Médias du Liao | 廖媒体

Ventélie 48
Avatar de l’utilisateur
Cyrus
Messages : 1367
Inscription : 04 févr. 2020 09:50
NJ : Chikkai / Yoake
Ancienne NJ : Van Ho
NJ V4 : Nvlle-Gallesterre / Shendoake
NJ V3 : Juzderistan / Oranje
Première date d'inscription : 22 décembre 2014

Médias du Liao | 廖媒体

Message par Cyrus »

Médias du Liao

廖媒体/Liao Meiti


Image
Le Chagang Times, ou "Chagang Shibao", est le principal journal du Liao, publié en langue Wen. Fondé en 2007 par le Zhou Publishing Group, principal groupe médiatique du Liao-Hoang, le Chagang Times est un journal favorable au régime de la LAN, Zhou Min, fondateur du groupe, ayant même servi comme Premier Ministre de 2014 à 2017.

Image
Le site JinHuBao.lh, ou Golden Tiger News, est un média indépendant en langue Liao et Wen que les Liaos consultent sur leurs smartphones (extrêmement bas de gamme). Critique envers le régime, le Jin Hu Bao est régulièrement menacé d'interdiction, mais a pour le moment été capable d'éviter la censure du régime de la Ligue d'Action Nationale.
Image

Avatar de l’utilisateur
Cyrus
Messages : 1367
Inscription : 04 févr. 2020 09:50
NJ : Chikkai / Yoake
Ancienne NJ : Van Ho
NJ V4 : Nvlle-Gallesterre / Shendoake
NJ V3 : Juzderistan / Oranje
Première date d'inscription : 22 décembre 2014

Re: Médias du Liao | 廖媒体

Message par Cyrus »

Image
Image
Pour les quatre-vingt ans du Président Liu, de grandes fêtes seront organisées à travers le pays.
Joyeux anniversaire, Monsieur le Président!

8 Janvier 2044
Aujourd'hui, le 8 Janvier 2044, marque le quatre-vingtième anniversaire du Président de la République Démocratique du Liao et Hoang Autonome, Liu Jiaolong, le dirigeant qui a su redresser, comme personne n'aurait pu le faire, notre nation et la guider sur la voie de la prospérité et du progrès! Alors, Monsieur le Président Liu, joyeux anniversaire! Infatigable, le Président de la République a tenu à adresser, ce matin, la foule en liesse devant le Palais Présidentiel à Chagang, les remerciant en Wen et en Liao pour leur sollicitude et leur enthousiasme. Dans les rues de la capitale, mais aussi des principales villes du Liao et même à Ben Gia, Cang Hoang et Vuon Ngoc dans le Hoang, l'humeur est à la fête aujourd'hui pour célébrer la vie et les accomplissements du Président.

Né le 8 Janvier 1964 à Wangzidao dans l'actuelle Préfecture de Huangjin, le Président Liu aura vu son père, fidèle soldat de Jiang Wei, le père de notre nation Liao, mourir au combat lors du sac de la ville par les hordes communistes de Kuang Qiang en 1970, âgé à peine de six ans. Elevé par sa mère dans la misère comme nombre de nos concitoyens sous la sanguinaire dictature du Parti Communiste Populaire et Démocratique du Liao et Hoang (PCPDLH), Liu Jiaolong, épris de liberté, rejoint à vingt-et-un ans un groupe d'étudiants anticommunistes de l'Université de Wangzidao, qui formeront le coeur de la future Ligue d'Action Nationale. Devenant fonctionnaire dans sa ville natale tandis que ses camarades essaiment dans le Huangjin, le Honghe et le Yuhe, il est aux premières loges du début de la Seconde Guerre Civile lorsqu'en 2002, les troupes menées par le Général Yang Jun se soulèvent à Ganglou après avoir assassiné Luo Jun qui dirigeait alors le pays, lorsque celui-ci ordonna la purge des "éléments contre-révolutionnaires" de l'armée. Immédiatement, Liu n'écouta que son courage et rejoint alors les insurgés qui forment la Ligue d'Action Nationale, autour de ses camarades étudiants et du Général Yang.

