報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Ventélie 80-81-82-83
Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Nakae Keizai Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

19 janvier 2045

Fujisawa Harushige bientôt en visite en Dytolie Orientale

Le Commissariat aux Affaires Étrangères à fait signaler aux ambassades concernées que Fujisawa Harushige, le Commissaire, souhaitait se rendre dans les jours à venir dans plusieurs pays de la région afin d'échanger les vues avec les autorités locales. En effet, en tant que partie impliquée dans la région depuis le traité d'Urasaki sur le détroit de Stolbovoï-Colchester, dont on sait le peu de confiance les autorités shōgunales lui portent, le Wakoku se doit de communiquer directement avec les pays de la région afin d'entretenir une relation de confiance avec eux. En particulier l'Alande (du Sud), directement voisine du détroit et qui n'a malheureusement pas été partie de la conférence l'année dernière malgré les invitations du Shōgun à leur égard, grand mal en avait pris au gouvernement précédent qui fut renversé à l'instar de celui de la Saratovie et des pays voisins à cause de la mauvaise gestion de la crise par leurs gouvernements respectifs. Encore aujourd'hui, les débats sur les liens entre le Sud et le Nord empoisonnent l'Alande, et Fujisawa Harushige à l'intention de s'y rendre afin de rencontrer le chef du gouvernement Antti Ganskau mais aussi Maes Choubanov, à la tête de l'opposition pro-réunification. Après l'Alande, le Commissaire souhaiterait visiter Harju, dans le Harjumaa, capitale de la Sélonie, fortement dépendante du détroit stratégique, puis se rendre en Saratovie à Pavlograd capitale impériale et principal port sur la baie d'Alande puis enfin à Rosgorod, siège actuel du gouvernement saratove pour une première rencontre officielle avec les nouvelles autorités du gouvernement d'Alexeï Kaménine, arrivé au pouvoir dans les mois qui ont suivi l'humiliation d'Azarov face à Pickford. Le détroit de Stolbovoï-Colchester n'est pas la seule problématique que Fujisawa souhaite évoquer avec les autorités locales, y figureront aussi sûrement les commémorations des 140 ans de la fin de la guerre saratovo-wa qui viendront plus tard dans l'année, ainsi que diverses dispositions économiques et culturelles qui pourraient être évoquées concernant les différentes parties. Si pour le moment aucune date n'a été choisie, le Commissariat espère pouvoir visiter la région au plus tôt, et pourrait ainsi à son départ de Rosgorod se rendre en Radanie afin de renforcer les liens avec un pays ami, en Flavie, pays avec lesquel des accords pourraient être signés et peut-être même d'autres destinations qui se rajouteront à l'emploi du temps de Fujisawa.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Zen Wakoku Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

22 janvier 2045

Le surplus d'électricité sera revendu à nos voisins

Les Daimyō rassemblés à Nakae par le Shōgun et le Commissaire à l'Énergie sont parvenus à un accord sur la redistribution du surplus énergétique produit actuellement par les générateurs Wa. En effet, disposant de nombreuses petites génératrices dans de nombreux domaines, le Wakoku produit largement plus qu'il ne consomme, ce qui fait que la production est souvent bridée voir stoppée à certains endroits. Une situation peu acceptable pour les autorités shōgunales qui ont vu dans le problème en question une opportunité économique. En effet, chaque domaine disposant d'une génératrice et subvenant ainsi à ses besoins devra vendre le surplus à d'autres domaines qui sont à flux tendus (ce qui est l'exception plus que la règle au vu de la consommation Wa) ou alors (et c'est beaucoup plus probable) à nos voisins et en premier lieu le Royaume de Shijima, dont la consommation est potentiellement la plus élevée au monde. Et si l'apport de la production Wa est minime, divers seigneurs y voient leur intérêt proposant déjà de construire d'autres génératrices en prévision de l'inexorable croissance de la demande Shijimaïote. Cependant, il est peu probable que les domaines se dotent de véritables centrales pour répondre à ce besoin, les kami n'étant pas connus pour leur amour de ce genre de créations dérangeantes.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Akahoshi Shimpō
------------------------------------------------------------------------------------------

