National Media & National News

Olgarie 52
Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 1936
Inscription : 05 févr. 2020 12:49
NJ : Westrait
NJ V4 : Westrait
NJ V3 : Oustrie
Première date d'inscription : 20 avril 2015

National Media & National News

Message par Viktor Troska »

Image

Le plus vieux journal en vente à New Cornelia


Image

Quotidien qui traite exclusivement de l'actualité nationale

Image

Journal de la gauche radicale à New Cornelia et fortement censuré
« Change must come through the barrel of gun, said Mao Tse Tung. This place would be a paradise tomorrow if every department had a supervisor with a submachine gun » Jim Jones (Pour Vlad :mrgreen: )

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 1936
Inscription : 05 févr. 2020 12:49
NJ : Westrait
NJ V4 : Westrait
NJ V3 : Oustrie
Première date d'inscription : 20 avril 2015

Re: National Media & National News

Message par Viktor Troska »

24 Janvier 2047

Image

« POLICIERS WESTRÉENS, VENEZ DONC VOUS ENGAGER
A NEW CORNELIA ! »


Image
La police recrute, c'est le moment d'en profiter

La défiance qui s'installe entre d'un côté le gouvernement du Westrait et l'ensemble de ses forces de police continue de provoquer la circonspection ainsi que l'hilarité. Comment un gouvernement qui peut prétendre être au service de son peuple peut-il songer un seul instant lui retirer son droit le plus sacré qui est celui de la sécurité et surtout celui de la sûreté ? Pour le moment et avec les informations qui sont à notre disposition, il semblerait qu'il existe un profond mécontentement qui pourrait se transformer en dynamite et devenir très dangereux pour le gouvernement westréen. Après tout, un gouvernement qui fait reposer l'entièreté d'une faute politique grave sur ses forces de police en prétextant une infiltration par l'extrême-droite, cela sent bien évidemment la manipulation à plein nez. Il y a ici une volonté manifeste de vouloir cacher au public ce qui se passe réellement, c'est à dire une rage qui va se transformer en nouvelle purge mais cette fois contre une simple toute désignée et qui n'a pas le moyen de se défendre convenablement. Pourrait-on imaginer ici qu'une telle chose arrive à notre police ? Certainement pas, car les mauvaises passions n'ont pas lieu de citer quand il s'agit de l'ordre public et de l'ordre tout court !

Depuis de nombreux générations, notre police a toujours été respectueuse de l'ordre public et fait respecter les lois de notre pays. C'est pourquoi nous avons une grande confiance dans notre police et que nous n'aurions pas idée de vouloir la purger ou de la diaboliser. Avec un certain humour, la Ministre de la Sécurité Intérieure Beth Freeman a lancé un appel en direction des policiers westréens : « Policiers westréens, venez donc vous engager à New Cornelia ! Nous vous proposons un meilleur cadre, la sécurité de l'emploi et surtout le respect de votre fonction. Jamais un étudiant gauchiste ou un chômeur communiste ne vous hurlera dessus ici, car vous êtes la loi et ces gens n'ont pas lieu de citer dans notre pays » Un appel presque solennel bien qu'il soit fortement sarcastique. Mais dans le fond, est-il si loin de la réalité ? Il est vrai que New Cornelia serait un endroit paisible pour des policiers souhaitant pouvoir continuer leur métier en tout quiétude, tout en mettant également leur famille à l'abri du besoin ou alors de toute répression politique. De plus, New Cornelia n'aura jamais l'outrecuidance de refuser de tendre sa main pour aider son prochain, surtout quand il est considéré comme un pestiféré dans son propre pays !

Derrière les déclarations de Beth Freeman, d'autres personnalités politiques ont également fait part de leur inquiétude et ont également soutenu la proposition de la Ministre de la Sécurité Intérieure. « Ici, c'est le policier qui met des coups de bâton aux éléments antisociaux et non l'inverse comme au Westrait. Notre ministre a raison, il ne fait pas bon être un homme ou une femme défendant la loi dans ce pays. Venez donc ici, nous vous attendons ! » a déclaré pour sa part Horace Findlay, le Président du Free People's Party of New Cornelia. Il a également tenu à mettre en garde sur le sort qui serait réservé aux policiers qui refuseraient de se plier à la nouvelle purge en citant le cas de l'Etat Owawa, où les forces de l'ordre du pays ont été impitoyablement massacré et remplacé par un organisme politico-militaire qui veille à assurer la suprématie du Mouvement de Libération Oshiwax dans le pays tout en lui obéissant au doigt et à l'œil. Un avertissement qui doit être bien entendu et qui représente une menace réelle au Westrait, qui sombrerait alors encore davantage dans la dictature, le déni de démocratie et le bafouement des droits les plus élémentaires. Mais depuis maintenant onze ans, nous sommes plus qu'habitués de tout cela non ?
« Change must come through the barrel of gun, said Mao Tse Tung. This place would be a paradise tomorrow if every department had a supervisor with a submachine gun » Jim Jones (Pour Vlad :mrgreen: )

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 1936
Inscription : 05 févr. 2020 12:49
NJ : Westrait
NJ V4 : Westrait
NJ V3 : Oustrie
Première date d'inscription : 20 avril 2015

Re: National Media & National News

Message par Viktor Troska »

31 Janvier 2047

Image

OÙ EST PASSÉE SYBIL WATSON ?