Proche de Yang Jun, Liu Jiaolong est nul autre que l'architecte de l'alliance, en 2005, entre la Ligue et les Divisions Bleues du Hoang, qui ensemble mettront fin à la guerre un an plus tard et fonderont la République Démocratique que nous aimons encore aujourd'hui. Dès 2006, Liu Jiaolong est le Ministre de l'Intérieur du Président Yang, et est à l'origine de plusieurs des principes les plus importants de notre pays, notamment la Loi Contre les Propos Séditieux de 2007, faite pour combattre les mensonges proférés par les groupuscules communistes décriant la Ligue d'Action Nationale. A la mort, en 2017, du Président Yang Jun, c'est tout naturellement Liu Jiaolong que le Conseil National de la Stabilité nomme à la Présidence, poste qu'il occupe depuis maintenant vingt-sept ans.

Toujours diligent dans la Présidence, Liu Jiaolong aura permis au cours de ce quart de siècle au Liao d'avancer sur la voie de la prospérité, notamment en autorisant l'exploitation de pétrole dans le Zheshi en 2037, en interdisant pour de bon le travail des enfants afin de mieux former les générations futures en 2039 mais aussi en luttant contre la sédition, ayant été influent en 2021 dans la non-réélection du Président du Hoang Lê Thanh Bao, ce dernier étant un crypto-indépendantiste Hoangais ayant infiltré les rangs des loyalistes de la République Autonome. Au vu de tous ces accomplissements, espérons que le Président Liu Jiaolong nous dirige pour vingt-sept ans de plus!
Image

Avatar de l’utilisateur
Cyrus
Messages : 1367
Inscription : 04 févr. 2020 09:50
NJ : Chikkai / Yoake
Ancienne NJ : Van Ho
NJ V4 : Nvlle-Gallesterre / Shendoake
NJ V3 : Juzderistan / Oranje
Première date d'inscription : 22 décembre 2014

Re: Médias du Liao | 廖媒体

Message par Cyrus »

Image
Image
L'île la plus au Sud de la capitale reste le lieu le moins développé de la ville. La maire Wang Xiuying souhaite changer ça avec l'aide de l'étranger.
La Mairie de Chagang recherche des promoteurs étrangers pour développer l'île de Nam Tap

24 Janvier 2044
A peine quelques centaines d'habitants, alors que le reste de Chagang est presque entièrement surpeuplée. Eloignée du reste de la ville, n'ayant aucun pont la reliant au quartier voisin de Cing Lau. Connectée uniquement par un ferry biquotidien au quartier de Hoi Ban. Ce sont les principales caractéristiques de Nam Tap, la petite île tout au Sud de la capitale, qui malgré ses airs de village de pêcheurs constitue l'un des treize quartiers de la ville, même s'il s'agit du moins peuplé par un facteur de plus de cent, le moins dense et le plus pauvre. C'est cette image que la Maire de Chagang Wang Xiuying (aussi parfois connue sous son nom cantonais, Wong Sau Jing) veut absolument changer: La nouvelle occupante du siège de Maire depuis la démission de son prédécesseur Wu Yong veut ainsi redorer le blason de Chagang qu'elle estime terni par la mémoire de la dictature communiste mais aussi par le manque de développement de la ville depuis la crise économique des années 2020, alors qu'elle commençait à peine à retrouver son statut de port de commerce majeur dans la région.

Cependant, malgré son adhésion à la Ligue d'Action Nationale, Wang Xiuying ne semble pas vouloir d'une action locale ou nationale pour développer Nam Tap: dans son appel à des investissements sur l'île, Mme. Wang a ainsi déclaré vouloir transformer Nam Tap en une zone franche à Chagang où les activités et investissements étrangers seraient facilités, et vouloir par conséquent développer l'île grâce à des investissements de promoteurs étrangers, particulièrement Ventéliens: Kaiyuan, Liang et Chikkai seraient ainsi les trois grands investisseurs recherchés pour développer l'île de Nam Tap, y construire des infrastructures et des business, ainsi que développer ses connexions au reste de la ville, en particulier par la construction de ponts vers Cing Lau et Sai Zan, les deux quartiers les plus proches de Nam Tap.

