ENCYCLOPEDIE DU SULTANAT D'ALMARA|موسوعة سلطنة المارا

Janubo-Marquésie 53-54-56-57-58
Avatar de l’utilisateur
dokko
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2021 22:06

ENCYCLOPEDIE DU SULTANAT D'ALMARA|موسوعة سلطنة المارا

Message par dokko »

ENCYCLOPEDIE DU SULTANAT D'ALMARA|موسوعة سلطنة المارا



Image

سلطنة المارا



I.INFORMATIONS GENERALES

II.DRAPEAU

III.GEOGRAPHIE ET CARTOGRAPHIE

IV.LEGISLATION

V.GOUVERNANCE ET INSTITUTIONS

Avatar de l’utilisateur
dokko
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2021 22:06

Re: ENCYCLOPEDIE DU SULTANAT D'ALMARA|موسوعة سلطنة المارا

Message par dokko »

I. Informations générales|معلومات عامة


Nom officiel : Sultanat d'Almara
Nom courant : Almara
Gentilé : Almaréens, Almaréennes
Capitale : Almara City
Villes importantes :
  • Al Mansor
  • Sharjad
  • Al Riqqila
  • Rawa
  • Zarwiyah
  • Medinat Mirqad
  • Farwiyah
  • Qurah
  • Naruba
Population : 10 345 896 hab.

Devise nationale : La ilaha illa Allah Mouhamadoun Rasoul Allah! (Il n'ya de divinité digne d'être adoré Qu'Allah et Mohammed est le Messager d'Allah)
Hymne national : "Almara! A ton appel nous répondons, oui!"



Fête nationale : 21 février
Langue officielle : Arabe
Religion d'Etat : Islam
Répartition religieuse de la population :
  • Musulmans:99%

  • Autres: 1%


Domaine internet : .sal
Indicatif téléphonique international : +
Organisations internationales : n/a

Avatar de l’utilisateur
dokko
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2021 22:06

Re: ENCYCLOPEDIE DU SULTANAT D'ALMARA|موسوعة سلطنة المارا

Message par dokko »

II.Drapeau du Sultanat d'Almara|علم سلطنة المارا


Image
  • Le drapeau du sultanat est de couleur rouge qui est la couleur du blason de la famille sultanale avec en son centre l'inscription de la shahada qui marque l'attachement à l'Islam et à ses principes fondamentaux.

Image

Blason de la dynastie sultanale des Banu Hudayl

Avatar de l’utilisateur
dokko
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2021 22:06

Re: ENCYCLOPEDIE DU SULTANAT D'ALMARA|موسوعة سلطنة المعرة

Message par dokko »

III.GEOGRAPHIE ET CARTOGRAPHIE|الجغرافيا ورسم الخرائط



(A venir in shaa Allah!)

Avatar de l’utilisateur
dokko
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2021 22:06

Re: ENCYCLOPEDIE DU SULTANAT D'ALMARA|موسوعة سلطنة المعرة

Message par dokko »

IV.LEGISLATION|تشريع


Image


Majorité

Majorité citoyenne : 18 ans
Majorité pénale : 14 ans
Majorité matrimoniale : 16 ans
Majorité sexuelle : 16 ans
Service militaire : obligatoire pour les hommes pendant 12 mois

Droits fondamentaux

Liberté d'expression : Garantie (limites fixées par la loi)
Liberté de presse : Garantie (limites fixées par la loi)
Liberté de rassemblement : Garantie (limites fixées par la loi)
Liberté d'associations : Garantie
Liberté de culte : Garantie (limite fixée par la loi)
Droit d'entreprendre : Garantie
Droits des femmes : Garantie (limites fixées par la loi
Droits des enfants : Garantie (limites fixés par la loi
Droits des animaux : Garantie (limites fixées par la loi)

Législation sur les mœurs

Divorce : Autorisé
Relation sexuelle hors-majorité : Interdite
Relation et mariage consanguin : Interdit
Polygamie : Autorisé (limite fixées par la loi)
Adoption : Autorisée (seulement par les membres de la famille de l'enfant paternelle ou maternelle)
Procréation médicalement assistée : Interdite
Contraception : Interdite (sauf sous certaines conditions fixées par la loi)
Avortement : Interdit (sauf certaines conditions fixées par la loi)
Euthanasie : Interdite
Homosexualité : Interdite
Transsexualisme : Interdit
Exhibitionnisme : Interdit
Prostitution : Interdite
Pornographie : Interdite
Jeux de hasards : Interdits
Sectarisme : Interdit

Législation sécuritaire

Arme à feu : Vente, possession et port interdit
Torture : Interdite (sauf aux services de renseignements)
Peine de mort : Etablie et applicable selon les conditions fixées par la loi

Autre législation

Métissage : Autorisé
Clonage : Interdit
Recherche génétique : Restreint (sous conditions)
Darwinisme (évolution) : Interdit
Société secrète : Interdite
Organisation non gouvernementale : Autorisée (sous conditions établis par la loi)
Double nationalité : Non autorisé
Alcool : Interdit (fabrication, détention et consommation )
Tabac : interdit (limites fixées par la loi)
Drogues douces : Interdites (fabrication, détention et consommation)
Drogues dures : Interdites (fabrication, détention et consommation

