[EN ATTENTE] Industrie de l'armement de Saratovie

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

[EN ATTENTE] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

Image

Fédération de Saratovie
Catalogue militaire


À venir...
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

BTR-88

Image

IRL : BTR-80

Robuste, rapide et moyennement armé, ce VMB (véhicule militaire blindé) offre une protection et un soutien convenables aux fantassins devant être déployés sur le champ de bataille. Largement employé par l'armée saratove pendant la Guerre du Karmalistan, le BTR-88 (initiales de "бронетранспортёр", Bronietransportïor - littéralement "transporteur blindé" modèle 1988) possède un blindage résistant aux calibres 7,62 mm et inférieurs ainsi que sept trappes de tir qui permettent à ses passagers de se défendre en cas d'embuscade. Si le BTR-88 paraît aujourd'hui dépassé, sa simplicité d'utilisation et sa fiabilité (y compris en terrains accidentés) font tout de même de ce VMB un équipement utile et accessible à toutes les bourses.

Modèle : Véhicule de combat d'infanterie ▮▮
Équipage : 3 personnes (+7 passagers)
Poids : 15 tonnes
Autonomie : 600 km
Blindage : léger (7,62 mm)
Mode de traction : roues
Vitesse : 80 km/h

Armement :
  1. 1 mitrailleuse KPV de 14,5 mm
  2. 1 mitrailleuse Maksimakov de 7,62 mm
Equipements :
  1. Système de vision nocturne
  2. Extincteur automatique

Prix : 900 000 $
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

BMPT Terminator

Image

IRL : BMPT

Si le char d'assaut a dominé les champs de bataille du XXème siècle, le véhicule blindé de combat d'infanterie lourd est un indispensable de la guerre moderne. Placés au cœur de la doctrine militaire saratove, les VCI modernes offrent une mobilité, une maniabilité et une rapidité supérieures à celles des chars de combat, tout en pouvant les concurrencer en termes de puissance de feu. Le BMPT Terminator a ainsi pour but d'offrir une protection et un soutien avancés à l'infanterie mécanisée, notamment en milieu urbain. Bien armé - il a pour but de détruire l'infanterie antichar et les hélicoptères de combat de l'ennemi - et possédant un blindage capable de résister à des roquettes (RPG ou HEAT), le BMPT se démarque par sa polyvalence et constitue un excellent complément (voire une alternative) aux chars de combat principaux, moins maniables et plus coûteux. Enfin, son système de navigation GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS)) lui permet une meilleure visualisation du champ de bataille.

Modèle : Véhicule de combat d'infanterie ▮▮▮▮
Équipage : 5 personnes
Poids : 48 tonnes
Autonomie : 550 km
Blindage : combinaison de blindage composite, de blindage réactif et d'acier (résistance contre RPG et HEAT)
Mode de traction : chenilles
Vitesse : 65 km/h

Armement :
  1. 2 canons automatiques Shipunov 2A42 de 30 mm
  2. 4 missiles antichars à guidage laser de 130 mm Ataka-T GWS
  3. 2 lance-grandes de 30 mm AGS-30 Atlant
  4. 1 mitrailleuse coaxiale Maksimakov de 7,62 mm
Equipements :
  1. Système de vision nocturne
  2. Caméra thermique
  3. Extincteur automatique
  4. Système de brouillage antimissile Chtora-1
  5. Lance-grenades fumigènes ZD6 de 81 mm anti-infrarouges (brouillage des missiles guidés)
  6. Peinture à cénosphères réduisant la signature thermique/infrarouge du véhicule
  7. Système de lutte anti-mines
  8. Système de navigation GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS))

