報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Ventélie 80-81-82-83
Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Zen Wakoku Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

7 juillet 2043

JO de Kinto : Le Wakoku participera t-il ?

La nouvelle de l'attribution des Jeux Olympiques de 2044 aux autorités du Chikkai n'a pas été une surprise à Nakae où l'on aurait préféré tout de même la victoire de la candidature de Saint-Luton aux Iles-Unies, un pays ami. Cependant celle-ci présente un problème de taille, à savoir qu'en l'absence de reconnaissance des autorités teikos actuelles, le déplacement officiel de représentants Wa n'est pas assuré sachant que la sécurité de nos athlètes n'est pas assuré dans un pays ultra-violent où la criminalité est rampante du fait de la connivence entre les autorités corrompues et les bandes de mafieux parcourant les rues de la ville. Les groupes de bandits possèdent d'ailleurs des représentants dans le gouvernement. Le Directeur aux Activités Physiques, Ogura Haruhira, a rappelé que pour le moment, la présence du Wakoku aux JO 2044 était peu probable au vu des risques encourus, tant pour les athlètes que ceux d'une attaque Chikkai sur le Wakoku, sachant que le Plan de Défense du Wakoku est toujours activé. Miyake Mochikiyo, a rappelé que la présence des JO n'empêcherait pas des "frappes ciblées sur des installations critiques du régime Chikkai", des propos aussitôt dénoncés par les Miyoshi et leurs alliés.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Sekiya Seiji Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

18 juillet 2043

Kakeyama "prudemment ouvert au dialogue" avec Murata

Miyoshi Nagamoto, daimyo de Kakeyama, a finalement accepté la main tendue il y a quelques jours par le délégué aux relations avec le Wakoku du Chikkai, Murata Akimasa. Il a cependant tenu à rappeler une certaine prudence quand au résultat des négociations à venir, sachant qu'il ne pourra parler au nom du Shogun. Miyoshi Nagamoto ainsi que Kamei Koremi (Akahoshi), Okabe Chikauji (Matsuzaki) et Amago Naoyori (Sugihara), tous membres de la coalition autour de Kakeyama, ont proposé à Murata Akimasa de venir à Urasaki pour une première discussion, le Shogun ayant exceptionnellement donné son accord à une telle rencontre. Celle-ci se déroulera dans une maison de thé appartenant au clan Murata (lié à l'amiral Teiko) qui a accepté d'hébergé son lointain cousin dans la zone internationale. La prospective de la rencontre réjouit les alliés de Kakeyama, mais a déjà été dénoncée comme une trahison par les Miyake.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Nakae Keizai Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

15 août 2043

Trois prosélytistes samhwasalmins arrêtés à Urasaki

La Gendarmerie Shogunale a annoncé avoir arrêté trois samhwasalmins dans la Zone Internationale d'Urasaki hier, suite à un signalement d'un habitant de la Ville ayant remarqué une fréquence émettant dans une langue étrange. Après multiples vérifications et l'intervention d'agents de l'Eglise, il s'avère que les personnes en question, émettaient en Teiko et en Briton des programmes illicites visant à recruter pour une secte malfaisante, appelée Eglise Evangélique, dévoyant le message de l'Eglise Universelle. La Chambre des Affaires Religieuses du Tribunal International d'Urasaki a été saisie et une punition exemplaire est attendue pour les contrevenant à la loi. En effet, en plus de l'émission illégale, le contenu en langue britonne a été considéré comme une tentative de contourner l'interdiction multi-séculaire d'apprendre cet idiome au Wakoku et une tentative de prosélytisme pour une religion illégale (Seules les trois religions de l'Heido sont autorisées à exercer au Wakoku, même pour ce qui est de la Zone Internationale d'Urasaki, qui reste soumise aux règles nationales). Le Gouvernement National de Transition de l'Ogbunya a été notifié de l'arrestation de trois de ses citoyens (d'où ils proviennent d'après les papiers issus du gouvernement fantoche Chikkai), un acte qu'il a approuvé plus tard dans la soirée, remettant leur sort à la justice d'Urasaki.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Akahoshi Shimpō
------------------------------------------------------------------------------------------

