Commissariat du Peuple à la Sécurité Publique | People's Commissariat for Public Safety

Olgarie 86-118-119
Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 1169
Inscription : 05 févr. 2020 12:49

Re: Commissariat du Peuple à la Sécurité Publique | People's Commissariat for Public Safety

Message par Viktor Troska »

NO ONE IS INNOCENT (XVIII)

Image

PATRICK CLAY | « Les rapports s'accumulent depuis un petit moment maintenant. Nos agents sur le terrain demandent ce qu'ils doivent faire et surtout, s'ils doivent faire quelque chose »

KANE PHILBY | « Je suppose que pour le moment, le mieux est encore de constituer un dossier solide et d'éviter que l'on se fasse griller. On a frôlé par deux fois la crise diplomatique au cours de ces dernières semaines, on ne peut pas se le permettre maintenant. Tout simplement parce que le CSLI n'est pas assez puissant »

PATRICK CLAY | « Nous ne pouvons pas attendre éternellement ceci dit. S'il n'y a pas de signe très visible pour le moment de résistance, cette dernière existe. Nous devrions commencer à immédiatement l'a soutenir et monter graduellement dans notre soutien, jusqu'à ce qu'elle soit suffisamment puissante »

KANE PHILBY | « J'ai lu dans un rapport que Henderson et Kachela sont encore vivant et qu'ils ont été libéré par Omara avant sa fuite ? De vrais cafards ces mecs ! »

PATRICK CLAY | « Quand je pense qu'on a craché à la gueule de Henderson alors que dans le fond, il avait raison de vouloir s'en prendre à Lota. C'est triste à dire, il avait raison pour les mauvaises raisons. Mais il reste moins important que Kachela cela dit. Ce dernier pourra toujours faire agiter l'armée. Il garde une bonne image, ce qui n'est pas le cas de Balvan Sanhbal »

KANE PHILBY | « C'est lui apparemment qui organise la répression massive sur l'ensemble du territoire. Je me demande si Panesar n'a pas un peu peur de lui, peur dans le sens de ne pas réussir à le contrôler. Panesar peut faire semblant d'être socialiste, mais Sanhbal est juste un réactionnaire qui ne l'a jamais caché »

PATRICK CLAY | « Je pense que le mieux, serait encore de faire perdre la confiance de Panesar dans Sanhbal, afin de pouvoir le dégager. Toutes ces personnes se craignent et se haïssent profondément, chacun étant prêt à faire un coup dans le dos à l'autre. Il faudrait trouver un moyen de faire sauter Sanhbal... »

KANE PHILBY | « Aasa Panesar... »

PATRICK CLAY | « Qui ? »

KANE PHILBY | « Aasa Panesar, la fille totalement déglinguée de Panesar. C'est l'une des seules choses qu'il tient à cœur. C'est du type gros bébé à son papa, qui lui lâche caprice sur caprice. D'après nos contacts au sein du RSK, ce serait son véritable point faible. »

PATRICK CLAY | « Je le sens quand même moyen d'utiliser sa fille, surtout qu'elle a pas l'air très futée la petite... »

KANE PHILBY | « Du sentimentalisme petit-bourgeois ? C'est mignon ! »

PATRICK CLAY | « Ah non, pas de ça avec moi hein. Sinon j'ai lu autre chose là, apparemment il y a des rafles d'opposants assez conséquentes depuis ces quelques jours... »

KANE PHILBY | « Rien d'anormal jusque là tu me diras, c'est comme ça depuis que Panesar est aux manettes »

PATRICK CLAY | « Vrai. Mais il semblerait qu'on ne voit plus les personnes et qu'elles ne sont pas transférées dans les camps d'internements habituelles. Je ne sais plus quel rapport parle de camp de transit... Ah c'est celui là. Apparemment, on les ferait partir de nuit vers une destination inconnue. Il y a une forte suspicion sur le fait qu'on les fait quitter le pays »

KANE PHILBY | « Mais pour aller où ? »