Prix : Pas en vente
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

BTR-40 Vodnik

Image

IRL : Boomerang

Le BTR-40 est l'un des derniers nés de l'industrie de l'armement saratove et est venu progressivement, à partir de 2032, remplacer les BTR-88 obsolètes encore en usage dans l'armée de terre de la Fédération. Reprenant les avantages de ces derniers (à savoir la maniabilité et la fiabilité), le BTR-40 vient également corriger leurs défauts en termes de blindage et de puissance de feu. Si le Vodnik (qui fait référence à un monstre aquatique de la mythologie slave) semble beaucoup moins robuste que le BMP-22 Obolotchka (également très utilisé par l'armée saratove), il le surpasse toutefois par sa rapidité, son autonomie et surtout son caractère amphibie, qui lui permettent de s'adapter à tous les terrains et même de traverser certains cours d'eau.

Modèle : Véhicule de combat d'infanterie ▮▮▮▮
Équipage : 3 personnes (+9 passagers)
Poids : 25 tonnes
Autonomie : 800 km
Blindage : réactif Kontakt-5
Mode de traction : roues
Vitesse : 95 km/h

Armement :
  1. 1 canon automatique Shipunov 2A42 de 30 mm
  2. 4 missiles antichars à guidage laser 9M133M Kornet-M
  3. 1 mitrailleuse Kord de 12,7 mm
  4. 1 mitrailleuse coaxiale Maksimakov de 7,62 mm
Equipements :
  1. Système de vision nocturne
  2. Caméra thermique
  3. Extincteur automatique
  4. Système de protection active à contre-mesure Arena
  5. Lance-grenades fumigènes ZD6 de 81 mm anti-infrarouges (brouillage des missiles guidés)
  6. Système de de détection de mines

Prix : Pas en vente
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

BMD-2 Rakushka

Image

IRL : BMD-4

Dans les forces armées saratoves, la VDV (corps des parachutistes) constitue une force à part entière, indépendante de l'armée de l'Air ou de l'armée de terre. Cette autonomie a fait que cette branche a développé ses propres équipements au fil du temps, dont des VCI adaptés à son style de combat. Le BMD-2 (Boïevaïa Mashina Desanta-2 - littéralement véhicule de combat des parachutistes) est l'un de ces équipements et est utilisé exclusivement par les desantniki (parachutistes) saratoves. Plus petit et léger que les autres blindés saratoves, le BMD-2 Rakushka peut être largué par avion en même temps que les parachutistes qui l'utilisent. Cela ne fait de pas de lui un véhicule moins puissant pour autant, bien au contraire. Ayant pour but d'accroître la mobilité des VDV et de leur offrir un soutien et une protection conséquents sur le champ-de-bataille, le BMD-2 Rakushka est lourdement armé par rapport à sa petite taille et peut s'avérer décisif à bien des égards.

Modèle : Véhicule de combat d'infanterie ▮▮▮▮
Équipage : 3 personnes (+5 passagers)
Poids : 13,6 tonnes
Autonomie : 500 km
Blindage : acier et alliage d'aluminium
Mode de traction : chenilles
Vitesse : 70 km/h

Armement :
  1. 1 canon automatique Shipunov 2A42 de 30 mm
  2. 4 missiles antichars à guidage laser 9M117 Bastion
  3. 1 mitrailleuse Maksimakov de 5,45 mm
  4. 1 mitrailleuse coaxiale Maksimakov de 7,62 mm
Equipements :
  1. Système de vision nocturne
  2. Caméra thermique
  3. Extincteur automatique
  4. Lance-grenades fumigènes ZD6 de 81 mm anti-infrarouges (brouillage des missiles guidés)
  5. Système de de détection de mines

Prix : Pas en vente
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

2S5 Istra

Image

IRL : 2S3 Akatsiya

L'artillerie a longtemps constitué une priorité majeure pour le complexe militaro-industriel saratove, particulièrement dans la seconde moitié du XXème siècle où une myriade de canons différents est sorti des usines de l'Empire - lesquels inspireront d'ailleurs les ingénieurs du Karmalistan dans la conception de leurs propres pièces d'artillerie. Le 2S5 Istra (nommé en référence au fleuve Istra) est le dernier représentant de cette époque. Produit en 1981, ce canon autotracté a fait ses preuves durant la guerre du Karmalistan où il s'est illustré par sa manœuvrabilité en terrain accidenté et sa puissance de feu imposante pour l'époque. Bien que largement dépassé aujourd'hui, il peut toutefois s'avérer utile contre un adversaire faible, en plus d'être accessible à toutes les bourses.