18 août 2043

Fujisawa Harushige condamne les intrusions Chikkai au Shidao

Le Commissaire aux Affaires Etrangères a tenu à condamner l'intrusion d'un navire voyou originaire du Chikkai dans les eaux territoiriales de la République de Shidao qui a récemment signé un traité avec le Wakoku. Ce navire a été coulé suite à un refus d'obtempérer dans une affaire étonnement similaire à celle qui a frappé le Wakoku à la fin de l'année dernière, bien que le navire en question fut finalement ennissois. Que ce soit la distribution de pavillons à tout va ou le mauvais comportement de ses marins, il faut se rendre à l'évidence que le Chikkai suit une politique maritime plus qu'hasardeuse. Plusieurs experts Wa ont émit l'idée que les autorités teikos agissent ainsi afin de tester les défenses des pays en question, conformément à sa politique agressive. Le Commissaire Fujisawa a adressé son soutien aux forces d'autodéfense du Shidao dans leur lutte contre l'expansionnisme de leur gênant voisin.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Keyakidaira Kokka Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

25 août 2043

Urasaki : La Gendarmerie sera plus sévère sur les écrits importés

Suite à l'affaire des trois samhwasalmins arrêtés il y a quelques jours à Urasaki pour prosélytisme sectaire (en Briton de sucroît), la Gendarmerie Shogunale a annoncé qu'elle mettrait en place des restrictions supplémentaires sur les écrits qui pourraient faire l'objet d'usage impropre comme matériel de prosélytisme. Cette mesure concernera tous les types d'entrées à l'exception des universitaires et de la communauté du renseignement qui peuvent avoir besoin de ces textes pour leur recherches. Aussi les étudiants étrangers seront sujets à cette exception, à condition que les écrits en question soient liés à leur sujet d'étude. La Gendarmerie a assuré aux habitants d'Urasaki que tout sera fait pour éviter un dérangement comme il y a quelques jours.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Nakae Keizai Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

2 septembre 2043

Les partenariats technologiques avec la LDN appelés à se multiplier

Le Commissariat à la Recherche, après avoir donné son dernier rapport au Shogun, a communiquer sur les avantages qu'offraient les accords technologiques de la LDN nouvellement formée. En effet, le premier projet ayant partiellement été soutenu par la LDN (elle fut créée en cours de route) est arrivé à complétion au début du mois dernier avec l'aide du Royaume de Kars, et depuis ce n'est pas moins de trois nouveaux projets qui font l'objet de ce genre de coopérations avec d'autres pouvant être sujets à celles-ci. En effet, le Jernland apporte son aide aux recherches sur les technologies médicales au Domaine de Shirayama, tandis que le Kars aide le Commissariat à l'Armement dans le développement de bunker souterrains ainsi que de matériel avancé permettant d'assurer la supériorité du Wakoku en cas de conflit en Néchinésie (HRP Missiles Balistiques Moyenne Portée). Par ailleurs, des coopérations avec les autres membres de l'alliance ne sont pas à écarter, notamment avec les autorités militaires aqsiennes sur les abri de sous-marins et les patrouilleurs de toute dernière génération, dont le Wakoku fut le premier pays au monde à lancer son programme de recherche en ce domaine, tout comme pour les nouveaux bombardiers actuellement développés par la Compagnie Aéronautique de Sakakura.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Zen Wakoku Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