23 janvier 2045

Les maîtres forgerons débordés par les commandes d'épées

Depuis la fin de l'année 2044, les commandes pour de nouvelles épées ne faiblissent pas chez les principaux maîtres forgerons du pays, et ceux-ci commencent à être débordés alors que leur activité tenait à être stable depuis plusieurs décennies. Les causes de cette soudaine passion sont pour le moment floues et multiples. Tout d'abord, le sabre est redevenu un cadeau populaire à offrir lors d'occasions spéciales comme un mariage par exemple, ensuite une nouvelle génération de petits samouraïs ont préféré économiser pour un sabre de maître que de se contenter du néanmoins solide et fonctionnel sabre standard des armées, finalement on observe à nouveau une tendance à disposer dans les grandes familles d'un second sabre de grande qualité afin d'éviter d'endommager les lames historiques dont ils disposent depuis parfois des siècles. Cette augmentation des commandes devrait dès lors continuer à se confirmer, la formation de nouveaux apprentis s'avérera nécessaires dans les temps à venir pour les maîtres forgerons de l'archipel.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Keyakidaira Kokka Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

25 janvier 2045

Kyūdō : Amano Keika titrée championnne du concours shōgunal

Organisé cette année dans la ville de Hanaten, le concours shōgunal de Kyūdō (tir à l'arc Wa) a vu la victoire d'une jeune fille keyakidairane, Amano Keika. Étudiante à l'école domaniale (sorte d'établissement supérieur au Wakoku NDT) de Keyakidaira, elle était la représentante du domaine dans ce concours. Au cours d'une compétition intense elle se démarque tout comme Kiyohara Tamaka de Hirokawa, déjà titrée l'année dernière. Sur la dernière flèche sur laquelle tout se joue, l'élégance harmonieuse d'Amano l'emporte sur la recherche de la performance de Kiyohara qui commet une petite erreur sur son tir, concédant la victoire. Cependant, les deux jeunes filles ont rapidement oublié leur rivalité et ont pu fêter la victoire d'Amano avec les autres compétitrices, le concours s'étant déroulé dans la bonne humeur générale. La pratique du Kyūdō est aujourd'hui au Wakoku plutôt une affaire de femmes, bien qu'elle fasse partie des enseignements de tout samouraï. Les meilleures archers consacrent leur vie à cet art, et peuvent recevoir des autorités le titre de maître (師匠 - Shishō).

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Hirokawa Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

1er février 2045

Un homme meurt en mangeant un fugu préparé dans des conditions troubles

Un homme habitant la ville de Sekime, dans l'ouest de l'île de Nanshū, est décédé la semaine dernière dans des conditions très troubles suite à l'ingestion d'un poisson fugu mal préparé auquel il restait le foie, notoirement dangereux. Une affaire qui s'est déroulée dans le restaurant que lui même tenait avec son épouse. Si il parait étonnant qu'un tel spécialiste du poisson n'ait pas pu voir le danger arriver, de nombreuses personnes ont pointé le fait que l'homme ne travaillait que peu au restaurant, laissant sa femme réaliser la plus grande partie de la tâche, préférant perdre son temps à boire et à fréquenter un club d'individus encore non-identifiés soupçonnés de faire du trafic avec le domaine de Kamegamori. La thèse de l'accident s'écarte d'autant plus lorsque l'on sait que l'épouse de la personne décédée se serait plainte à une connaissance qu'elle soupçonnait son mari d'infidélité. Le Seigneur local, Ishino Tadaoki, a cependant décidé de ne pas faire arrêter la femme en question, pour lui "il est trop tôt pour cela, en effet la coutume veut qui son époux était bien coupable des crimes dont on l'accuse, et je rappelle qu'on ne parle pas seulement d'adultère, mais de complot contre le domaine à travers ses activités suspectées de contrebande, il n'y a pas de raison de considérer l'incident comme un crime, même si c'est intentionel". En effet, la contrebande est très durement punie à Sekime, qui dispose de très fortes régulations sur les produits étrangers au domaine. Par ailleurs, le fugu reste un poisson très dangereux et il faut s'assurer de se le procurer chez un artisan reconnu par les autorités. La consommation de celui-ci est par ailleurs interdite aux samouraïs (incluant les daimyo et le Shogun). Certains domaines l'ont totalement proscrit sur leur territoire, cependant il reste un plat populaire sur la côte de la région de l'Ōmori où se situe Sekime.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Sekiya Seiji Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