PATRICK CLAY | « C'est là toute la question, nous n'en savons rien du tout. J'ai proposé qu'une troisième équipe mène l'investigation et essaye de remonter à la source. Si nous avons assez d'informations, nous pourrons faire éclater l'affaire par un tiers. Panesar et Sanhbal sont tellement paranos qu'ils vont s'en prendre de nouveaux aux échelons inférieurs, laissant nos agents tranquille. Ils sont fous, mais pas inconscients. Ils savent que s'ils nous mettent à dos, ils vont se retrouver cul nul et ça pourrait barder pour eux. Cela peut encore jouer en notre faveur »

KANE PHILBY | « Cette histoire ne me dit rien de bon. Je note ceci dit, glaner le maximum d'informations pour essayer de remonter la piste. Sinon pour Aasa Panesar, on fait quoi ? »

PATRICK CLAY | « Je vais y réfléchir, l'idée de s'attaquer directement à la fille de Panesar est dangereux à mon avis. Il pourrait définitivement péter un câble... »

KANE PHILBY | « C'est vrai, mais on pourrait aussi l'utiliser comme monnaie d'échange, du moins pour essayer de calmer le vieux Panesar et utiliser sa rancœur pour tenter d'isoler Sanhbal, voir même de le neutraliser »

PATRICK CLAY | « J'ai parfaitement compris où tu voulais en venir, ne t'inquiète pas. Je t'ai dis que j'allais encore y réfléchir, je te donnerai ma réponse en temps et en heure, d'accord ? »

[...]

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 1169
Inscription : 05 févr. 2020 12:49

Re: Commissariat du Peuple à la Sécurité Publique | People's Commissariat for Public Safety

Message par Viktor Troska »

MÉMORANDUM A L'INTENTION DE LA 1ERE DIRECTION DU COMITÉ POUR LA SÉCURITÉ D’ÉTAT


Sujet : Sur la situation au Makengo
La prise de pouvoir par le Général Anacle M’Boku ressemble plus à une farce qu'autre chose. Ne disposant d'aucune force concrète, il est fort à parier que son pouvoir ne durera qu'un temps avant d'être balayé par la fureur du peuple makengais. Cependant, nous devons rester vigilant sur plusieurs points vitaux. La victoire de Felix Kompaoré, candidat du MSCR, est largement acquise et ne devrait souffrir d'aucune remise en question. Seulement, l'absence et la disparition de Youssouf Botamba laisse penser à une intervention extérieure pour le "sécuriser". Les possibles pays sont multiples et compte tenu de la peur d'un passage de toute la zone de l'Algarbe du Sud dans la zone "rouge", il est fort à parier que le Kars, l'Al-Aqsa ou alors la Byrsa soit derrière cette opération. Rien n'est à exclure, même une intervention ennissoise. Cette dernière pourrait très certainement d'ailleurs se manifester par un soutien à Aboki, comme à Firmin Botamba qui a eu la bonne idée de se proclamer comme le président légitime du Makengo. L'attitude générale du Westrait doit être la même que depuis le début : Aucune action et aucun soutien quelconque au MSCR, comme à Felix Kompaoré.

Il est cependant bon de faire croire aux ennemis du Westrait que ce dernier soutien bel et bien Felix Kompaoré, bien que cela soit parfaitement fantaisiste. Avons-nous déjà vu un pays socialiste soutenir massivement et par tous les moyens, un candidat social-démocrate avec un programme qui n'a rien de radical ? Bien que ces attaques puissent paraître redondantes et peut-être finir par convaincre une partie de l'opinion internationale, elles peuvent servir pour nos opérations au Makengo. En effet, la victoire de Felix Kompaoré ainsi que du MSCR s'inscrit dans une logique plus générale et plus globale pour le Makengo. En se focalisant uniquement sur le gorille, nos ennemis en oublient que si il existe un réel "agent du Pacte de Cewell" et de l'Internationale Communiste dans le pays, il se nomme l'hippopotame Pierre-Victor Massamba. La mort du PCRM dirigé par l'incapable Tshimembala entre totalement dans notre stratégié, approuvée tant par l'Internationale Communiste que par Massamba, qui en est finalement l'instigateur : Détruire le PRCM, pour mieux le reconstruire. Avec un score historiquement bas et ridicule, la crédibilité du PCRM semble être au plus bas.

