaire du peuple aux Affaires étrangères de la République socialiste libre des Conseils du Westrait
Statut: Confidentiel
Demande des éléments incriminant le Saog dans l'attentat de Cewell

Madame Franks,

C'est avec horreur que le Gandhari a appris que le Saog était directement impliqué dans l'attentat de Cewell. Le Gandhari qui est allé combattre le JTA sur le sol saogien ne peut qu'être troublé et se sentir trahi par ces évènements.
Devant la gravité de la situation, sachez que le Gandhari décide de geler ses relations avec le Saog tant que le terroriste Jessim Boussaner sera à la tête du Saog. Nous appuyons à ce titre la demande de procès international du Westrait.
La vive réaction du Gouvernement Boussaner qui accuse le Westrait d'ingérence intérieure à l'approche des élections présidentielles nous semble typiquement être la rhétorique d'un dictateur en perdition mais cela suscite malgré tout quelques interrogations chez nous.
Devant la contestation du Saog de toute implication, et pour balayer nos moindres doutes, nous aimerions accéder aux détails et aux preuves qui ont motivé vos déclarations publiques car nous n'avons plus aucune confiance dans les autorités saogiennes. L'obtention de preuves éventuelles permettra au Gandhari de savoir quelle posture adopter selon la gravité avérée des faits.
La conjonction de l'attentat de l’ambassade saogienne à Bunaghar et celui de Cewell nous obligent à devenir méfiant par nature vis-à-vis d'un de nos alliés les plus proches, situation qui nous chagrine.
Sachez que le Gandhari vous apporte tout son soutien et considère le gouvernement du Westrait infiniment plus digne de confiance que le gouvernement saogien.

Salutations socialistes !

Vikam Kawera,
Commissaire Fédéral aux Affaires Extérieures du Gandhari

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 932
Inscription : 05 févr. 2020 12:49

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Viktor Troska »

FREE SOCIALIST COUNCILS REPUBLIC OF WESTRAIT

Image
De l'attitude de la République du Saog,

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait ne peut que se montrer consterner par la position adoptée parla République du Saog ainsi que son gouvernement. Qu'un gouvernement terroriste mette en place des sanctions contre un gouvernement légitime - et qui ne va pas pratiquer des attentats chez les autres - ne peut que faire rire. L'attitude générale des autorités saogiennes trahissent évidemment une tension palpable : Si la République du Saog n'était coupable de rien, pourquoi agit-elle avec autant de violence dans les faits et les paroles ? La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait dément officiellement vouloir s'ingérer dans les affaires internes de la République du Saog : A aucun moment, elle n'a parlé des élections et d'avoir quoi que ce soit à dire sur ses dernières. Elle vise avant tout à faire condamner Jessim Boussaner et son administration, pour avoir utilisé des terroristes retourné du JTA afin de commettre un attentat sur le sol westréen. Jamais il n'a été question d'autre chose.

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait souligne également que ce sont bel et bien les médias et les membres de l'administration gouvernementale saogienne qui ont de manière constante attaqué la gauche ainsi que le Westrait et non l'inverse. L'on présente volontiers Jessim Boussaner comme un grand stratège politique, mais les discours sur les "communistes affamés" ou les "pays en retarde 50 ans'" démontrent que s'il y a bien des personnes qui sont resté il y a effectivement coincé il y a cinquante ans... Elles se trouvent bel et bien là et non pas du côté de la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait. Nous réaffirmons donc que les seuls ingérences qui existent pour le moment sont celles perpétrés par la République du Saog sur le territoire westréen. La République du Saog peut s'égosiller autant qu'elle le souhaite et faire passer la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait pour un gouvernement de "voyou et de criminel" : Jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait qui est responsable de la mort de sept personnes par un attentat sous faux drapeau après avoir manipulé et entraîné d'anciens membres du JTA. D'ailleurs, jamais la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait n'a remis en cause la participation active de la République du Saog contre le JTA : Elle condamne l'utilisation d'anciens terroristes retournés pour opérer de basses besognes.