Image
Nous devons exiger la vérité sur le sort de notre Secrétaire Générale !

Les nouvelles ne sont pas bonnes. Nous sommes toujours sans nouvelles de notre camarade Sybil Watson, qui a été vue pour la dernière fois alors qu'elle était entrain de rentrer à son domicile. Cela fait maintenant plusieurs jours et toujours rien, comme si elle s'était évaporée dans la nature. Or, nous savons parfaitement qui est derrière sa subite disparition et elle n'a rien de mystérieuse. Il s'agit très probablement encore d'un traquenard qui a été par l'infâme Beth Freeman, qui ne trouve rien de mieux à faire que d'arrêter nos dirigeants alors que ces derniers jouissent légalement de leur protection comme syndicalistes. Pourquoi cette arrestation maintenant ? Nous pouvons donner un début de réponse, bien que cela nécessiterait d'autres développements que nous ne pouvons pas produire pour le moment. La victoire syndicale de la Trade Union Unity League au Wentworth prouve que sur le continent olgarien, le syndicalisme révolutionnaire, le syndicalisme de combat est entrain de s'enraciner. Nous savons également de sources sûres que nos camarades lantaniens des IWW sont également entrain de prendre une place de plus en plus prépondérante, forçant à une réunification syndicale que les pontes bureaucrates ne veulent absolument pas.

Et ici à New Cornelia nous direz-vous ? Eh bien, c'est exactement la même chose. Nos IWW continuent de recruter, d'organiser et de syndiquer de plus en plus de personnes malgré la répression, malgré les menaces et également la flicaille qui ne cesse de nous prendre pour des cibles vivantes. C'est pour toutes ces raisons que notre camarade Watson a disparue et qu'elle doit être entrain de croupir dans une prison du Ministère de la Sécurité Intérieure pour on ne sait quel prétexte fallacieux. Nous vous appelons camarades à ne pas flancher, à continuer de vous organiser partout où vous vous trouvez. Oui la situation est difficile, mais elle ne peut pas être pire. Cela ne fait aucun doute ! D'ici quelques jours ou peut-être semaines, après l'avoir torturé physiquement et psychologiquement, peut-être que le Ministère finira par relâcher notre camarade en signe d'avertissement et pour vous faire comprendre que vous ne devez pas vous syndiquer. Ce qui est le plus infâme dans toute cette histoire camarades, c'est bel et bien que Beth Freeman n'obéit même pas au gouvernement mais aux intérêts financiers des familles qui se partagent les richesses de notre pays.

Plus que le gouvernement, les cinq familles refusent de voir plus de personnes se syndiquer, car cela veut dire plus de problèmes pour arriver à les exploiter davantage. C'est un bon signe, car quand l'ennemi attaque c'est qu'il a peur de quelque chose et qu'il considère que nous pouvons lui faire du mal. Mais un jour prochain, nous aurons notre revanche et à ce moment là... Mais en attendant des jours meilleurs, nous ne pouvons que vous enjoindre à ne pas flancher, à ne pas succomber aux sirènes qui vous disent que tout est perdu. N'oubliez jamais le slogan de notre syndicat : "An injury to one is an injury to all !". Quand l'on des nôtres est attaqué, alors nous sommes tous et toutes attaqué de la même manière. Si l'on attaque notre Secrétaire Générale, alors l'on nous attaque tous et toutes. Nous riposterons en temps et en heure, avec calme et discipline. En attendant, nous continuons de demander la remise en liberté de Sybil Watson et la fin du harassement policier sur nos camarades. C'est à vous camarades, de faire se propager cette nouvelle et de faire en sorte qu'elle s'amplifie. Liberté pour notre camarade Watson ! Liberté pour l'union syndicale ! Liberté pour nos frères et sœurs de classe !
« Change must come through the barrel of gun, said Mao Tse Tung. This place would be a paradise tomorrow if every department had a supervisor with a submachine gun » Jim Jones (Pour Vlad :mrgreen: )

Avatar de l’utilisateur
Viktor Troska
Messages : 1936
Inscription : 05 févr. 2020 12:49
NJ : Westrait
NJ V4 : Westrait
NJ V3 : Oustrie
Première date d'inscription : 20 avril 2015

Re: National Media & National News

Message par Viktor Troska »

12 Février 2047

Image

UN MOUVEMENT DE GRÈVE PLUS QU'INÉDIT

Image
Personne ne voulait le voir et pourtant il est bien là !