Modèle : Pièce d'artillerie ▮▮
Équipage : 4 personnes
Poids : 28 tonnes
Autonomie : 500 km
Blindage : 30 mm (résistance contre éclats d'obus)
Mode de traction : chenilles
Vitesse : 63 km/h
Portée maximale de tir : 24 km

Armement :
  1. 1 canon de 152 mm
  2. 1 mitrailleuse PKT de 7,62 mm
Equipements :
  1. Système de vision nocturne
  2. Extincteur automatique

Prix : 800 000 $
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

2S30 Bereza-SV

Image

IRL : 2S35 Koalitsiya-SV

Après la chute de l'Empire saratove en 1991, un important coup d'arrêt a été mis à l'industrie de l'armement du pays qui a littéralement tourné au ralenti jusqu'au début des années 2030 par manque de financement. Dès lors, c'est une véritable renaissance du complexe militaro-industriel saratove à laquelle l'on a pu assister, notamment en matière d'artillerie. Evolution du 2S5 Istra, le canon automoteur 2S30 Bereza-SV - le terme "Bereza" faisant référence au bouleau qui est l'arbre national de Saratovie - n'a pas tardé à s'imposer comme la pièce maîtresse de l'artillerie saratove, ayant la particularité d'inclure de nombreux éléments informatiques de dernier cri. Ainsi, des logiciels ▮▮▮ améliorant la précision et le système de visée du Bereza-SV ont été ajoutés à sa conception, lui donnant un avantage tactique certain sur ses concurrents. Par ailleurs, les nouveaux exemplaires du 2S30 seront équipés du futur système GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS)) qui devrait accroître considérablement ses capacités de visualisation du champ de bataille en temps réel.

Modèle : Pièce d'artillerie ▮▮▮▮
Équipage : 3 personnes
Poids : 48 tonnes
Autonomie : 550 km
Blindage : acier laminé (balles perforantes et mines)
Mode de traction : chenilles
Vitesse : 60 km/h
Portée de tir : jusqu'à 80 km
Précision : importante

Armement :
  1. 1 canon 2A88 de 155 mm
  2. 1 mitrailleuse Kord de 12,7 mm
Equipements :
  1. Système de vision nocturne
  2. Caméra thermique
  3. Extincteur automatique
  4. Lance-grenades fumigènes ZD6 de 81 mm anti-infrarouges (brouillage des missiles guidés)
  5. Système de détection de mines
  6. Système de pointage par centrale inertielle ou conduite de tir par calculateur
  7. Système de navigation GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS))

Prix : Pas en vente
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

9A42-4 Uragan

Image

IRL : 9A52-4 Tornado

Pionnière en matière de lance-roquettes multiple (avec ses mythiques Katiouchas), l'armée saratove entend bien conserver sa maîtrise de ce type d'armement, réputé dévastateur tant militairement que psychologiquement. Dévoilée en 2042, la batterie Uragan est équipée de 6 tubes pour roquettes de 300 mm, entièrement rétrocompatibles, et possède une plus grande mobilité et puissance de feu que les canons automoteurs "standards" comme le Bereza-SV - bien que ceux-ci soient plus précis. Les fusées tirées par le 9A42-4 Uragan peuvent être explosives, incendiaires, à fragmentation, thermobariques, ou poseuses de mines. Une roquette standard pèse 800 kg, a une portée moyenne de 90 km, et dispose d'un système de correction de trajectoire, correspondant avec des satellites (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS)), le véhicule de tir et le véhicule de commande, ce qui lui confère une meilleure précision par rapport à ses prédécesseurs. L'Uragan peut tirer ses roquettes une par une ou en salves de 20 secondes. Une salve est capable de frapper 32 hectares, et est rechargeable en 8 minutes. En dehors des roquettes de 300 mm, l'Uragan peut également utiliser des roquettes de 122 ou 200 mm.