5 septembre 2043

L'Umimatsuri bat son plein à Matsunaga

Comme chaque année les habitants du domaine de Matsunaga se rassemblent pour fêter l'Umimatsuri, le festival de la mer, qui a lieu au début du mois de septembre. Ce festival commémore le moment où, il y a des millénaires, les umigami sortirent de leurs cités sous-marines afin de prévenir les habitants de la région de l'arrivée d'un terrible tsunami. Réfugiés dans les montagnes, les locaux en ressortirent tous indemnes et depuis rendent hommage à leurs sauveurs, à qui l'on a dédié de nombreux sanctuaires dans la région. La cérémonie officielle d'ouverture du festival se déroule au point le plus au sud du domaine (et du Wakoku), le cap Nankō, où l'on a construit une immense porte torii qui apparait flotter sur l'eau, le point d'entrée vers la cité marine des umigami. Le daimyo, Hitotsuyanagi Masakado, a prononcé le traditionnel discours de remerciement aux kami, et en a profité pour critiquer les Miyoshi comme "voulant compromettre avec les ennemis des kami et de Tenshu". Il a aussi annoncé que selon toute vraisemblance la récolte de mikans qui commence devrait être très bonne cette année, ce qui devrait permettre la construction de nouvelles infrastructures dans plus de villages du domaine que prévues, notamment la création de nouveaux greniers et d'une nouvelle ligne de train vers les régions montagneuses. Par la suite, un défilé des forces domaniales a eut lieu ainsi qu'un passage de la flotte domaniale qui a tiré des coups de canons, avant que tard dans la nuit un feu d'artifice soit lui aussi tiré. Dans les divers villages du domaine, des jeux et activités sont proposés et des pêcheurs sont venus monter des étals pour vendre leurs prises du jour ainsi que diverses spécialités locales. Certains visiteurs des domaines voisins ont même fait le déplacement, attirés par l'évènement.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Hirokawa Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

6 septembre 2043

Plusieurs membres suspectés de l'ART arrêtés à Urasaki

Ce matin plusieurs attentats ont frappé le Chikkai, rapidement revendiqués par l'Armée Révolutionnaire Teiko, une faction partagiste terroriste basée en Ölan. Si le Shogunat n'a pas fait de commentaires quand à ces attentats, les autorités de la Zone Internationale d'Urasaki ont annoncé avoir arrêté plus tard dans la journée un petit groupes d'hommes voyageant sous fausse identité. Ceux-ci d'origine teiko, voyageaient depuis Shijima vers la Dranavie, d'où ils devaient rejoindre l'Ölan. Selon l'AHC, à l'origine de l'arrestation de ceux-ci, ces hommes sont membres de l'ART, et cherchaient à se réfugier en Ölan, là ou leur groupe est désormais basé. Selon les dires de l'un des suspects, ils pensaient que passer par Urasaki réduisait leurs chances de se faire arrêter. Les personnes en question ont été arrêtées et mis en prison à Urasaki en attendant de passer en urgence devant le Tribunal International d'Urasaki pour usurpation d'identité, propagande et participation à une entreprise terroriste. Selon leur degré d'implication, ils risquent de se voir bannis à vie du territoire Wa, mais peuvent se voir condamnés à divers châtiments si il s'agit de commanditaires de l'attaque.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Sekiya Seiji Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