Mais quid des souhaits des quelques centaines d'habitants du village de Nam Tap? Peu importe! Ceux-ci se verront peut-être offrir un appartement miteux dans un immeuble public de Dung Tan ou Bat San Lou en remplacement de leur mode de vie ancestral de pêcheurs et d'artisans qu'ils ont su maintenir malgré la modernisation de Chagang autour d'eux, car après tout, la création d'immenses complexes marchands prime bien entendu sur le mode de vie des habitants locaux. Cette leçon est celle qu'à travers le Liao, la Ligue d'Action Nationale souhaite imposer depuis près de trente ans: que ce soit à Nam Tap, dans les montagnes de l'Echine du Dragon où les agriculteurs traditionnels sont forcés de suivre les directives gouvernementales et sont évincés de leurs terres familiales pour aller travailler dans les champs du Yuechang, ou bien dans le Zheshi où des villages sont rasés pour laisser place à des champs de pétrole dans le cadre de la politique de croissance à tout prix du Président Liu.
Image

Avatar de l’utilisateur
Cyrus
Messages : 1367
Inscription : 04 févr. 2020 09:50
NJ : Chikkai / Yoake
Ancienne NJ : Van Ho
NJ V4 : Nvlle-Gallesterre / Shendoake
NJ V3 : Juzderistan / Oranje
Première date d'inscription : 22 décembre 2014

Re: Médias du Liao | 廖媒体

Message par Cyrus »

Image
Image
Chen Hu, soldat dans les milices de la LAN, représentera le régime de Liu dans toute sa brutalité aux Jeux Olympiques.
Scandale Olympique: le porte-étendard du Liao-Hoang sera le milicien Chen Hu

2 Février 2044
Li Jinhua le basketteur-star, les nageuses Ly Thi Bao ou Quan Yazhu, ou encore les jumeaux duo de tennis Nguyen Chi Khiêm et Nguyen Thi Hoang ou même le pongiste Wu Hong... Le Liao-Hoang ne manque pas de stars du sport pour représenter le pays aux Jeux Olympiques de Kinto de 2044, les premiers auxquels participera officiellement le pays sous l'impulsion du Ministère de la Jeunesse et des Sports. Et pourtant, parmi toutes ces stars, celui qui sera le porte-étendard qui agitera le drapeau du dragon et qui représentera, plus que toute autre, notre nation à Kinto cet été sera un certain Chen Hu, qui représentera le Liao-Hoang dans toutes les disciplines de tir sportif auxquelles participera le Liao-Hoang. Pourtant, Chen Hu n'est pas vraiment un athlète de profession, ni même le meilleur tireur à la carabine du pays en âge de participer aux Jeux Olympiques (cet honneur revient à un Hoangais qui sera lui aussi présent à Kinto, Nguyen Dinh Nânh), alors pourquoi Chen Hu a-t-il été sélectionné comme porte-drapeaux?

La réponse est simple: en désignant Chen Hu comme athlète phare, Liu Jiaolong espère redorer le blason des milices de la Ligue d'Action Nationale, dont Chen est un soldat dans sa préfecture natale de Fengbao Mao. En effet, le soldat-athlète doit faire la promotion auprès des Liao d'une carrière dans les milices ainsi que du maintien de l'ordre dans les campagnes du pays, en théorie assurée par les brigades paramilitaires de la LAN. De plus, en tant que soldat discipliné, Chen doit renvoyer au monde l'image d'un Liao-Hoang bien ordonné, afin d'attirer enfin les touristes et les investisseurs. Meilleur tireur au cours du Championnat de Tir Sportif des milices de la Ligue de 2042 (tenus à Nanmatou dans le Shuanghe), Chen était donc un choix tout tracé pour représenter le pays. Un seul souci: Chen Hu est une brute et un idiot.