Avatar de l’utilisateur
dokko
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2021 22:06

Re: ENCYCLOPEDIE DU SULTANAT D'ALMARA|موسوعة سلطنة المعرة

Message par dokko »

V.GOUVERNANCE ET INSTITUTIONS|الحوكمة والمؤسسات


Image

Image

Son Altesse Muhammed Ben Ali Al Hudayl, Sultan d'Almara
Le Sultanat d'Almara est une monarchie absolue islamique, dirigée par le Sultan ,membre de la dynastie des Banu Hudayl. Le Sultan dirige le pays ainsi que le gouvernement suivant le Coran et la Sunna (Shari'a). Il n'y a donc pas d'élection. La loi fondamentale, (qui est l'équivalent d'une Constitution), organise l'Etat et les rêgles de succession.

L'Islam pure et authentique tel que l'a transmis le Prophète et selon la compréhension des Pieux Prédécesseurs, est un facteur de légitimation et d'union autour du Chef de l'Etat et du pouvoir central. Il existe historiquement une recherche tacite de consensus.

Le Sultan Muhammad ben Ali est issu de la dynastie des Banu Hudayl, tribu fondatrice du Sultanat d'Almara.

La règle de succession prévoit la transmission du pouvoir de père en fils, l'héritier étant confirmé lors d'un conseil de famille.

Pouvoir royal

Le Sultan nomme les membres du conseil des ministres, chargés de le conseiller sur les lignes directrices de la politique du Sultanat. Selon l’article 25 de la loi fondamentale : Le pouvoir exécutif appartient au conseil des ministres» qui a pour tâche principale de déterminer les orientations de la « politique intérieure, extérieure, financière, économique, éducative et défensive de l’État », et suivant l’article 50 de la loi fondamentale le Sultan est également premier ministre. L’absence de tel poste fait clairement apparaître que le chef d’état, et lui seul, détient l’exercice effectif du pouvoir exécutif. Il cumule à ce titre les pouvoirs de chef d’État et de chef de gouvernement, disposant à sa guise de l’administration, de l’armée et de l’ensemble des organismes publics. En effet, le sultan nomme, pour une durée de cinq ans sauf exceptions (loi fondamentale) les membres du cabinet, et les ministres chargés de le conseiller sur les lignes directrices de la politique du sultanat. Il faut préciser que les postes clé du gouvernement almaréen tels que la défense, l’intérieur, le ministère des affaires étrangères ne sont pas sortis des mains de la famille sultanale. Il nomme aussi les deux Gouverneurs, Les Grands Emirs de Provinces, les hauts fonctionnaires civils et militaires, des forces armées, de la garde sultanale, de l'administration provinciale.

Limite de ce pouvoir

Le pouvoir du roi est limité par le cadre de la charia et des traditions islamiques. Il doit également recueillir un consensus au sein de la famille sultanale et parmi les oulémas. Ces derniers influencent le choix du prince héritier de la couronne et ils interviennent en le conseillant quand le sultan se départ des principes de l'Islam.

Pouvoir législatif

Image


L'Assemblée consultative (مجلس الشورى ou Majlis al Shura) ou Conseil de la Choura, est l'organe consultatif officiel du Sultanat d'Almara. Son rôle est de soumettre des propositions de lois au Sultan et à son cabinet chargé du pouvoir exécutif. L’Assemblée consultative est actuellement dirigée par Abdullah ben Muhammad Al Alami. Elle se réunit au palais d'Al Hamra, à Asmara City.

L'assemblée est composée de 150 membres, tous nommés pour quatre ans par le Roi, et constitue le seul organe législatif du pays (système monocaméral)1. Les femmes almaréennes sont aussi nommées membres de l'Assemblée consultative.
Fonctions
La Choura a le pouvoir de rédiger des propositions de lois destinées au cabinet gouvernemental ou au Sultan, de proposer des révisions et amendements et de demander audience aux ministres qui ne sont pas issus de la famille sultanale. L'assemblée est autorisée à proposer des projets de loi et à les transmettre au Sultan, mais lui seul a le pouvoir de les adopter et de les faire respecter. Elle réalise les études collégiales sur des rapports annuels réalisés par les ministères et organismes officiels. Ses conseils vont être transmis au Sultan afin de l'aider à décider sur les décisions politiques, les traités internationaux et les plans économique. Enfin, elle peut examiner les budgets annuels et demander des informations aux différents ministères.


Image

Schéma de l'Assemblée consultative ou Majlis Choura composée de 150 membres.

Commissions

L’assemblée est composée de 14 commissions :
  • Islam et affaires judiciaires
  • Affaires sociales, de la famille et de la jeunesse
  • Économie et énergie
  • Sécurité
  • Ressources humaines et administration
  • Éducation et recherche scientifique
  • Culture, information, tourisme et patrimoine
  • Affaires étrangères
  • Hajj, logement et services
  • Santé
  • Finance
  • Transport, technologie de l’information et de la communication
  • Commissions de contrôle et droit de l’Homme
  • Eau, agriculture et environnement

Répondre

Revenir à « Almara »