7 septembre 2043

La propagande du Furumatsu permet l'arrestation d'un groupe de contrebandiers

Nouvelle prise pour la Gendarmerie Shogunale à Urasaki ! 24 heures après l'arrestation de potentiels membres de l'Armée Révolutionnaire Teiko, Satake Nobumitsu, administrateur du département d'Urasaki, a annoncé qu'un groupe de contrebandiers avait été arrêté d'une manière bien étrange. En effet, c'est lorsque l'AHC a lu un article de propagande du Furumatsu sur une fugitive Wa ayant cherché à fuir la justice il y a quelques mois que certains détails évoqués dans le récit ont permis de retrouver un de ces contrebandiers, qui a rapidement mené les Gendarmes à ses complices lorsque soumis aux interrogatoires. Selon l'administrateur, ceux-ci auraient non seulement exfiltré des criminels, mais aussi importé de nombreux produits interdits comme des drogues ou de la propagande étrangère, ainsi que commis de multiples exactions dont : fabrique de fausse-monnaie, proxénétisme, relations sexuelles hors-mariage, intelligence avec une puissance étrangère, fraude fiscale, mensonge aux agents domaniaux et shogunaux ainsi que selon la police shijimaïote, contactée à l'occasion, infraction aux lois sur les peintures marines du Royaume de Shijima. Alors que le Shogun Satake Yoshikane doit visiter Urasaki pour décorer les Gendarmes pour leurs actions de ces derniers jours, il a annoncé qu'exceptionnellement il décidera lui même du châtiment réservés aux criminels en question. Le jugement sera immédiatement appliqué en place publique dans la Zone Internationale, "afin que tous, étrangers comme locaux, apprennent ce qu'il en coute de penser que l'on peut jouer avec les lois et observer le déploiement de l'autorité shogunale". Ces commentaires du Shogun ne semblent rien présager de bon pour les individus concernés, alors qu'il compte en faire un exemple.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Akahoshi Shimpō
------------------------------------------------------------------------------------------

12 septembre 2043

Les Teikos prennent le contrôle du Westrait

Yuji Nakagawa est un personnage bien connu au Chikkai, en effet, il fut le dernier premier ministre de la République Teiko sous la présidence de Fujihara (nous y reviendrons). Si à la création de l'"Etat Actionnarial Chikkai", il est mis en prison, il s'échappe bien vite, avec la bienveillance des autorités locales, en effet, tout porte à croire que le couple Fujihara/Nakagawa a travaillé pour la mise en place du Chikkai, au vu de leur idéologie franchement adverse à la tradition. Donc, ce même Nakagawa se retrouve "exilé" au Westrait, phare du partagisme, et comme cette idéologie dégénérée sur une terre colonisée permet à n'importe qui d'y avoir tous les droits, voila qu'en a peine deux ans le "réfugié" se retrouve Chef de l'Etat... Cela fait beaucoup, surtout qu'en parallèle, Fujihara a été nommée chef de la diplomatie de l'Ölan, autre nation partagiste, alignée sur le Westrait. Impossible de ne pas y voir la main de ceux qui souhaitent contrôler l'uniformisation du monde depuis le Chikkai, utilisant les idéologies révolutionnaires pour parvenir à leurs fins. En fait, le Chikkai à travers ces actions reprend la main sur ses séides qui auraient pu être dissidents, bien que ceux-ci soient assez fous pour accepter sans broncher de mettre des étrangers à la tête de leur pays, une position qui les exclut de facto de toute crédibilité chez les peuples civilisés, et que certains pourraient interpréter comme un retrait de l'humanité. Plusieurs hautes autorités du culte Michigami ont parlé de "nouvelle preuve d'involution avancée des peuples révolutionnaires". Au Commissariat aux Affaires Etrangères, aucun commentaire n'a été fait, bien que des rumeurs courent selon lesquelles le Shogun pourrait décider de ne pas reconnaitre Nakagawa et considérer le représentant autochtone local le plus gradé comme chef de l'Etat par intérim.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Yamashiro Heiwa Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