4 février 2045

Sekiya accueille Yamashiro no Reia pour la première fois

C'est une première depuis l'arrivée au pouvoir de Yamashiro no Reia en 2041 dans les terres Yamashiro. Celle-ci en froid depuis toujours avec notre seigneur Rokkaku Hisakazu, a finalement accepté la gracieuse invitation que le domaine lui a offerte il y a de cela plusieurs mois afin de normaliser les relations avec les domaines Yamashiro. Cette visite se fait tout de même sous très haute tension, une très importante délégation Yamashiro est attendue, comportant un grand nombre de gardes rapprochés, montrant que la confiance des Yamashiro envers notre seigneur n'est pas la plus grande. Un certain nombre de gendarmes shogunaux ont aussi été déployés cherchant à éviter un incident pouvant déclencher un conflit de grande ampleur dans l'archipel. Aussi, il faut bien admettre que l'opposition entre notre seigneur et Yamashiro no Reia ne pouvait pas continuer bien longtemps, l'importance de celle-ci en tant que Grande Prêtresse de Nekoshima et son influence de plus en plus grande sur les décisions shogunales ne pouvait que jouer en notre défaveur. En homme avisé et plein de ressources, Rokkaku Hisakazu et ses alliés ont décidé de faire baisser les tensions avec Reia pour deux raisons principales : tout d'abord éviter le conflit avec deux coalitions majeures étant aussi souvent opposés à Konomoto et leurs alliés, mais aussi prendre en compte le rapprochement entre les Ichibashi de Tokiniwa et les Yamashiro, l'année dernière une flotte provenant d'Aogashima (domaine Yamashiro sur un archipel à l'est de Nanshu) y a mouillé pour deux semaines. Ce dernier point à été soulevé à l'assemblée clanique par le daimyo de Hisai, Rokkaku Narimasa, directement menacé, menant à la visite d'aujourd'hui où il sera aussi présent. On espère que la rencontre se passera plutôt bien, un échec pourrait voir les forces Yamashiro et Miyake se coaliser contre nous, nous forçant avec nos alliés à combattre deux ennemis à la fois.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Nakae Keizai Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

7 février 2045

Un écureuil musicien retrouvé dans le domaine d'Akebono

Kyoka, une jeune fille du domaine d'Akebono vivant dans un village de montagne et passionnée de nature élève depuis plusieurs années des écureuils endémique de l'archipel Wa. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque, sortant pour déblayer la neige dans son jardin , elle aperçoit une de ses écureuils, Namiko, en train de performer une sorte de récital de musique primitif avec diverses noix et autres ustensiles à sa disposition, retenant l'attention de toute la petite tribu élevée par Kyoka. Depuis, l'écureuil est devenu une sorte d'attraction locale, les gens du village tenant à faire l'éloge des qualités musicales de la sympathique petite bête à leurs voisins, même l'administrateur Yamashiro no Noritsune a fait le déplacement. Mais c'est à Shijima qu'étrangement l'écureuil s'est fait connaître, en effet, après le rapport de la télévision locale sur l'étrange évènement, la télévision shijimaïote, mise au courant de l'évènement décide de reprendre le reportage, ravissant ainsi la jeunesse shijimaïote, particulièrement ceux se rencontrant dans des cercles de discussions spécialisés. Une jeune femme shijimaïote, nommée Minami a ainsi relaté une histoire très similaire récemment et rencontrera bientôt Kyoka à Urasaki en compagnie de Namiko et ses amis évidemment.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Zen Wakoku Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

16 février 2045

De nouveaux modèles de voiture fabriqués à Keyakidaira

La manufacture de voitures de Keyakidaira a annoncé la fabrication de nouveaux modèles de voitures adaptés aux besoins des différents groupes susceptibles de se procurer un véhicule, en particulier pour des utilisations officielles. En effet, très peu de Wa ont une voiture personnelle, la possession d'une voiture étant généralement réservée aux affaires officielles, l'excellent développement des transports publics (train, bateau, bus, avion etc...) et son prix négligeable permettent aux habitants de se rendre à la ville ou d'un point à l'autre de l'archipel sans aucun problème, toutes les municipalités sont reliées au moins au bus depuis plus de 20 ans et très souvent aux divers réseaux de train. Chaque village en possède cependant au moins une, ne serait-ce que pour conduire les affaires quotidiennes ou gérer les déplacements d'urgence. Cependant on retrouve aussi un grand nombre de véhicules dédiés aux services publics tout autour du pays. Pour améliorer les prestations de ses véhicules, Keyakidaira a décidé, outre la modernisation de ses lignes de montage permettant aux artisans de retourner à une activité plus productive, de spécialiser davantage les véhicules produits en y incluant aussi diverses avancées techniques liées à la sécurité des véhicules ainsi qu'à la facilitation de la tâche à accomplir pour ceux dédiés au service public. Un nouveau modèle de bus toujours adapté aux conditions rurales mais plus spacieux a aussi commencé la production et devrait être vendu aux municipalités et domaines dans les années à venir.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Akahoshi Shimpō
------------------------------------------------------------------------------------------

