Boite à idées · Concepts pays

Avatar de l’utilisateur
Simon Meyers
Messages : 354
Inscription : 15 févr. 2020 10:36

Re: Boite à idées · Concepts pays

Message par Simon Meyers »

Aller au bout de l'idéologie turaniste et former une sorte d'union des peuples turkic type HOI4.
Fédération Communale du Mayong
Encyclopédie | Sommaire | Contact

Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 1211
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo, Ubwani
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

Re: Boite à idées · Concepts pays

Message par Jose-Christ »

Bon alors, comme j'en ai déjà parlé sur Discord, j'ai une baisse d'inspi avec le Makengo (enfin pas vraiment, plus une panne d'écriture, mais bon c'est pas le sujet). Du coup j'ai pensé à changer de pays. Mais je me laisse le mois de janvier (enfin jusqu'aux prochaines vacances) pour mûrir le tout, reprendre avec le Makengo, avant de prendre une décision.

Mais ça n'empêche que je travail à un projet de nouvelle NJ, totalement différent du Makengo. Certains en ont déjà entendu parlé, d'autres m'ont déjà entendu évoqué un projet de Corse-Provence sur modèle de république vénitienne par le passé. Avec l'Aurora de notre ami Alexandre, un tel projet aurait été doublon à mon sens (avec en plus la Rumagnola qui intègre déjà une certaine culture similaire). J'ai donc pensé à retravailler ce projet, pour y garder son essence de base (les institutions de la République de Venise), en l'adaptant à une autre culture. J'ai pensé alors à une Croatie-Slovénie, ce qui permettrait d'y inclure de nombreuses thématiques qui me sont chères déjà avec le Makengo (minorités ethniques et linguistiques, pays en développement(même si ce serait plus développé de base que le Makengo), etc) et d'autres (minorités religieuses notamment).

Bon, rassurez vous, comme j'ai déjà dit, ce n'est qu'un projet lointain pour l'instant, c'est pour cela que je vous présente une première mouture ici, pour le fun ;)
Formulaire de création de pays – Simpolitique, Second Univers

Pseudo choisi à l'inscription sur le forum : José-Christ

Descriptif du pays imaginé :

Nom du pays: République d’Adranie / Adranska Republika

1-Généralités :

-Codes (n°+continent) souhaités [Rappel : vous avez droit entre 1 et 5 lots de départ] :
- 95 (1 diamant)
- 98 (1 platine)
- 108 (1 gaz)
- 113 (1 gaz)
- 112 (2 phosphates)

-PIB souhaité :

-Inspirations culturelles de la nation (*): Croatie, Slovénie et autres minorités balkaniques, ainsi que les Républiques italiennes pour le système politique principalement.

Drapeau (EN LIEN sur un hébergeur d'image) : Drapeau
► Afficher le texte


-Nom officiel de la nation (*) : Sérénissime République d’Adranie / Presvijetla Adranska Republika

-Nom courant de la nation : Adranie

-Gentilé du pays (*) : adranien, adranienne, adraniens, adraniennes (adranic, adranic, adraniće, adraniće)

-Langue(s) officielle(s) de l'État (*) : l’adran (croate)

-Autres langues reconnues (*) : rédanien (slovène), italique (italien), arovaque (serbo-croate), dardanien (albanais), štokav (bosnien)

-Devise(s) : Adranska Republika ne priznaje nikakvu superiornost / La République d’Adranie ttne reconnaît aucune supériorité

-Hymne national [écrite ou en lien url vidéo/son] : Neka Bog čuva Republiku (Que Dieu garde la République) (42’)

-La monnaie (*) : knjiga (kn)