Modèle : Pièce d'artillerie ▮▮▮▮
Équipage : 2 personnes
Poids : 25 tonnes
Autonomie : 1 000 km
Blindage : balles perforantes 7.62 mm et mines
Mode de traction : roues
Vitesse : 60 km/h
Portée de tir : jusqu'à 90 km
Précision : bonne

Armement :
  1. 6 roquettes pouvant être tirées séparément ou simultanément
Equipements :
  1. Système de vision nocturne
  2. Caméra thermique
  3. Système de de détection de mines
  4. Extincteur automatique
  5. Système de correction de trajectoire
  6. Système de pointage par centrale inertielle ou conduite de tir par calculateur
  7. Système de navigation GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS))

Prix : Pas en vente
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

A-33 Bereg

Image

IRL : A-222 Bereg

Si les grandes forteresses navales sont aujourd'hui désuètes et que les missiles de croisière constituent désormais la pièce maîtresse de la défense côtière de nombreux pays, l'artillerie côtière n'est pas morte pour autant comme le montre l'A-33 Bereg. Utilisé exclusivement par les Forces côtières de la Marine saratove, ce canon autotracté facilement camouflable a pour but de repousser une force de débarquement ennemie et peut également couler des petits (patrouilleurs) et moyens (frégates/destroyers) navires de surface, y compris à haute vitesse - jusqu'à 100 nœuds, soit plus de 180 km/h. Bien qu'on lui préfère le missile de croisière (plus puissant et disposant d'une portée beaucoup plus importante), l'A-33 Bereg constitue tout de même une excellente alternative - plus abordable qui plus est - pour les pays ne disposant pas de ce type d'arme et est idéal pour défendre une façade maritime de petite taille (baie, détroit ou canal) ainsi que pour repousser un débarquement hostile. À l'instar des autres batteries d'artillerie modernes saratoves, l'A-33 Bereg devrait prochainement être équipé du système GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS)) qui augmentera considérablement ses capacités de détection ainsi que sa précision.

Modèle : Pièce d'artillerie ▮▮▮▮
Équipage : 8 personnes (véhicule de commandement, véhicule de tir et véhicule de soutien)
Poids : 43 tonnes
Autonomie : 500 km
Blindage : balles perforantes 7.62 mm et mines
Mode de traction : roues
Vitesse : 60 km/h
Portée de tir : jusqu'à 22 km
Précision : importante

Armement :
  1. 1 canon Barrikady Titan Bereg de 130 mm
  2. 1 mitrailleuse PKT de 7,62 mm (véhicule de soutien)
Equipements :
  1. Système de vision nocturne
  2. Caméra thermique
  3. Extincteur automatique
  4. Contre-mesures électroniques
  5. Système de correction de trajectoire
  6. Système de pointage par centrale inertielle ou conduite de tir par calculateur
  7. Système de navigation GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS))

Prix : Pas en vente
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

T-82 Kourgal

Image

IRL : T-72

Pendant longtemps, le complexe militaro-industriel saratove a fait la part belle au char de combat principal, qui constituait l'instrument de prédilection de l'Armée tsariste jusqu'à ce que celui-ci montre ses limites dans un contexte d'émergence de la guerre moderne, parfois non-conventionnelle - comme ce fut le cas pendant la guerre du Karmalistan des années 1980. Le T-82 Kourgal (du nom de la chaîne de montagnes située à la frontière orientale de l'actuelle Saratovie) est ainsi le dernier char produit par l'Empire saratove et en constitue l'un des plus emblématiques. Bien que largement dépassé à l'heure actuelle, il peut toujours faire la différence sur le champ de bataille grâce à sa mobilité, sa vitesse et sa puissance de feu, particulièrement s'il est employé en grand nombre contre un ennemi plus faible et/ou disposant peu, ou pas, d'équipements antichars. Produit à plus de 10 000 exemplaires de 1982 à nos jours, le T-82 a inspiré une multitude de modèles de chars à travers le monde ; au Karmalistan et même au Zufrana.