D'un autre côté, le travail d'organisation et de structuration de l'Armée Populaire de Libération du Makengo opéré par Pierre-Victor Massamba atteint un niveau jamais atteint. L'on peut estimer à plus d'une dizaine de milliers les combattants et combattantes dans ses rangs, tandis que les zones rouges qui sont sous son contrôlé s'étendent dans plusieurs régions du nord-est du pays. Plutôt que de perdre du temps à tenter vainement de défendre Kompaoré contre les attaques de ses ennemis, nous devrions nous focaliser sur le renforcement militaire de l'APML notamment en accélérant la livraison des tracteurs et du matériel agricole en grande quantité, via nos agents sur place et leur couverture au sein du programme de l'Agence Makengaise de Développement. Pour le reste, les attaques incessantes qui vont pleuvoir sur Felix Kompaoré une fois son accession au pouvoir ne sont pas de notre ressort : Laissons ce plaisir à Loretta Patton qui comme à son habitude, se contentera de distribuer les claques humiliantes et d'aligner les fessées par ses articles.

Laissons cependant poindre un possible soutien de Cewell pour Kompaoré, pour continuer de semer le doute. Mais n'oublions pas que notre but réel est un soutien sans faille au camarade Massamba ainsi qu'aux forces de l'APML, bientôt et très certainement reconstituée au sein d'un PCRM débarrassé des renégats révisionnistes de l’ectoplasme Tshimembala. Tactiquement, nous sommes de tout cœur avec Felix Kompaoré. En remuant la merde, il fait sortir les ennemis du socialisme du bois. C'est une excellente chose, bien que cela puisse risquer de lui coûter la vie. Tâchons de faire en sorte que l'aile droite de son propre parti puisse être contrebalancé par l'importance d'un PCRM reconstitué derrière l'hippopotame. Le reste importe peu pour le moment. Dans ce cadre, les recommandations du Camarade Benjamin Crawford sont à prendre en compte en ce qui concerne l'envoi auprès du Camarade Massamba, du Camarade Vladimirescu. Cela constituera un atout non négligeable et une force de frappe supplémentaire en cas de besoin. Renforcer le PCRM et également le poids de l'APLM est le seul moyen de prévoir une quelconque action contre Kompaoré et de faire comprendre à ce dernier qu'il aura besoin d'allié autrement plus puissant que dans l'arène institutionnel traditionnel.


Kane Philby, Directeur Général du Comité pour la Sécurité d'État


Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 1169
Inscription : 05 févr. 2020 12:49

Re: Commissariat du Peuple à la Sécurité Publique | People's Commissariat for Public Safety

Message par Viktor Troska »

NO ONE IS INNOCENT (XIX)

Image

PATRICK CLAY | « J'allais te demander de nous mettre une bouteille au frais pour Salimov, mais j'en aurai presque oublié que le bonhomme ne boit pas. Tant pis, on trouvera autre chose pour fêter ça »

KANE PHILBY | « On peut gracieusement les remercier, sans la possession du radar pendant quelques instants, on serait certainement encore entrain de chercher où cela pouvait nous mener... »

PATRICK CLAY | « Nous avons des alliés, c'est fait pour ça. Puis, pour une fois qu'on arrive à faire deux opérations sans que ça foire quelque part, on peut ne serait-ce qu'un tout petit peu savourer ce moment »

KANE PHILBY | « Maintenant, c'est quoi le plan ? »

PATRICK CLAY | « Le déclaratif ne va pas servir à grand chose. Que le gouvernement fasse des tirades sur la liberté et ses ennemis, ça ne changera rien du tout. Il faut qu'on en sache plus sur Ennis Incorporated. Des idées ? »

KANE PHILBY | « Bon déjà, on sait qu'ils sont ennissois... »

PATRICK CLAY | « Oooh bah oui, j'avais pas remarqué, heureusement que tu es là ! »

KANE PHILBY | « Non mais ça veut surtout dire qu'ils doivent opérer hors d'Ennis et qu'ils se servent de leur pays comme d'un hôtel. Ce sont des libéraux, ils s'en foutent de ces choses là. Le mieux serait de commencer à chercher leurs ramifications un peu partout. Mais partout, c'est vague »