-La capitale (*) : Tvrđava

-Dîtes nous en plus sur les régions de votre pays, ses pôles économiques ou autre, ses dynamiques territoriales, ses villes d'importance, etc... :
L’Adranie est un petit pays de Dytolie centrale, à la limite des mondes latins et slaves. Historiquement et géographiquement, l’on peut y distinguer quatre grands ensembles géographiques, à savoir :
  • La Rédanie et la Lyrie, à l’ouest. Cœur historique de l’Adranie, ce sont aujourd’hui les régions les plus dynamiques et peuplées de l’Adranie, avec trois des cinq principales villes (Močvara, Kerać, Obala), et la capitale Tvrđava. Bordées au nord par les monts Majke et au sud par la côte de la mer Jadranienne (Cérulée), la Rédanie et la Lyrie sont constituées de plaines et collines où l’on pratique la viticulture, la culture de l’olivier, de légumes et arbres fruitiers dans l’arrière-pays et l’élevage en haute montagne, les populations étant principalement installées le long de la côte dans quelques grands centre urbains abritant quelques industries. La Lyrie abrite une forte minorité italique (italienne).
  • Les monts Sosednje : longeant la côte est de la mer Jadranienne, les montagnes Sosednje sont très boisées et coupent la partie ouest du pays des grandes plaines Témériennes de l’est. Le littoral rocheux du long de la mer Jadranienne est le cœur touristique de l’Adranie, avec de magnifiques paysages préservés dans des parcs naturels dans les montagnes et le long de la côte, ainsi que quelques centres urbains d’importance (Pristanišče, Vodnastan, Luka) avec un certain patrimoine historique. La côte est extrêmement rocheuse et irrégulière, offrant de nombreuses criques et petites îles et îlots rocheux.
    Au sud des monts Sosednje, quelques plaines abritent des minorités dardanaise (albanaise) et štokave (bosnienne) dans ce qui est l’une des régions les plus pauvre et reculée du pays, malgré la présence et l’exploitation de gaz naturel.
  • Les grandes plaines témériennes et koviriennes et les collines de la Šuma : la moitié est du pays est constituée de grandes plaines le long des fleuves Važnije et Pritoka, où l’agriculture domine, avec la production de blé, betterave à sucre, ainsi que l’exploitation du bois dans les collines et forêts de la Šuma. L’on y exploite également le phosphate. L’extrême est du pays (dans le Kovir) abrite une minorité arovaque (serbo-croate).
  • L’île d’Isola : située au large de la Rumagnola, Isola est une possession adranienne héritée des nombreux comptoirs de l’âge d’or de la République. De culture majoritairement italique à l’origine, les populations adraniennes y sont désormais majoritaires. L’île vit principalement du tourisme et de l’exploitation du « diamant de Laruga ».
La capitale Trvđava à la fois la ville la plus peuplée et le cœur économique, politique et culturel d’Adranie, et également la seule grande cité aux dimensions internationales et multiethnique du pays de par son histoire et son statut d’ancien grand centre commercial de Cérulée.

-Population (nombre) souhaitée (*) : Pour une densité entre 70 et 100 hab/km²



2-Aperçu de votre nation :

-Donnez un bref aperçu (moins de 200 mots) de votre nation et de sa situation intérieure actuelle(*):
L’Adranie a toujours été au carreour de grands espaces culturels distinct, ce qui lui confère aujourd’hui une richesse patrimoniale d’importance. La population slave y a reçu les influences rumagnoles, de dytolie centrale et de l’ancien empire roman, auquel elle doit sa tradition chrétienne. L’Adranie est l’héritière de l’ancien Royaume d’Adranie, qui laisse ensuite sa place à la République d’Adranie, thalassocratie développée autour de la cité de Tvrđava, constituée au Moyen Âge et qui s’est développé par l’annexion des territoires alentours et de comptoirs le long des côtes céruléennes.

Ainsi, l’Adranie (et Tvrđava en particulier) à longtemps été un important centre et carrefour commercial céruléen et dytolien, participant au développement et à l’enrichissement d’une « noblesse » (ou plutôt un patriciat qui va affirmer son statut d’élite) dirigeant la cité et ses possessions territoriales d’arrière-pays. Organisé politiquement à l’image de la République d’Aurora, ses institutions sont remarquablement stables, bien qu’elles aient su s’adapter au fil du temps.
Dès la fin du XIXe siècle, et dans la première moitiée du XXe (surtout après la Grande Guerre de Dytolie), l’Adranie a été traversée par de nombreux mouvement contestataires, réclamant un changement de régime pour l’instauration d’une réelle démocratie, des mouvements nationalistes adrans et des mouvements indépendantistes arovaque, dardaniens et štokav.