Vous avez très probablement déjà tous vu depuis ces derniers jours, de nombreuses personnes se rassembler le long des trottoirs des avenues commerçante ou des principales voie d'accès autoroutières menant à New Cornelia. Si vous vous demandiez qui sont ces personnes et ce qu'elles réclament, alors autant vous le dire : Strippers et autres danseuses exotiques ont commencés un mouvement de grève qui paralyse plusieurs établissements chics de la ville. Leurs revendications ? De meilleurs payes, de meilleurs traitements de la part de leurs clients, une meilleure sécurité dans leur emploi, la fin des discriminations racistes envers les personnes algarbiennes ou ventéliennes... En bref, il s'agit d'un mouvement qui pousse comme un champignon et qui attire à lui de nombreuses personnes dans une situation précaire dans un environnement qui l'est tout autant. Les dernières agressions qui ont eu lieu contre des strip-teaseuses après une soirée trop alcoolisé où de jeunes wentworth étaient présent à très certainement été le catalyseur pour lancer ce mouvement. Qui dit mouvement, dit organisation. D'un côté l'Exotic Dancers Union et de l'autre la Stripper Union Work qui travaillent de concert afin de faire valoir les revendications énumérés plus haut et qui touchent principalement leur cadre de travail et aussi leur sécurité.

Comment se matérialise la grève ? Il n'y a tout simplement pas de show le soir, ou alors les danseurs et danseuses refusent de se déshabiller en protestation ce qui a le don d'énerver les spectateurs qui se pressent toujours nombreusement pour assister à ces nombreux shows qui font la célébrité du quartier rouge de New Cornelia. L'effort de constitution de syndicats dans ce secteur vient probablement de l'activité des IWW qui sont de plus en plus actifs depuis maintenant trois ou quatre ans. Cela ne fait aucun doute quand l'on a pu apercevoir quelques pancartes qui demandaient la remise en liberté de Sybil Watson, Secrétaire Générale de l'IWW à New Cornelia et qui est toujours portée disparue au moment où nous écrivons ces lignes. Ce début de mouvement de grève n'est pas du tout bien reçu par les gérants de boîtes de nuits qui parlent d'un recul assez important sur leur chiffre du mois et surtout de la grogne des clients qui ne peuvent plus venir se rincer l'œil voir plus. Les plus conservateurs appellent ni plus ni moins qu'à rafler tout le monde et à coller tout ce beau monde en prison, appuyé par certains prêches de télévangélistes qui demandent la remise au pas de toutes ces âmes considérées comme damnés et donc irrécupérables. Seul l'United New Cornelia s'est lancé dans une défense sans ambiguïté du mouvement de grève et de ses participants y voyant une très bonne chose, notamment car cela permettrait enfin de reconnaître légalement le travail du sexe comme un travail, permettant ainsi de régulariser la situation précaire de nombreuses personnes qui exercent cette profession.

L'Exotic Dancers Union et la Stripper Union Work ont exprimées leur défiance vis à vis des organisations politiques du pays et considèrent que ces dernières ne feront rien pour améliorer les conditions de travail, ce qui les poussent donc à devoir prendre les devants et tenter de faire entendre leurs revendications par une mobilisation qui passe notamment par un refus net d'exercer tout ce qui s'apparente de près comme de loin à un quelconque show. Tout le monde l'aura compris, tant que le mouvement n'aura pas obtenu satisfaction il n'y aura plus rien à se mettre sous le dent, "de la paire de seins jusqu'aux jarretelles" pour reprendre un slogan lancé par un attroupement de plusieurs centaines de grévistes devant leur établissement, avant que la police n'intervienne afin d'éviter que la situation ne dégénère. La grève inquiète moins que le phénomène de syndicalisation massif qui touche même des secteurs qui jusque là paraissaient en être immunisé. Le Ministère de la Sécurité Intérieure craint un phénomène semblable à celui du Westrait voisin, c'est à dire une unionization qui pourrait conduire à une radicalisation des salariés à New Cornelina. Comment donc conjurer ce nouveau fléau ? Peut-être que donner un minimum de considération aux revendications qui s'expriment aujourd'hui éviteront que d'autres grèves ne se fassent demain avec un effet boule de neige qui serait difficilement arrêtable. Ou alors attendre que le mouvement perde de l'intensité sur la durée, afin que tout le monde reprenne le travail. Les possibilités sont en nombre restreintes, mais il faut que le gouvernement agisse vite et bien.
« Change must come through the barrel of gun, said Mao Tse Tung. This place would be a paradise tomorrow if every department had a supervisor with a submachine gun » Jim Jones (Pour Vlad :mrgreen: )

Répondre

Revenir à « New Cornelia »