Foreign Affairs of the FSCRW

Olgarie 86-118-119
Avatar de l’utilisateur
Johel3007
Messages : 498
Inscription : 06 févr. 2020 17:47
NJ : Ennis
NJ V4 : Mahajanubia
NJ V3 : Wapong

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Johel3007 »

Image


De : TÉODÓIR MAC ASGAILL, Ministre des Affaires Étrangères de la République Fédérale d'Ennis
À l'attention de : Nora Franks, Commissaire du Peuple aux Affaires Étrangères pour la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait
Date : 09/02/2044
Medium : Courriel diplomatique

Madame,

Nous remercions l'esprit de coopération de la RSLCW en ce qui concerne l'avancement du savoir humain. Nous confirmons que des mesures seront prises en vue d'encourager nos entreprises nationales à participer aux divers programmes d'échange lier à ce partenariat en ce qui concerne les Réseaux électriques ▮▮▮, la Cobotique et la Robotique de service

Cordialement,


TÉODÓIR MAC ASGAILL,
Ministre des Affaires Étrangères,
République Fédérale d'Ennis

[/quote]

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 1275
Inscription : 05 févr. 2020 12:49
NJ : Westrait
NJ V4 : Westrait
NJ V3 : Oustrie
Première date d'inscription : 20 avril 2015

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Viktor Troska »

FREE SOCIALIST COUNCILS REPUBLIC OF WESTRAIT

Image
De la situation en Dorimarie,

La République Socialiste Libre des Conseils du Westrait est choquée tout autant que surprise par la récente escalade se déployant sur le continent dorimarien, si prompt à être écarté de tout conflit militaire d'envergure depuis plusieurs dizaines d'années. L'attitude belliqueuse et répréhensible du San Marco vis à vis de ses voisins ont poussé le Costa Verde ainsi que l'Anmayo a répondre par une déclaration de guerre unilatérale. Si nous pouvons comprendre que face à cette agression la diplomatie des armes est de mise, il serait bon avant toute chose que le San Marco s'explique sur ses motivations, puisqu'il semble que les récentes révélations concernant l'incident de Warmita n'ont toujours pas été communiqué par le gouvernement. Cherchant une voie de médiation et soucieuse de préserver la paix sur l'espace Dorimaro-Olgarien, la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait appelle à une résolution politique et diplomatique du conflit entre les trois pays, dans une conférence sur un terrain neutre. Elle se propose notamment pour accueillir cette médiation, de faire lumière sur toute cette affaire et de tenter une sortie de crise qui éviterait de mettre à feu et à sang la Dorimarie. Nous partageons la douleur, la tristesse ainsi que la colère de l'Anmayo et du Costa Verde, notamment de sa population et des victimes des attaques aériennes. Mais la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait veut encore croire à la possibilité d'un règlement efficace du conflit, à une punition juste en conséquence des actes du San Marco. Nous rejetons d'ailleurs vigoureusement les appels à jeter de l'huile sur le feu en provenance des Etats-Libres du Leonora, qui par sa posture ne cherche pas à apaiser le conflit mais plutôt à le rendre purement et simplement davantage explosif.

La paix reste possible sur notre super-continent commun et c'est pourquoi la République Socialiste Libre des Conseils du Westrait offre sa médiation pour parvenir à un accord commun entre les trois belligérants.

Nora Franks, Commissaire du Peuple aux Affaires Étrangères
Ah ça ira ça ira ça ira,
Tout les bourgeois à la lanterne !
Ah ça ira ça ira ça ira,
Tout les bourgeois on les pendra !
On les pendra !
Et si on les pends pas, on leur cassera la gueule !
Et si on les pends pas, la gueule on leur cassera ! ♪

Avatar de l’utilisateur
Yul
Messages : 686
Inscription : 04 févr. 2020 16:27
NJ : Costa Verde
NJ V4 : Valvatides
NJ V3 : Wildhorn
Première date d'inscription : 10 février 2016

Re: Foreign Affairs of the FSCRW

Message par Yul »

Image


De : Ornoï Hunajakarhu, Juntista de la Confederación de Costa Verde.
À : Nora Franks, Commissaire du Peuple aux Affaires Étrangères.
Classification : Diplomatie
Date : 25 de febrero de 2044


Señora,

La Confédération du Costa Verde accueille favorablement votre proposition de médiation dans cette crise qui secoue notre continent. Celle-ci vous honore. Cependant, la dignité comme la raison nous commandent d'intervenir en premier lieu au San Marco, ne serait-ce que pour prémunir la Dorimarie de la menace que peut représenter le gouvernement local.

Nous reviendrons très certainement vers vous lorsque nous aurons pris un avantage clair sur le terrain, si tant est que nous ayons réussissions à atteindre nos objectifs de campagne.

Respetuosamente,

Ornoï Hunajakarhu,
Juntista de la Confederación de Costa Verde.

Répondre

Revenir à « Westrait »