麗愛三年葉月十八日 - Reia-sannen Hazuki Jūhachinichi - 18 Hazuki de l'an 3 de l'ère Reia

Le serment de Shirayama


Si tout samouraï et tout homme digne de ce nom se doit de respecter les serments d'allégeance qu'il a prononcé, de tout temps il y eu pléthore de traitres et de parjures qui pour de simples gains matériels furent prêts à recevoir une punition éternelle dans les flammes de l'enfer. Fort heureusement les hommes de Son Altesse Yamashiro no Reia ne sont pas faits de l'infâme terreau qui fait les félons, afin de réitérer leur engagement envers leur Dame, plus de dix-mille samouraïs venant de tous ses domaines et même au delà se sont rassemblés à Shirayama pour réitérer leur vœux d'allégeance. Menés par Yamashiro no Kurezō, jeune officier de l'Armée de Shirayama, les hommes se sont rassemblés devant le château de Son Altesse et, lorsque celle-ci apparut, il mirent tous genou à terre et jurèrent immédiatement "de suivre scrupuleusement le code de l'honneur, de se montrer dignes des nobles traditions et de mourir l'épée à la main défendant la vie et l'honneur de Son Altesse Yamashiro no Reia, daimyō de Shirayama, de Shiraoka, de Nukui, de Sakuragaike, d'Akebono, de Koshigaya, d'Urahoro, d'Aogashima, d'Osakabe, de Furusaki, de Mikadoichi et d'Amanomiya, gouverneure de Yamakita, de Kakurezaki, de Motai, d'Amanai, de Shitsugo, d'Abu, de Kabushima, de Kameba, de Taimei et d'Anraku, souveraine de la noble et ancienne famille Yamashiro, grande-prêtresse du Grand Sanctuaire de Nekoshima, défenseuse de la Tradition et humble servante de Dieu". Et alors que celle montrait son approbation, ils renchérirent promettant qu'"un jour viendra où l'on saignera à mort tous vos ennemis et vos hommes se sacrifieront pour vous dans une ultime bataille contre les forces du mal". Satisfaite, Son Altesse les salua, et tous sentirent une puissance mystique sceller leur serment alors que celle-ci s'exprima d'une voix à la clarté cristalline "Braves hommes, j'accepte votre éternel serment devant l'assemblée des kami et sous le regard du Très Haut, maintenant allez et soyez les plus honorables serviteurs des légions célestes". Tous s'en allèrent donc le cœur haut, sachant que leur destin avait été tracé et qu'ils seraient les meilleurs vassaux de la Dame.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Nakae Keizai Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

26 septembre 2043

Des tests de missiles ont eu lieu dans l'Océan Néchinésien

Le Commissariat à l'Armement a indiqué qu'il avait effectué plusieurs tirs de missiles dans une large zone de l'Océan Néchinésien, en lien avec plusieurs des recherches actuellement menées. Fujisawa Harushige, le Commissaire aux Affaires Etrangères en avait informé les chancelleries étrangères, afin d'éviter tout accident. Selon les experts en armement, il pourrait s'agir de version modernisées des missiles développées ces dernières années, afin d'améliorer leurs performances notamment au niveau de la vitesse. Cependant, d'autres ont commencé a évoquer la possibilité de missiles capables de frapper le Chikkai directement depuis le territoire Wa, ce qui permettrait de mettre définitivement fin à toute tentative d'invasion de manière préventive.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Zen Wakoku Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

26 octobre 2043

Les technologies de défense se développent face au Chikkai

Le Commissariat à l'Armement à annoncé que de nouvelles avancées majeures avaient été réalisées dans l'objectif de renforcer la défense du Wakoku face au Chikkai. Tout d'abord, de nouvelles installations fortifiées ont été construites pour les sous-marin ainsi que divers bunkers souterrains qui permettent de sécuriser les instances de commandement. De nouveaux modèles d'avions de transport ainsi que des missiles à longue portée ont été développés avec succès. Désormais, le Wakoku à le moyen de frapper directement le Chikkai depuis son territoire. De plus, le Commissariat à l'Armement développe de nombreux projets modernes en collaboration avec les diverses manufactures d'armes, allant des patrouilleurs de nouvelle génération aux bombardiers en passant par de nouveaux modèles d'hélicoptère, de blindés et de pièces d'artillerie. Suite aux développements de drones un peu partout dans le monde, le Commissariat a aussi décidé de mettre au point de nouvelles armes pouvant détruire ceux-ci pour un coût des plus faibles, à l'instar de ce qui se fait déjà en Flavie.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Keyakidaira Kokka Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