28 février 2045

Fujisawa Harushige mène les efforts pour la paix en Alande

Le Commissaire aux Affaires Etrangères, Fujisawa Harushige a reçu les envoyés des forces pro-alandaises dans le conflit opposant ceux-ci aux Îles-Unies et à ses alliés, afin de pouvoir peut être un jour tenir une nouvelle conférence pour la paix et l'harmonie dans la région. Pour le moment cependant, les autorités shogunales n'ont moyen de communiquer qu'avec une seule des deux parties, Wyatt Pickford refusant pour le moment toute forme de négociations avec ses ennemis qu'il accuse de parjure. Cependant, le chef de la diplomatie shogunale pense que le dirigeant cambrien sera tôt ou tard, que le conflit lui soit favorable ou non, forcé de venir à la table des négociations et Nakae cherche à permettre à ce que celles-ci se déroulent le plus rapidement possible et dans les meilleures conditions, non seulement pour que les combats cessent mais surtout à cause d'une internationalisation de plus en plus importante du conflit. En effet, de nombreuses puissances ont apporté leur soutien aux deux camps, mais surtout il est à craindre que celles-ci, par le jeu des alliances et des idéologies s'affrontent directement sur le champ de bataille, provoquant une guerre à l'échelle inédite depuis une dizaine d'années. Interrogé sur la discussion demandée par le Saog à la toute nouvelle CME, Fujisawa a répondu qu'il n'avait pas spécialement d'intérêt pour les discussions mondaines de la diplomatie internationale et préfère se focaliser sur la conférence à venir. Le Shogun Satake Yoshikane a par ailleurs adressé ses remerciements à l'Empereur Yangchen pour son soutien à la conférence de paix que le Wakoku espère pouvoir organiser d'ici peu. Il apprécie aussi l'action de l'Askazie en Mer Pourpre qui vise à éviter que le conflit ne s'étende dans la région. Finalement, il a tenu à rappeler tout le monde à la raison quand aux velléités annihilatrices portées par certains, qui ne sont pas réalistes ni légitimes dans le cadre d'un conflit territorial concernant un territoire jusqu'ici marginal dans le grand jeu international, l'Alande ne vaut pas une guerre mondiale.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Keyakidaira Kokka Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

2 mars 2045

L'armée shogunale déployée à Urasaki en prévisions de débordements

Alors que la menace de l'extension de la guerre en Alande se fait toujours plus pressante, Satake Yoshikane a ordonné le déploiement de forces de l'armée shogunale, issues des armées d'Urasaki mais aussi de Nakae afin de faire face à de potentiels débordements entre ressortissants étrangers résidant dans la Zone Internationale. Il s'agit aussi de venir renforcer les douanes afin d'empêcher l'afflux trop important de personnes du fait du conflit, et faciliter leur redirection selon les instructions du Commissariat aux Affaires Etrangères. Aussi, avec la présence de diplomates étrangers, le besoin de sécurité dans la Zone Internationale est accru, il s'agit d'assurer la sécurité totale de ceux-ci alors que de nombreuses négociations pourraient se tenir dans la ville si le conflit tend à s'étendre. En particulier, les diplomates Alandais et alliés sont déjà arrivés sur place et Fujisawa Harushige espère toujours que des Cambriens les rejoindront avant que les choses tournent vraiment mal. Aussi, une potentielle conférence avec des pays ventéliens pourrait se tenir dans les prochains jours, cependant le Shogun s'est montré plus prudent à cet égard, les différents pays semblant attendre de voir la suite des opérations avant de se prononcer.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Hirokawa Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