Modèle : Char ▮▮
Équipage : 3 personnes
Poids : 41 tonnes
Autonomie : 500 km
Blindage : acier composite (balles perforantes 7.62 mm et mines)
Mode de traction : chenilles
Vitesse : 60 km/h

Armement :
  1. 1 canon à âme lisse de 125 mm 2A26M2
  2. 2 missiles antichars à guidage laser 9M119 Svir
  3. 1 mitrailleuse PKT coaxiale de 7,62 mm
  4. 1 mitrailleuse lourde DShK de 12,7 mm sur le tourelleau du chef de char (contre hélicoptères)
Equipements :
  1. Système de vision nocturne, télémètre laser et ordinateur balistique
  2. Extincteur automatique
  3. Lance-grenades fumigènes ZD6 de 81 mm anti-infrarouges (brouillage des missiles guidés)
  4. Système de détection de mines

Prix : 1 000 000
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

T-98 Oplot

Image

IRL : T-90

Si le char principal de combat tend à être supplanté par de nouveaux véhicules de combat d'infanterie - tels que le redoutable BMPT Terminator, il n'en reste pas moins une pièce maîtresse sur le champ de bataille et s'avère souvent décisif pour enfoncer un front ennemi ou lui infliger de sérieux dégâts. Basé sur le T-82 Kourgal, le T-98 Oplot reprend ses forces (mobilité, puissance de feu et vitesse) tout en corrigeant ses faiblesses, notamment à l'aide d'un solide blindage réactif et de missiles antichars possédant une meilleure portée par rapport à ceux du T-82. Ainsi, le T-98 Oplot ne craint ni les armes antichars, ni les climats extrêmes grâce au manchon anti-arcure recouvrant son puissant canon, empêchant ce dernier de se déformer à cause des contraintes thermiques auxquelles les Saratoves sont habitués. De plus, le T-98 Oplot se veut à la pointe de la technologie et inclue un système de brouillage optique infrarouge ainsi qu'un système de navigation GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS)) - le seul du marché.

Modèle : Char ▮▮▮▮
Équipage : 3 personnes
Poids : 47 tonnes
Autonomie : 550 km
Blindage : acier composite et réactif (balles perforantes 7.62 mm, mines, RPG et HEAT)
Mode de traction : chenilles
Vitesse : 60 km/h

Armement :
  1. 1 canon à âme lisse de 125 mm 2A46M5
  2. 2 missiles antichars à guidage laser 9M119M Refleks
  3. 1 mitrailleuse PKT coaxiale de 7,62 mm
  4. 1 mitrailleuse lourde NSV de 12,7 mm sur le tourelleau du chef de char (contre hélicoptères)
Equipements :
  1. Système de vision nocturne, télémètre laser et ordinateur balistique
  2. Caméra thermique
  3. Extincteur automatique
  4. Système de brouillage antimissile infrarouge Chtora-1
  5. Système de détection de mines
  6. Système de navigation GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS))

Prix : Pas en vente
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

T-35 Triumfator

Image

IRL : T-14 Armata

Même s'il est moins aisé qu'auparavant, le complexe militaro-industriel saratove n'a pas perdu son ambition de révolutionner perpétuellement la conflictualité. Son dernier né, le T-35 Triumfator, s'inscrit dans cette droite ligne et se veut le "char le plus moderne au monde". Surpassant tant le Polarulv (char de combat principal jernlander de référence) que l'Amaru (char de combat principal kaiyuanais considéré comme le plus performant de notre temps) en termes de vitesse, de blindage et de puissance de feu, le T-35 Triumfator a tout d'une redoutable machine de guerre jalousement gardée par l'Armée saratove. Par ailleurs, il intègre de nombreux équipements électroniques à la pointe de la technologie comme un radar à antenne active, une toute nouvelle conduite de tir et bien sûr le futur système de navigation GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS)).