PATRICK CLAY | « En effet. Puis je suis certain qu'ils ont pas laissé de carte de visite, un site internet ou un numéro de téléphone pour leur dire qu'on va venir les soulever ? »

KANE PHILBY | « Ils sont libéraux, ce ne sont pas des singes non plus. Dès qu'il s'agit de penser avec des actions, généralement tu cherches un moyen de te cacher autant que possible et de disparaître des radars. On peut penser que leur coup au Gandhari n'est clairement pas le premier »

PATRICK CLAY | « Connaissant un peu la mentalité de ces gens là, ils vont nécessairement trainer où il y a à la fois de la thune, mais beaucoup de misère humaine. Parfois l'un, parfois l'autre. Parfois les deux »

KANE PHILBY | « J'ai compris que t'avais pas trop de sympathie pour eux... Moi non plus d'ailleurs, mais cessons les effusions d'émotions à ce sujet si tu le veux bien »

PATRICK CLAY | « Cela fait donc un paquet de pays où nous pourrions commencer. Bon spontanément, il y en a un qui me vient à l'esprit »

KANE PHILBY | « Ne dis rien, est-ce que ce serait pas le pays-rêve de Ennis Incorporated qui vient de se rendre davantage inclusif en mettant une femme à la tête de son "gouvernement" ?»

PATRICK CLAY | « Tu peux juste dire le Chikkai, pas la peine d'en rajouter non plus »

KANE PHILBY | « Je pense pas qu'ils vont accepter de nous filer des informations sur un truc aussi gros, eux ils sont sérieux »

PATRICK CLAY | « Je n'ai jamais dit que l'on allait leur demander des informations directement, j'ai dis qu'il fallait trouver un endroit où commencer les recherches. Si ça se trouve, on est déjà sur une fausse piste »

KANE PHILBY | « Non, je pense que tu as raison. Après tout, ça paraît logique que les deux aient des liens, même indirectement. Je mobilise qui ? »

PATRICK CLAY | « On verra ça le moment venu. Pour l'instant, continuons de faire des recherches en surface. Peut-être qu'on dégotera quelque chose à se mettre sous la dent avant de plonger dans l'inconnu »

KANE PHILBY | « T'as peur ? »

PATRICK CLAY | « Disons que des bonhommes qui font du trafic d'êtres humains en s'en battant royalement les couilles, oui ils font un peu peur. Surtout qu'ils doivent avoir de quoi les protéger, style force armée privée et autres joyeusetés. On s'attaque pas à n'importe quoi. Restons sérieux dans notre démarche »

[...]

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 1169
Inscription : 05 févr. 2020 12:49

Re: Commissariat du Peuple à la Sécurité Publique | People's Commissariat for Public Safety

Message par Viktor Troska »

NO ONE IS INNOCENT (XX)

Image

PATRICK CLAY | « Je viens de relire le dernier papier adressé par nos estimés collègues Chikkai là... C'est pas trop mal en vrai, on pourra en tirer quelque chose et sans doute les makengais aussi. T'as jeté un œil dessus ? »

KANE PHILBY | « En effet, mais je suis désolé de dire que ça me paraît un peu vide quand même. Il se foutrait pas un peu de notre gueule à tout hasard ? »

PATRICK CLAY | « Je ne vois pas ce que tu peux reprocher à ce qui a été envoyé. On cherchait des informations, on en a. Tu t'attendais sans doute à ce qu'ils nous filent le fion de Mac Argall sur un lit de salade ? »

KANE PHILBY | « Non. Déjà parce que c'est dégueulasse, mais surtout parce que ça ne nous avance pas davantage. On sait qu'il y a eu des transactions, qu'il y a eu des livraisons d'armes et peut-être qu'une membre de Ennic Inc s'est rendue au Makengo. Mais à part ça, on a rien de plus c'est un peu vide... »

PATRICK CLAY | « On a quelque chose sur cette Kristga... Kierserd... Enfin sur la personne au nom imprononçable là ? »