Aujourd’hui, la République d’Adranie n’est plus la rayonnante République thalassocratique qu’elle a pu être, mais reste un petit état relativement stable, bien que toujours traversé par des questions ethniques et linguistiques provenant de nombreuses minorités diverses. Si elle reste officiellement une république aristocratique et oligarchique, l’Adranie ressemble également à une fédération, laissant de larges pouvoirs et autonomie au niveau local et régional. Si l’Adranie et Tvrđava rêvent de retrouver son influence, elles doivent néanmoins faire face aux défis de la modernité (remise en cause de l’oligarchie, questions ethniques et linguistiques, développement et transition économique, corruption et volontés démocratiques).



3-Institutions gouvernementales :

-Parlez-nous de l'organisation intérieure de vos institutions, les mandats existants, le système de nomination, etc (*):
La République d’Adranie, ou Sérénissime République d’Adranie, est à mi-chemin entre une république oligarchique et un état fédéral.

Schéma simplifié des institutions

Les institutions principales siègent à Tvrđava et agissent comme « Etat fédéral ». Elles ne concernent qu’un nombre très réduit de citoyens, appartenant à la « noblesse » adrane ayant concentrées les pouvoirs.
  • Le Vrhovno vijeće (Conseil Suprême) est l’institution de base, organe législatif de base rassemblant 2000 patriciens de plus 25 ans élus pour 4 ans par les autres membres de la noblesse. Le Vrhovno vijeće se réunit tous les dimanches et est à l’origine de toutes les autres institutions : il promulgue les lois et choisit les hauts magistrats. Aujourd’hui, le Vrhovno vijeće est le principal lieu de débat et d’expression politique.
  • Le Senat est le principal organe législatif. Il rassemble 120 Ekselencijo, ou Excellences, élus par le Vrhovno vijeće pour 4 ans (60 patriciens sont élus directement, 60 autres sont appelés « Dodano » ou « Ajoutés » et sont élus par cooptation). Le Senat vote les lois.
De ces deux organes législatifs émanent les autres institutions de la République, notamment deux organes judiciaires :
  • Le Vijeće desetorice (Conseil des Dix) est un organe judiciaire réunissant 10 Poznat (Illustres) élus parmis les Ekselencijo pour 6 ans. Les Poznat ont la lourde tâche de garantir l’intégrité et le bon fonctionnement de l’ensemble des institutions de la République. Ils enquêtent et surveillent le patriciat et les magistrats, ont la main sur le Livre d’Or (liste répertoriant toutes les familles appartenant à la noblesse adrane) et sont astreint à la discrétion, le silence public et la neutralité le plus totale.
  • Le Vijeće četrdesetorice (Conseil des Quarante) est un autre organe judiciaire, réunissant 40 Pošten (Justes) élus parmis les patriciens du Vrhovno vijeće pour 2 ans. Il sert de cour d’appel.
Le pouvoir exécutif émane également du patriarcat adran, et se regroupe dans le Koledž (Collège), réunissant 26 membres (21 nobles et 5 non-nobles).
  • Le Dužd (Dož ou Doge) est considéré comme le chef de l’exécutif, et donc « chef de l’Etat ». Théoriquement élu à vie par le Vrhovno vijeće (mais souvent le Doge démissionne) par un système complexe mêlant vote et tirage au sort, parmi les familles patriciennes (de convention, deux doges consécutifs ne font jamais partie de la même famille). Il dirige le Gospodstvo (la Seigneurie), apparenté au gouvernement, et en nomme les membres du Niži Vijeće (Petit Conseil). Le Doge a surtout la charge de représenter la République et ses institutions, et est en charge de la politique extérieur de la république (en accord avec l’ensemble de la Seigneurie et du Collège).
  • Le Gospodstvo est ce qui peut s’apparenter au gouvernement, composé du Doge, du Niži Vijeće (Petit Conseil) et des Poglavari Četrdesetorice (Chefs des 40). La seigneurie préside tous les conseils de la République (Senat, Vrhovno vijeće et Vijeće desetorice). Elle a le droit d’initiative et peut convoquer le Vrhovno vijeće.
    Le Niži Vijeće (Petit Conseil) est composé de 6 Časni (Vénérables) choisis par le Dužd. Les Časni sont en charge des affaires courantes de l’Etat et des prérogatives en matière de finances, d’économie, de sécurité, etc, au niveau fédéral.
    • Kabinet za vanjske poslove (affaires étrangères), assuré par le Dužd.
    • Kabinet za riznice (du Trésor) : finances et budget, subventions, impôts, fonctionnaires, douanes.
    • Kabinet za iznutra (de l’intérieur) : santé publique, affaires sociales, culture, etc.
    • Kabinet za sigurnosno (de la sécurité) : sécurité intérieure du pays.
    • Kabinet za obrana (de la défense) : assure la défense grâce à l’armée.
    • Kabinet za trgovina (du commerce) : promouvoir économie concurrentielle, stabilité du marché du travail, etc.
    • Kabinet za javnih radova (des travaux publics) : gestion, développement et surveillance des transports, de l’énergie, des moyens de communication, de l’environnement.
    Les Poglavari Četrdesetorice (Chefs des Quarante) sont 3 Pošten, élus par leurs pairs pour 2 ans. Ils siègent dans la seigneurie et sont chargés de veiller à la constitutionnalité des décisions de la Seigneurie et représentent le Conseil des Quarante auprès du Doge. La confirmation de la seigneurie est nécessaire pour prononcer la peine capitale.
  • Aux côtés du Gospodstvo, 16 membres complètent le Koledž. On y retrouve 5 Mudraci od plemstvo (Sages des Nobles) représentant la Noblesse, 6 Mudraci velik (Grands Sages) représentant les Ekselencijo et le Senat, et 6 Mudraci od naroda (Sages du Peuple) représentant le Peuple. Tous sont élus pour 2 ans (par le Vrhovno vijeće pour les Mudraci od plemstvo, par le Senat pour les Mudraci velik, et par les Kapetani naroda (Capitaines du Peuple) pour les Mudraci od naroda. Ils n’ont pas de rôle décisionnaire, mais sont consultés par le Gospodstvo.
L’Adranie est divisé administrativement en Županije (Comitats), Općine et Gradovi (Municipalités et Cités) & Župe (Paroisses). Ce sont les différents niveaux d’organisation administratives qui régissent la vie locale et collective.
Les Županije possèdent une assemblée (županijska skupština) composé de représentants locaux élus pour 4 ans (entre 31 et 51 membres) et sont dirigés par un Župan (préfet) nommé par le Vrhovno vijeće. Les Županije sont assez autonomes et agissent dans un certain nombre de domaines (éducation, gestion des hôpitaux, construction et entretien des routes, police, cotisations sociales, prélèvement de l’impôt et contrôle de la fiscalité, etc.).