8 mars 2045

Conférence d'Urasaki : Victoire retentissante pour Satake Yoshikane

Suite à la position forte en faveur de la stabilité régionale et mondiale, désormais reconnue partout dans le monde, le Shogun Satake Yoshikane obtient une nouvelle victoire diplomatique en obtenant à la fois la cristallisation du statu-quo indépendantiste au Hanchou et la non-extension du conflit alandais en Orient. Appelant à une conférence alors que les renseignements Wa avaient depuis plusieurs mois eu des échos de ce qu'il se tramait, il a permis aux puissances ventéliennes de parvenir rapidement à un accord stipulant deux choses : les conflits hanchouais et alandais sont séparés et la Ventélie n'accepte pas d'ingérence extérieure dans ses affaires internes. Déclarant officiellement la position ventélienne avant même que le Léonora puisse réagir à l'attaque hanchouaise, l'action diplomatique shogunale a sans doute entrainé la reddition des léonorans et permis la fin éclair du conflit sur place. Cette première victoire pour la paix pourrait indiquer une avancée sur le dossier alandais dans lequel le Wakoku est aussi impliqué en tant que médiateur, alors que celui-ci s'étant de jour en jour. Fujisawa Harushige pense que la réussite diplomatique précédente dans une conférence qui a réussi à rassembler des pays rivaux, montre toute la qualité de la médiation et des efforts Wa pour la stabilité du monde.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Sekiya Seiji Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

12 mars 2045

Comment Satake Yoshikane a obtenu le retrait du Hanchou sans avoir à lever le petit doigt ?

La diplomatie Wa à l'égard du détroit du Dar est quasiment inexistante, l'archipel n'ayant pas de contact avec la plupart des Etats de la région. Cependant malgré cela, le Shogun Satake Yoshikane avait depuis très longtemps indiqué qu'il souhaitait mettre fin au régime d'occupation de la région par une entité doublement coloniale (le Léonora étant une colonie qui possédait une colonie...), suivi rapidement malgré les divergences idéologiques par le Gandhari et le Kaiyuan. Cependant à l'aube d'un accord ventélien sur la question, les Karmalis alors qu'officiellement en accord avec l'indépendance du Hanchou, sont heurtés dans leur ego et devenant la proie de leur propres fantasmes paranoïaques, se rendent complices de l'occupation coloniale du Hanchou, craignant l'invasion d'une supposée coalition Néchinésienne alors qu'aucun soldat n'a jamais été mobilisé à l'est de la Mer des Dragons. Mais alors que la présence du Léonora semblait scellé par un honteux accord rassemblant Bunaghar et Fuxianji aux ordres de Mamta, Satake Yoshikane utilisa la paranoïa des alliés des colons contre eux. Lors d'une négociation avec les Iles-Unies, il est apparu que le Léonora pouvait s'associer avec une déclaration condamnant le Karmalistan. Les autorités shogunales sautèrent sur l'occasion tout en se distançant officiellement du Léonora et le tour fut joué. En effet, la signature du Léonora et son alignement non-voulu avec une position Wa (qui avait en plus toute la largeur d'être extrêmement vague), allaient terriblement affecter la vision de ses "alliés" à Karagol, qui les verraient par la suite comme des traitres à leur parole. S'en suivent la formation d'une alliance trilatérale, rejointe par le Dai Kihn, revenant sur la scène internationale, et le Gandhari resté officieusement en faveur de l'indépendance. Seul le Kaiyuan avait retourné sa veste en faveur de la paix, mais fut mis devant le fait accompli alors que s'engageait la (ou l'une des multiples) conférence d'Urasaki. C'est alors que Satake Yoshikane joua son dernier coup, proposant une sanctuarisation du continent ventélien et une séparation officielle des deux conflits, accord qui fut signé par toutes les parties prenantes (avec intermédiaires à la clé) en un temps record, et qui fut annoncé seulement 24h après le début du conflit, ne permettant pas au Léonora de réagir et forçant sa reddition quasi-immédiate. A travers cette crise où il a pu montrer tout son talent stratégique et diplomatique, Satake Yoshikane s'impose comme un interlocuteur international important comme le montre actuellement les négociations qui ont court sur le conflit alandais (et que plusieurs parties ont rejoint récemment). C'est aussi, à moins qu'une nouvelle colonie apparaisse subitement dans la région, la fin de la courte mais victorieuse diplomatie Wa à l'égard du détroit du Dar, une région pour laquelle l'archipel n'a aucun intérêt, lui préférant les routes du Nord et Transtouraniennes.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Nakae Keizai Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

17 mars 2045

Bientôt un train à grande vitesse entre Nakae et Hirokawa ?