KANE PHILBY | « C'est écrit Kristgerdur Onundurdottir hein Je sais pas ce qui est difficile là dedans, tu fais preuve d'aucun effort. Plus sérieusement, elle est apparue la première fois lors de la campagne électorale à Ennis. Mais c'était du bidon depuis le début, c'était qu'une couverture pour la faire travailler pour Ennis Inc. Sinon, rien de bien tangible »

PATRICK CLAY | « Il faut qu'on arrive à savoir où est-ce qu'elle s'est rendue au Makengo et surtout, s'il y a un lien entre les cargaisons d'armes ainsi que le MLSARM »

KANE PHILBY | « Parce que tu en doutes encore ? Sans aucune preuve autre que celle que nous avons actuellement, nous pouvons dire que le MLSARM est une création extérieure, probablement d'Ennis Inc et pas de l'Etat Ennissois. Faut que l'on arrive à trouver maintenant les liens directes et qu'on expose tout ça au grand jour »

PATRICK CLAY | « Ne nous précipitons pas tout de suite par contre. Commençons déjà par contacter les makengais et voir si on peut travailler ensemble sur le dossier. Le reste attendra, on tient à peine l'ombre de quelque chose alors ne gâchons absolument pas tout »

KANE PHILBY | « D'accord, après tout c'est toi qui est aux manettes... Mais faudrait quand même pas trop que tout ne traîne de trop, là on a une piste un peu chaude »

PATRICK CLAY | « Bon faudrait savoir, il y a deux minutes tu disais que ce qui nous a été transmis était inutile et pas exploitable ? Maintenant tu veux qu'on se lancer entièrement et à corps perdu dessus. T'es contradictoire comme type hein ! »

KANE PHILBY | « C'est bon, tu m'as très bien compris donc arrête de faire de la rhétorique maintenant, t'es pas bon du tout en plus »

PATRICK CLAY | « Sinon sur un tout autre sujet, nos rapports sur la situation au Karmalistan sont pour le moins tendu. Le Gandhari fait le taff de son côté, mais ça sent mauvais au vue des attaques internationales »

KANE PHILBY | « Nous avons trop besoin du Karmalistan actuellement pour nous contenter de hurler avec les loups. La LDN est entrain de se surarmer alors que Karagol puisse développer la bombe, ça devrait pas nous gêner du tout bien au contraire. Soutien total et inconditionnel ! »

PATRICK CLAY | « Certes, mais cette position publique n'est pas tenable et tu le sais bien... »

KANE PHILBY | « C'est exact, mais je ne pense pas qu'en haut lieu ils vont faire une grande déclaration publique en ce sens. Du moins, ça serait stupide et suicidaire »

PATRICK CLAY | « Tout ceci ne me dit pourtant rien qui vaille, si tu veux mon humble avis. Si Karagol tourne casaque, on va se retrouver dans la merde dans la région »

KANE PHILBY | « On est entrain de prédire l'avenir là, on est pas entrain de parler de ce qui se passe concrètement. La situation ne pourra que s'améliorer avec le temps, ayons confiance en nos alliés pour une fois »

PATRICK CLAY | « Ah d'accord tu nous fais le coup du pessimisme de la raison et l'optimisme de la volonté... »

KANE PHILBY | « Je n'ai rien dit de la sorte pourtant »

PATRICK CLAY | « Ne me prend pas pour un lapin de trois semaines s'il te plait. Bon, je vais essayer de contacter nos homologues makengais et tenter de monter une future collaboration dans le nord du pays. Pendant ce temps, reste informé de ce qui se passe au Karmalistan s'il te plait, c'est bien trop important »

[...]