Les élections des županijska skupština (Assemblées des Županije) et des Kapetani naroda (Capitaines du Peuple)se font au sein de la Narodna skupština (Assemblée du peuple). Il s’agit de l’ensemble des citoyens. En Adranie, la citoyenneté s’hérite, s’achète ou s’obtient à la suite d’un vote du Sénat.



4-Relations extérieures :

-Si vous avez déjà une connaissance de la scène internationale RP, donnez un aperçu rapide des relations internationales envisagées pour votre pays (*) :



5-Population, mentalité/divers :

-Donnez des informations sur la population de votre pays, ses mentalités, etc :

La population est incrustée dans un double système de stratification sociale (Noblesse, naroda (peuple), étrangers, exclus et marginaux) et professionnelle (paysans, artisans, ouvriers, marchands) qui maintient un équilibre, parfois précaire et injuste mais durable. Si au niveau national le pouvoir est confisqué par une poignée de familles patriciennes de la noblesse, les citoyens adraniens ont un certain degré de décision au niveau local et du Županije. Ainsi, les revendications démocratiques sont assez peu véhémentes, et dès lors que le Županije et la noblesse écoute les non-nobles et répondent à leurs attentes en assurant la sécurité et la justice entre non-nobles, le peuple ne réclamera pas de nouveaux droits politiques.