Modèle : Char ▮▮▮▮
Équipage : 3 personnes
Poids : 55 tonnes
Autonomie : 600 km
Blindage : acier composite et réactif (balles perforantes 7.62 mm, mines, RPG et HEAT)
Mode de traction : chenilles
Vitesse : 90 km/h

Armement :
  1. 1 canon à âme lisse 2A82-1M5 de 125 mm à chargement automatique
  2. 2 mitrailleuses 6P7К PKTM de 7,62 mm
Equipements :
  1. Système de vision nocturne, télémètre laser et ordinateur balistique
  2. Caméra thermique
  3. Extincteur automatique
  4. Système de brouillage antimissile infrarouge Chtora-1
  5. Système de lutte anti-mines
  6. Système de navigation GLONASS (constellation de satellites ▮▮▮ (GPS))
  7. Système de conduite de tir Kalina
  8. Radar à antenne réactive
  9. Lance-grenades fumigènes ZD6 de 81 mm anti-infrarouges (brouillage des missiles guidés)

Prix : Pas en vente
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 1025
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Saratovie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: [En attente] Industrie de l'armement de Saratovie

Message par Alexei »

ZSU-73 Tundra

Image

IRL : ZSU-23-4 Shilka

Bien qu'éclipsé depuis longtemps par les systèmes de DCA légers et lourds, le canon antiaérien "classique" peut toujours avoir une certaine utilité sur le champ de bataille. Ainsi, et même s'il s'apprête à souffler sa 71ème bougie, le ZSU-73 Tundra est encore produit de nos jours et est toujours utilisé par les forces armées saratoves. Si ce canon antiaérien automoteur n'est pas vraiment indiqué pour contrer des missiles ou des avions de combat modernes, il demeure une arme redoutable contre des avions multirôles obsolètes volant à basse altitude et surtout contre les hélicoptères de combat de tous types, qui ont raison de craindre ses quatre canons automatiques tirant des obus de 23 × 152 mm. De ce fait, le ZSU-73 Tundra - qui a tout de même été modernisé au fil des années, avec de nouvelles optiques notamment - accompagne toujours les troupes saratoves en opération (particulièrement les brigades blindées et l'infanterie de marine) et son très faible coût, ainsi que sa grande efficacité en combat rapproché et sa polyvalence - il peut également être employé contre des cibles terrestres, compensent largement son caractère vétuste.

Modèle : Antiaérien mobile ▮ (canon)
Équipage : 4 personnes
Poids : 19 tonnes
Autonomie : 450 km
Blindage : acier composite (balles perforantes 7.62 mm et mines)
Mode de traction : chenilles
Vitesse : 60 km/h (remplacement de la transmission d’origine par un nouveau modèle hydrostatique en 2020)

Armement :
  1. 4 canons automatiques AZP-23, refroidis par eau, avec un emport de 2 000 obus de 23 × 152 mm
  2. 2 missiles sol-air 9K38 Igla (depuis 2020)
Equipements :
  1. Système de vision nocturne
  2. Ordinateur de visée (permettant le verrouillage et le tir automatique contre des cibles évoluant à grande vitesse)
  3. Extincteur automatique
  4. Lance-grenades fumigènes ZD6 de 81 mm anti-infrarouges (brouillage des missiles guidés) - depuis 2020
  5. Radar courte portée RPK-2 Tobol

Prix : 800 000
Image

Répondre

Revenir à « Marché de l'armement »