Les autorités ferroviaires du Wakoku ont annoncé réfléchir à la construction d'un nouveau réseau de trains à grande vitesse pour faire face à la demande toujours plus grande entre les deux plus grandes villes du pays. Séparées actuellement par 1000 kilomètres de rail, les deux villes sont reliées par les trains tokkyū en actuellement en 6h30 pour les services directs sans arrêts et en 8h pour les services avec arrêts dans les grandes gares. Lors d'une réunion avec les autorités ferroviaires shijimaïotes, les agents shogunaux ont pu envisager deux propositions de réseaux à grande vitesse, l'un serait formé de trains à grande vitesse classiques tels qu'utilisés sur les lignes principales shijimaïotes depuis les années 1950 et qui atteignent actuellement les 360 kilomètres par heure, ce qui permettrait de rejoindre les deux villes (avec la construction de tunnels sous les montagnes de Nanshū) en seulement 2h30 pour les services directs (pour une distance calculée de 800 kilomètres). L'autre projet serait de passer directement au chōjitetsu, le train à sustentation magnétique, capable d'atteindre les 600 kilomètres par heure, pulvérisant le temps de voyage à seulement 1h30 pour le service direct, rendant même l'avion totalement obsolète. Cette seconde option serait probablement plus couteuse, mais la SKT shijimaïote compte proposer des prix extrêmement bas en raison des accords entre Shijima et le Wakoku, ce qui renforce la possibilité de la construction de cette seconde option. Les autorité du rail Wa ont même annoncé qu'une fois cette première ligne terminée d'autres projets pourraient être envisagés comme par exemple des lignes reliant Nakae à Shirayama, Furukawa, Urasaki ou Hirokawa à Konomoto et Kanegamori.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Zen Wakoku Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

25 mars 2045

De nouvelles infrastructures pour la fabrication d'armements

Au vu des ventes records d'armements ces derniers temps et face à une guerre mondiale potentielle qui ne cesse de menacer les pays encore en paix de notre monde, la Direction Générale de l'Armement a décidé de renforcer l'appareil productif de l'archipel, permettant d'augmenter le nombre de domaines Wa disposant de fabriques d'armes de tout types. Il s'agit aussi d'augmenter la robotisation des fabriques existantes afin d'améliorer leur production. Les nouveaux sites seront évidemment reliés au réseau ferroviaire afin de desservir plus facilement toutes les destinations possibles dans l'archipel avec des cargaisons toujours plus rapides. Si l'armement lourd n'est pas oublié, on note que de nombreuses infrastructures sont dédiées à l'équipement léger et personnel, dans le but de renforcer au maximum la défense granulaire du territoire ainsi que de potentiellement permettre d'exporter l'expertise Wa partout dans le monde.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Akahoshi Shimpō
------------------------------------------------------------------------------------------

13 avril 2045

La première puissance mondiale se couche face à l'impérialisme briton !

A peine sorti de la libération du Hanchou et auréolé d'un certain prestige, voila que le Gandhari trouve le moyen de faire exploser ce statut en plein vol en réussissant en même temps à s'aliéner l'OCC en s'offusquant d'une entente dans le canal du Dar, alors que le Karmalistan aurait du en être le plus offensé, et à se retrouver à s'humilier en face de la Britonnie colonialiste en permettant la recolonisation de la ville de Samsata sans même essayer de combattre. Une position cocasse pour le pays qui criait haut et fort vouloir se trouver à l'avant-garde la lutte anti-colonialiste et qui se retrouve aux pieds de l'impérialisme briton à supplier que celui-ci lui aide à développer des technologies nucléaires dont son allié karmale dispose déjà. Il convient aussi de noter la fin des sanctions sur le programme nucléaire militaire briton, ce qui laisse clairement à supposer que le Gandhari est en train de développer la bombe atomique. Il faut ainsi se poser la question de la participation du Gandhari au processus de libération du Hanchou alors qu'il se prostitue à l'impérialisme briton alors même que les puissances janubo-ventéliennes viennent de déclarer leur intention d'expulser toute influence étrangère lors de la conférence d'Urasaki. Par ailleurs même les puissances socialistes du Pacte de Cewell, il est probable que le revirement du Gandhari ennuie fortement ses partenaires en particulier le Zufrana qui combat activement l'occupation des territoires sud-algarbiens par la Britonnie et qui n'a surement pas apprécié la trahison gandharienne.

Répondre

Revenir à « Satake Bakufu »