Le jeune milicien de 24 ans, ainsi, a notamment été entendu, lors des fameux championnats de 2042, faire une "plaisanterie de mauvais goût" sur son entraînement afin d'avoir une aussi fine gâchette: comme Chen Hu le dit lui même "Pour m'entraîner, je tire sur des rebelles contre un mur. Ca demande de la précision de toucher le coeur du premier coup! Mais le Capitaine Li dit que je suis toujours le plus précis dans mes tirs." En effet, si Chen Hu a participé à quelques opérations de maintien de l'ordre dans sa campagne natale, où il s'est notamment fait connaître pour avoir abattu un voleur de voiture lors d'une poursuite automobile, et ce depuis sa moto de service, Chen Hu est en général assigné aux pelotons d'exécution: son tempérament sanguin, impulsif et braillard en fait en effet un très mauvais soldat pour le maintien de l'ordre, mais sa maîtrise de la gâchette en fait un tueur modèle pour les milices de la Ligue d'Action Nationale. Et c'est ce tueur brutal qui représentera notre pays à Kinto.
Image

Avatar de l’utilisateur
Cyrus
Messages : 1367
Inscription : 04 févr. 2020 09:50
NJ : Chikkai / Yoake
Ancienne NJ : Van Ho
NJ V4 : Nvlle-Gallesterre / Shendoake
NJ V3 : Juzderistan / Oranje
Première date d'inscription : 22 décembre 2014

Re: Médias du Liao | 廖媒体

Message par Cyrus »

Image
Image
Un immense complexe d'hôtels et de casinos, avec une tour monumentale trônant en son centre: voici le plan de la HZZ pour Nam Tap.
Le conglomérat Chikkai HZZ a été choisi pour moderniser l'île de Nam Tap

14 Mars 2044
"D'ici 2050, Nam Tap sera méconnaissable. Avec l'aide du Chikkai, nous créerons un nouveau poumon économique à Chagang" a déclaré hier la Maire de la capitale, Wang Xiuying, lors d'une conférence de presse dédiée à la décision du Conseil Municipal quand à l'attribution des droits de développement de l'île: afin de moderniser Nam Tap, le plan de la HZZ consiste tout d'abord à construire deux ponts reliant l'île aux quartiers voisins de Cing Lau et Sai Zan, afin d'augmenter et de faciliter le trafic routier. Ensuite, les quelques habitations sur l'île seront rasées afin de faire place à un immense plan de développement faisant de Nam Tap, qui grâce au pont la reliant à Sai Zan ne sera pas très éloignée de l'Aéroport de Chagang-Jiang Wei, une destination touristique majeure: ce sont en effet d'immenses complexes hôteliers de luxe, des immeubles de bureaux flambants neufs ainsi que des casinos flamboyants que la HZZ compte installer sur l'île, à une condition: que celle-ci soit déclarée comme Zone Franche, à la fiscalité assouplie, tout comme d'autres lois notamment sur la gestion des casinos, une désignation en faveur de laquelle la Maire Wang a fait pétition auprès du Président Liu et du Congrès Populaire.

Si Nam Tap est votée zone franche, il s'agirait de la première du genre dans le pays, malgré des demandes notamment dans les villes de Ladingshi, Cang Hoang et Sanjiaozhou pour établir ce statut sur une partie de leur territoire. Cette désignation ne manquerait cependant sans doute pas de faire des émules dans les autres ports du pays, surtout si elle attire les entreprises étrangères désireuses de profiter du réservoir de main-d'oeuvre que constitue le Liao-Hoang. C'est en effet plus de 10 000 emplois liés à la construction de l'île que la HZZ compte créer, avec une fois l'île modernisée près de 15 000 emplois dans ses différents services, des magasins aux casinos en passant par les transports privés. Les réactions à l'annonce de cet immense plan ont été en large majorité positives, l'ambition ayant été saluée par de nombreuses personnalités de la Ligue d'Action Nationale et même du Parti de la Réforme, principal parti d'opposition. Seuls quelques irréductibles opposés à la modernisation du quartier le plus pauvre de Nam Tap, notamment au sein de la Liste Langue Liao, puissante dans la capitale, s'opposent encore frontalement au projet.