La population de l’Adranie est majoritairement adrane (= croate) à 83,1%. Le reste de la population se répartit dans de nombreuses minorités, dont les plus importantes sont les italiques (italiens), les rédaniens (slovène), les arovaques (serbo-croate), les dardaniens (albanais) et les štokav (bosniens). Si la cohabitation est relativement saine entre les adrans, italiques et rédaniens, les dardaniens et štokav (et dans une moindre mesure les arovaques) revendiquent une certaine autonomie, voir réclament pour les plus nationalistes l’indépendance.

La population est de manière générale assez tranquille, surtout dans les campagnes où le monde turbulent des villes et des affres de la politique effraie beaucoup, les adraniens préférant mener leur petite vie à un rythme lent et sans soucis. De ce fait, la majorité des adraniens peut paraître assez froid au premier abord, mais un adranien ne laissera jamais un étranger dans le besoin sans lui ouvrir la porte de son foyer. Si à la capitale Tvrđava la population est assez multiculturelle (avec notamment des populations d’origine algarbienne et marquésiennes), ce n’est pas le cas des autres villes et des campagnes. Ainsi, les adraniens sont considérés par beaucoup comme xénophobes, bien que l’histoire de la République ait été tourné vers l’étranger et le commerce.

Les adraniens sont plutôt conservateurs, et ont horreur de la corruption et de la malhonnêteté. N’allez surtout pas essayer de marchander avec un commerçant adranien, car ses prix sont évidemment « les justes ». Les adraniens sont aussi reconnus comme étant machistes (les femmes sont assez peu visibles dans la vie politique notamment) et voulant prouver une virilité parfois démesurée. Portant, la femme adranienne est très protégée, et un simple regard de travers ou mal placé envers une femme pourra déclencher la colère de nombreux adraniens.



6-Personnages clefs :

-Personnages clefs et titres nominatifs composant la nation sur le champ politique ou autre (*) :



7-Religion :

-Influence et place de la religion dans l'état (*) :

La grande majorité de la population est catholique (plus de 87%), mais l’on trouve également des minorités orthodoxes, musulmanes sunnites et juives.
La République adranienne n’est pas laïque, le catholicisme étant religion d’Etat, et la paroisse le niveau de base de l’organisation administrative. Cependant les autres confessions sont autorisées et largement tolérée. Les instances religieuses catholiques sont intimement liées à l’élite et à la noblesse adranienne, mais les clercs sont exclus de la citoyenneté et du patriciat.



8-Forces de l'ordre :

-Type de forces de maintien de l'ordre (*) :
Avec en prime quelques cartes :
Carte topographique
Carte topographique avec villes et Županije
Carte administrative
Carte des Županije et Općine
Image

Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 1667
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Boite à idées · Concepts pays

Message par Zaldo »

Super formulaire et que dire des cartes ! Simples mais très efficaces et plaisantes à voir.

Sinon, l'italien se dit Italique. ;)
Image
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 1211
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo, Ubwani
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

Re: Boite à idées · Concepts pays

Message par Jose-Christ »

Merci ! Ah mince je corrige pour italique ^^
Image

Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 1667
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Boite à idées · Concepts pays

Message par Zaldo »

Sinon, je constate que Rédanien (slovène) et Radanien (slovaque) sont très proches, comme IRL où le premier se dit Slovenščina et le second Slovenčina. Une lettre de différence ! ^^
Image
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 1211
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo, Ubwani
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

Re: Boite à idées · Concepts pays

Message par Jose-Christ »

Zaldo a écrit :
31 déc. 2021 09:51
Sinon, je constate que Rédanien (slovène) et Radanien (slovaque) sont très proches, comme IRL où le premier se dit Slovenščina et le second Slovenčina. Une lettre de différence ! ^^
A la base j’ai juste pris le nom de la Rédanie car c’est un royaume dans The Witcher, mais je me suis dit que ça collerait vient avec simpo et ta Radanie du coup :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Galcian
Messages : 469
Inscription : 20 mars 2020 15:03

Re: Boite à idées · Concepts pays

Message par Galcian »

Très chouette cette proposition !
Et si un jour (le plus lointain possible) tu décides de t'installer dans la région, ce sera avec grand plaisir.

Je laisserai le lot 95 libre, déjà que je t'ai piqué celui que tu convoitais il y a quelques temps.

Répondre

Revenir à « Discussions générales »