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 1169
Inscription : 05 févr. 2020 12:49

Re: Commissariat du Peuple à la Sécurité Publique | People's Commissariat for Public Safety

Message par Viktor Troska »

NO ONE IS INNOCENT (XXI)

Image

KANE PHILBY | « Un peu dur quand même le dernier communiqué qui condamne les affrontements lors de la manifestation des Wide Awakes... »

PATRICK CLAY | « En période électorale, on peut se permettre de faire semblant d'en avoir quelque chose à foutre. Sinon on aurait rien dit, mais bon. Dans le fond, on est tous d'accord avec ce vieux renard de Sellers ! »

KANE PHILBY | « T'as surtout envie de partir sur une note positive, non ? »

PATRICK CLAY | « Peut-être. En tout cas, je souhaite bien du courage au prochain ou la prochaine qui va prendre ma place. Que du plaisir, il va vite en avoir marre. Je ne parle pas de toi, évidemment »

KANE PHILBY | « Je ne me sentais pas viser de toute manière, je suis quelqu'un de parfaitement courtois et très agréable à vivre, ce qui n'est pas ton cas »

PATRICK CLAY | « Non, c'est moi qui suit courtois et agréable à vivre, c'est toi qui est insupportable »

KANE PHILBY | « T'as gagné, je retire ce que j'ai dit pourtant j'ai pas fais une concession... Sinon plus sérieusement, t'es pas encore à la retraite là ? »

PATRICK CLAY | « Non, enfin pas provisoirement... »

KANE PHILBY | « Les derniers rapports nous disent que ça va chauffer très certainement pour les frères Tiberiu en Valdaquie »

PATRICK CLAY | « Dommage... La saison deux est moins bonne que la première, mais il fallait s'y attendre. Mais Ursachi n'est plus, donc on fêtera ce qu'on pourra fêter même si ce n'est pas grand chose. Pour le reste voyons ce qui va se passer, tant que la Valdaquie ne reste pas dans l'orbite du Jernland, on s'en contentera certainement »

KANE PHILBY | « Rien de plus ? »

PATRICK CLAY | « Je pense qu'on a d'autres chats à fouetter en ce moment. Par exemple le Karmalistan, qui est bien plus important. Des nouvelles à propos de Mamta d'ailleurs ? »

KANE PHILBY | « Certains disent qu'elle est au Kaiyuan au chaud, mais ça sonne faux. Je pense plutôt que le Dahar doit être derrière : Ils l'ont butée ou alors ils la gardent dans un coin pour faire chanter le gouvernement par intérim. Surtout que c'est d'eux que viennent les révélations sur le nucléaire karmali »

PATRICK CLAY | « Ah oui, l'article avec des photos où l'on ne voit rien et qui n'a aucune source ? Quand je pense qu'on ose dire que notre presse est fanatique et idéologique... »

KANE PHILBY | « Je pense que se positionner en faveur du Karmalistan était la meilleure des choses à faire dans toute cette affaire. Cette histoire de conférence sur les ADM, ça sent un peu le truc qui va foirer »

PATRICK CLAY | « Rien ne va ressortir de tout ça, tout simplement parce que les pays qui développent des armes chimiques ou bactériologiques vont refuser l'encadrement ou qu'il soit stoppé. Et les pays comme le Karmalistan s'il développent la bombe, refuserons de montrer ce qu'ils font réellement. Mais ce sera marrant à voir en tout cas »

KANE PHILBY | « Autre sujet, qui va t-on envoyer pour le mariage en Radanie ? »

PATRICK CLAY | « Le mariage ? J'avais complètement oubliée cette histoire... ça risque d'être compliquée, on aura quasiment pas de gouvernement durant cette période là pour faire le turn-over. Peut-être que Blackwell pourra officier une dernière fois ? »

KANE PHILBY | « Bon, je note que ce sera à avoir. Mais c'est pas trop dangereux un tel déplacement ? »

PATRICK CLAY | « Si, évidemment. Sinon, on peut toujours demander à Lester de se déplacer et de représenter officiellement notre pays. Après tout il est ambassadeur au Thorval, c'est pas trop loin non ? »

KANE PHILBY | « Je ne sais pas combien de temps il va mettre pour arriver à destination »

PATRICK CLAY | « Qu'il se mette à marcher maintenant, qu'il se mette même à courir s'il y a besoin. Bon, c'est trop compliqué et on va pas se prendre la tête pour une histoire de mariage non plus. Tant que le Westrait est représenté, c'est l'essentiel... »

KANE PHILBY | « Vivement la retraite hein ! »

PATRICK CLAY | « Tu n'as pas idée... »

[...]

Répondre

Revenir à « Westrait »