27 octobre 2043

L'épineuse affaire du pommier de la colline

C'est une histoire qui se déroule à une époque fort peu lointaine dans un lieu pas si lointain. A la frontière entre le domaine de Tomihara et celui d'Orikasa, actuellement en froid, l'un appartenant au clan Imagawa et l'autre au clan Kamei, se trouvait un vieux pommier, qui délimitait la frontière depuis des temps immémoriaux. Les branches de cet arbre s'étendaient d'un côté sur le territoire du village local et sur celui d'une commanderie de l'Ordre des Saints Pierre et Paul, de l'autre sur celui d'un temple local. Tout cela se faisait dans la bonne entente jusqu'à ce que la milice du village attrape un jour un homme en train de voler une pomme à cet arbre. Or il était impossible de déterminer à qui appartenait cette dernière. L'on convia donc les frères chevaliers et les sohei à enquêter sur l'affaire. Cependant, les seigneurs locaux, interloqués par ce rassemblement de troupes à leurs frontières, se pressèrent d'y envoyer la gendarmerie de chaque côté, accompagnés par des gardes frontière. Le seul problème résidait dans le fait que ces forces en question n'étaient pas autorisées par l'autre partie à traverser la frontière. Après plusieurs heures de tergiversations, Imagawa Kazuo, daimyo de Tomihara et Gouverneur de Naka (province regroupant les deux domaines) se décida à envoyer les forces provinciales, mais Kamei Michiteru, daimyo d'Orikasa, prétextant d'un mouvment agressif prit le contrôle des forces provinciales présentes dans son domaine tel qu'il en avait le droit, faisant perdurer le problème. Plus tard dans la journée c'est la garde forestière de chaque domaine qui se mêla de l'affaire, compliquant un peu plus les choses, et obligeant l'intervention de Gendarmes Shogunaux pour calmer tout le monde. Ce n'est qu'en fin de soirée que des Policiers Shogunaux, dépêchés spécialement d'Urasaki permettent de débloquer la situation : l'homme devra rembourser entièrement chacune des parties s'estimant lésées et rembourser les frais de déplacement des forces publiques (qui étaient au petit nombre de douze à ce point). Au final, il était tard et la petite assemblée n'avait pas mangé, ce qui fit la joie de l'aubergiste local qui n'avait pas eu à recevoir autant de monde depuis des mois. Tout le monde put boire et manger à sa faim (une exception ayant été donnée aux voisins afin de traverser la frontière pour venir fêter la résolution de l'enquête) et en guise de bonne volonté le coupable paya pour tout le monde.

Avatar de l’utilisateur
Anadian29
Messages : 968
Inscription : 20 févr. 2020 23:19
NJ : Wakoku - Shijima
Première date d'inscription : 21 février 2020

Re: 報道機関 - Hōdō Kikan - Médias d'Information

Message par Anadian29 »

Image
Yamashiro Heiwa Shimbun
------------------------------------------------------------------------------------------

麗愛三年長月二十五日 - Reia-sannen Nagatsuki Nijūgonichi - 25 Nagatsuki de l'an 3 de l'ère Reia

Son Altesse Yamashiro no Reia annonce son mariage

La nouvelle s'est rapidement transmise de village en village à travers tous les domaines de la Noble et Ancienne Famille Yamashiro, Son Altesse Yamashiro no Reia vient d'annoncer son mariage imminent avec un beau et courageux jeune homme qui a su conquérir son cœur. L'heureux élu à été dévoilé, et il s'agit d'un jeune officier de l'armée de Shirayama, qui avait organisé une grande réunion spontanée de dix-mille samouraïs venus renouveler leurs serments à leur Dame, Yamashiro no Kurezō. Lointain cousin de Son Altesse, il s'agit d'un bon parti de pure race, vaillant combattant et pieux serviteur de Dieu. Le mariage devrait avoir lieu dans les jours qui viennent à Nekoshima, une cérémonie qui devrait attirer des milliers de personnes pour acclamer leur Dame. Les réjouissances devraient s'étendre sur plusieurs jours a travers les différents domaines prêtant allégeance à Son Altesse, de grandes fêtes sont prévues dans la totalité des villages de ces régions.

Répondre

Revenir à « Satake Bakufu »