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait rappel donc son souhaite de vouloir constituer un tribunal international, chargé de mener l'enquête et de rendre un verdict. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que si les autorités westréennes demanderaient qu'un jugement se fasse sur son sol, l'on trouverait ça suspect pour faire condamner la défense automatiquement. Si les autorités saogiennes demanderaient qu'un jugement se fasse sur son sol, l'on trouverait suspect de vouloir faire triompher la défense automatiquement. C'est pourquoi la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait propose que la tenue d'un jugement puisse se faire en terrain neutre et regroupant des juristes du monde entier, chargé de traité l'affaire dans la plus grande des impartialités. A ce moment là, la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait divulguera l'ensemble de ses sources et de ses preuves pour faire condamner Jessim Boussaner ainsi que son gouvernement terroriste. Un gouvernement que la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait ne reconnait de toute façon plus comme légitime, mais comme une organisation terroriste à compter d'aujourd'hui et jusqu'à la tenue d'un procès qui permettra que la justice soit faîte. Si suite à ce procès Jessim Boussaner et son administration sont jugé et reconnu non-coupable, alors effectivement la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait n'aura rien à opposer à un jugement impartial se basant sur les faits.

Nora Franks, Commissaire du Peuple aux Affaires Étrangères

Avatar de l’utilisateur
Khalil
Messages : 206
Inscription : 25 févr. 2020 16:40

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Khalil »

Jumhurryât Byrsa - République de Byrsa

Image

Destinataire : Son Excellence Mm. Nora Franks, Commissaire du Peuple aux Affaires Etrangères de la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait
Expéditeur : Qussay Khayri, Ministre des Affaires Étrangères de la République de Byrsa
Classification : Public - Canal diplomatique

Excellence,

La République de Byrsa réitère ses condoléances au Westrait et exprime sa solidarité avec son peuple, son gouvernement et toutes les composantes de la société, pour le terrible attentat lâche qui a frappé Cewell, cet été.

La République de Byrsa suit avec préoccupation les répercussions de la crise que connaissent les relations entre le Westrait et le Saog et appelle à la nécessité, pour les pays, de recourir dans leurs relations extérieures aux principes du droit international et de la Charte de l'OMPC. La diplomatie Byrsienne, au nom du Président Fahd el-Sayeed, en profite également pour rappeler les profondes relations fraternelles unissant la Byrsa et le Westrait et apporte tout son soutien au peuple-frère Westrait.

Acceptez nos sincères et respectueuses salutations,

M. Qussay Khayri
Ministre des Affaires Étrangères de la République de Byrsa
Image

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Messages : 227
Inscription : 12 avr. 2020 13:20

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Marcus »



Madame,
La Ligue Islamique Mondiale prend acte des très graves accusations émises par le Westrait à l'encontre de la République du Saog et du président Jessim Boussaner. Notre organisation entend en profiter pour réitérer ses condoléances au peuple du Westrait pour l'attentat qui l'a touché. Par ma voix, la Ligue demande officiellemement au Westrait l'accès aux différentes pièces du dossier qui lui permet d'émettre d'aussi graves accusations. Cet accès devrait permettre à notre organisation de s'entendre sur la position à tenir sur les demandes du Westrait concernant le Saog et le président Boussaner.

Hussein bin Zayed bin Khalifa bin Mohammed Al Tarik, Secrétaire général de la LIM

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 932
Inscription : 05 févr. 2020 12:49

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Viktor Troska »

FREE SOCIALIST COUNCILS REPUBLIC OF WESTRAIT

Image
De la mort de Jessim Boussaner,

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait n'est pas surprise par le dernier acte de lâcheté du terroriste Jessim Boussaner : Conscient qu'il ne pourrait pas couvrir jusque dans son propre pays ses agissements et ses méfaits, il a préféré se donner la mort... ou du moins, peut-être que des forces autour de lui l'ont aidé dans ce choix. La mort d'un homme est et restera une tragédie. En ce sens, la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait adresse ses condoléances au peuple saogien et lui souhaite de traverser cette difficile épreuve. Cependant, la mort de Jessim Boussaner ne remet aucunement en cause les graves accusations de collusion avec le terrorisme international dont ce dernier et son administration se sont rendus coupables. Conscient de cet état de fait, la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait maintient sa position sur la nécessité de faire condamner l’entièreté du gouvernement et de l'administration Boussaner, même si ce dernier n'est aujourd'hui plus en vie. Ce n'est que de cette façon que la justice pourra être rendue et que la paix pourra revenir entre le peuple saogiens et les peuples du Westrait, permettant de tourner la page d'une sombre affaire qui a entaché pour longtemps les relations entre les deux pays. Boussaner est mort, mais certainement pas ses complices !

Nora Franks, Commissaire du Peuple aux Affaires Étrangères

Répondre

Revenir à « Westrait »