Le plan prévoit, au coeur du complexe construit sur l'île, la construction d'une tour immense et unique en son genre, de plus de 200 mètres de haut, qui contiendra un hôtel cinq étoiles, des salles de conférence, un casino haut de gamme ainsi qu'un centre commercial de luxe. Cette tour, la Cek Dou Zan Zyu, ou Equatorial Pearl, sera le centre névralgique de Nam Tap, possédant notamment deux héliports et étant située en face d'un futur dépôt de taxi et station de métro, la HZZ ayant également été commissionnée pour fournir, avec l'aide du groupe Chikkai Nippon Transport, un métro de trois lignes à la ville de Chagang à l'horizon 2047, en faisant la première ville du Liao à disposer de cette infrastructure. D'ores et déjà, deux autres villes du pays, à savoir Cang Hoang et Ganglou, ont indiqué vouloir contacter Nippon Transports afin de construire leur propre réseau ferroviaire, domaine dans lequel le groupe Chikkai est considéré comme l'un des grands leaders mondiaux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Cyrus
Messages : 1367
Inscription : 04 févr. 2020 09:50
NJ : Chikkai / Yoake
Ancienne NJ : Van Ho
NJ V4 : Nvlle-Gallesterre / Shendoake
NJ V3 : Juzderistan / Oranje
Première date d'inscription : 22 décembre 2014

Re: Médias du Liao | 廖媒体

Message par Cyrus »

Image
Image
Le complexe de raffinage du port de Xiaobao, après l'explosion d'un entrepôt pétrolier.
Des terroristes communistes visent des infrastructures pétrolières dans une série d'attaques

9 Juin 2044
Dans les Préfectures du Zheshi et du Fengbao Mao, c'est la consternation: alors que l'économie de ces deux provinces du Nord, historiquement parmi les plus pauvres et rurales du pays, connaissaient un début d'embellie grâce à l'installation récente de puits de pétrole proches de la ville de Wuhuan et d'un complexe de raffinage à Xiaobao, une attaque terroriste a mis tous les projets et tous les rêves à bas: les fanatiques du Mouvement Kuangiste d'Emancipation Nationale (MKEN), qui se réclame comme héritier de la pensée du dictateur sanguinaire Kuang Qiang et qui copie ses méthodes sanguinaires et terroristes dans ses actions, a en effet coordonné une série d'attaques sur les infrastructures, qui auraient causé plus de 300 morts et des milliards de dollars de dommages.

"Nous avons tout perdu. Tout est à reconstruire, et nous n'en avons pas les moyens." déplore Li Yuan, Préfet du Zheshi, qui avait mené depuis dix ans l'installation des puits de pétrole autour de la "ville nouvelle" de Wuhuan, qui devait être dédiée presque entièrement à l'industrie pétrolière et qui se retrouve désormais comme un gouffre financier alors que les puits alentours et le siège de la Société Pétrolière du Nord, entreprise publique exploitant l'or noir, ont été détruits par des bombardements. A Xiaobao, la situation n'est pas meilleure: le port entier avait été rénové, à grands frais, pour accueillir les nouvelles usines, et le maire de la ville, ainsi que le Préfet du Fengbao Mao, ont, paraît-il, songé à faire défaut de paiement pour sauver les finances des services publics de la région.

Le MKEN, quand à lui, a revendiqué s'attaquer à "l'impérialisme économique de Liu Jiaolong" et que cette attaque serait "la première offensive dans la reconquête du Liao-Hoang par les véritables dirigeants Kuangistes de la Nation, les héritiers de Kuang Qiang, Luo Jun et Li Jie". Une déclaration "choc", mais déjà répétée depuis plusieurs années, cette rhétorique de la "première offensive" et de la "Troisième Guerre d'Emancipation" (nom donné aux Guerres Civiles par le MKEN), ayant été utilisée pour la première fois en 2021, lors de l'attaque à la bombe de Kuangshan dans le Yuechang qui fit 41 morts, qui fut la première action publique du MKEN. Le dirigeant de ce groupuscule terroriste, vivant dans la clandestinité, est actuellement l'ennemi public N°1, et est recherché dans tout le pays. Connu sous les alias de "Frère Li", "Premier Camarade" ou encore "Général Rouge", il est fort probable que son nom réel soit Kong Luoyang, un déserteur des Milices de la Ligue d'Action Nationale originaire de la campagne proche de la ville de Zhaofu. Toute information aidant à sa capture se verrait récompensée d'une prime de 100 000 Wèn (environ 1330 dollars Lianwais).
Image

Avatar de l’utilisateur
Cyrus
Messages : 1367
Inscription : 04 févr. 2020 09:50
NJ : Chikkai / Yoake
Ancienne NJ : Van Ho
NJ V4 : Nvlle-Gallesterre / Shendoake
NJ V3 : Juzderistan / Oranje
Première date d'inscription : 22 décembre 2014

Re: Médias du Liao | 廖媒体

Message par Cyrus »

Image
Image
Le vieux Président a encore une fois fait étalage de son infinie politesse lors d'une diatribe vomissant une haine profonde du socialisme.
Finale de la Coupe Continentale: Liu dénonce la politisation du match, avec sa finesse habituelle

16 Juin 2044
On aurait pu croire que pour une fois, le grabataire qui nous sert de Président serait resté à peu près poli et cohérent le temps de l'une de ses trop nombreuses allocutions pouvant porter sur tout et n'importe quoi: Le Liao moyen vit avec 120$ par mois et le Hoangais encore moins, des villages entiers sont sous le contrôle de barons de la drogue, la police massacre des indépendantistes Hoangais, mais ce ne sera pas grave l'espace de quelques jours, car le Liao-Hoang est uni derrière son équipe en finale de la Coupe Continentale, contre l'équipe du Gandhari. C'était le moment d'un discours rassembleur de félicitations et d'espoir d'une victoire (même si celle-ci semble peu probable), et c'est comme ça que semblait commencer l'allocution du président: "Félicitations aux Dragons pour leur parcours impeccable, bravo à nos héros en finale!" a ainsi pu déclarer le Président de la République, avant de dériver sur l'instrumentalisation du match par les sportifs et politiques Gandhariens, ou, comme les a appelé Liu, sans complexe et au détour d'une phrase "Ces espèces de singes rouges de merde."

"Anurug Bashakiki ou je ne sais quoi, je lui pisse à la raie", a ainsi enchaîné le Président, qui non content d'écorcher le nom du capitaine de l'Equipe Gandharienne, Anuraag Bakshi, a ajouté l'injure sur le tas, démonstration du talent rhétorique que nous lui connaissons tous. Cependant, cette haine ne semblait pas tout à fait gratuite: si le Président de la République s'est mis dans tous ses états, c'est pour une raison bien précise: celle de la politisation de la finale que nous devons incessamment disputer, le capitaine de l'équipe Gandharienne ayant indiquer jouer pour "défendre l'honneur du peuple frère Karmali", les supporters Karmalis ayant été injuriés et mis en garde à vue pour avoir répondu aux dites injures racistes proférées par des supporters Shi. "Des quatre coins du monde socialiste (c'est à dire le Westrait), des hooligan se précipitent ainsi à la défense des Karmalis et des Gandhariens pour remplir le stade de fanatisme rouge" a ainsi pu déclarer Liu Jiaolong sur le sujet, indiquant qu'il était "inadmissible de penser que nos joueurs puissent jouer sereinement alors que le camp d'en face agite les bannières rouges du socialisme, qui a ensanglanté le Liao dans le passé." et a fait appel aux autorités du Shidao pour détenir "les hooligan, les singes de Bunaghar et de Karagol, les fanatiques gauchiasses de merde et la salope Omara", la Présidente de la Confédération de Janubie du Sud étant présente à la finale où le Président a refusé de se rendre à moins qu'on ne lui fournisse "Un calibre 44 et assez de balles pour en planter une dans chaque gauchiasse dans ce stade."

Encore une allocution tout en finesse donc, de la part d'un dirigeant qui nous a habitué au cours des années à un parler toujours poli et raffiné, à une modération et une sympathie à toute épreuve et par dessus tout à un sens de la diplomatie aïgu. Nul doute qu'Ikna Omara, mais aussi tous les Gandhariens, Karmalis et Westréens prendront bien cette allocution élogieuse s'il en est, et que le match de finale se passera dans un climat tout à fait apaisé, sans aucun heurt!
Image

Verrouillé

Revenir à « Liao-Hoang »