Presvätá Trojica Zámok - gouvernement fédéral

Dytolie 110
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 920
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Pamäť Palác [gouvernement et parlement fédéraux]

Message par Zaldo »

Rassemblement d'urgence
de la Vysoké Rada


Image

Sièges : 90
Mandats en cours : 90
Députés présents : 76
Députés absents : 14

---


La Vysoké Rada se réunie le soir du 23 décembre dans un calme précaire sur fond d'extrêmes tensions. Les députés s'accordent sur la nécessité de reprendre le contrôle du pays, par la force si nécessaire. Fruit de leur débat, la Loi du péril national est rapidement soumise aux délibérations de la Chambre. Son adoption nécessite l'appui d'au moins trois quarts des parlementaires.

Loi du péril national, proposée par consensus des représentants présents

Loi du péril national


La Chambre fédérale décrète au Nom du Peuple ce qui suit :

Conformément aux très graves troubles internes dont souffre la Radanie, confrontée à la décapitation de son gouvernement fédéral, aux lynchages et assassinats de ses forces vives économiques, aux émeutes et pillage de sa capitale, aux attentats à répétition, ainsi qu'aux attaques et embuscades tendues par des milices terroristes contre des représentants de la nation et de l'autorité étatique,

Face au risque d'effondrement général des institutions fédérales,

1. La Vysoké Rada est dotée des pleins pouvoirs jusqu'à nouvel ordre.

2. Vu sa nouvelle habilitation, la Vysoké Rada proclame la Loi Martiale jusqu'à nouvel ordre sur l'ensemble du Grand Joupanat de Radanie.

3. La Vysoké Rada ordonne un couvre feu entre 18h00 et 7h00 jusqu'à nouvel ordre sur l'ensemble du Grand Joupanat de Radanie.

4. La Vysoké Rada ordonne la fermeture des frontières du Grand Joupanat de Radanie jusqu'à nouvel ordre.



Za : 76
Proti : 0
Zdržanie : 14


La Loi du péril national est adoptée et appliquée immédiatement.
Image
Le Thorval en un clin d’œil.
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 920
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Pamäť Palác [gouvernement et parlement fédéraux]

Message par Zaldo »

Travaux fondamentaux
finaux


Image

Sièges : 90
Mandats en cours : 90
Députés présents : 76
Députés absents : 14

---


Après maints débats houleux mais constructifs, les députés de la Vysoké Rada effectuent une dernière lecture de la Constitution qui régentera l'organisation institutionnelle et la vie politique de la Radanie. Les parlementaires semblent très fiers de leurs travaux. Le texte est dès lors soumis à leur approbation solennelle. Pour être adopté, le corpus doit recevoir 3/4 d'avis favorables parmi les personnes présentes.

Loi Constitutionnelle pour la stabilité, proposée par consensus des représentants siégeants

Constitution Perpétuelle de la République Marchande de Radanie


Préambule

La République Marchande de Radanie reconnait l'existence d'un Ordre de Nature au sein duquel les familles de l'industrie, de la banque, du commerce, des arts et des métiers règnent pour la multitude sur les affaires séculières.

Les trois principes

1. La République est un État centralisé confiant sa destinée à la Seigneurie de Radanie. Celle-ci se compose de douze Sages issus des grandes familles travailleuses du pays croyant que leur prospérité mènera par ricochet à celle de tous les citoyens de la République.

2. La République est un État sans religion. Les biens de l'Église appartiennent à la République.

3. Le préambule et les principes ci-dessus sont immuables.



Za : 76
Proti : 0
Zdržanie : 14


La Loi Constitutionnelle pour la stabilité est adoptée sous les applaudissements nourris de la Chambre. Vu les dispositions applicables immédiatement, le Grand Joupanat, la Vysoké Rada et toute institution, disposition ou droit réglé par l'ancienne Constitution sont dissous au profit de l'organisation nouvelle.
Image
Le Thorval en un clin d’œil.
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 920
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Pamäť Palác [gouvernement et parlement fédéraux]

Message par Zaldo »


Image


Annonce de la République


En nom des citoyens de la République,


Suite au vote d'une nouvelle Constitution, nous appelons les nations de la communauté internationale à reconnaître officiellement la République Marchande de Radanie et de par conséquent la considérer comme unique autorité légitime sur les terres Radaniennes.

Naša Radanská Republika
Seigneurie de Radanie.
Image
Le Thorval en un clin d’œil.
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 920
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Presvätá Trojica Zámok [gouvernement fédéral]

Message par Zaldo »


Image

Ordonnance de Pâques



La Radanie souhaite être libre et n'accepte plus l'influence délétère de puissances étrangères, ni d'être au centre de leur pernicieux Grand Jeu, balloter entre leurs sombres intérêts ou au cœur de leurs traitresses convoitises. La Radanie revendique avec force son propre destin. En conséquences, est annoncé et ordonné ce qui s'en suit :

1. La Radanie dénonce l'indexation du Fenning radanien au Forint asdriche et se dégage immédiatement de l'Union Monétaire de Winden conclut au printemps 2042. Un édit spécialement réservé à la minorité tötterne sera bientôt publié.

2. Les Forsvaret spesialkommando, ainsi que toute autre troupe Jernlander, sont appelés à quitter la Radanie et à rejoindre leurs foyers. Ayant été signé avec une Chancellerie corrompue, l'ensemble des accords liant le Grand Joupanat à l'Etat du Jernland seront renégociés.

3. De même, la Agenția Națională de Securitate (services secrets Valdaques) est appelée à fermer son antenne Radanienne, et la République Valdaque à renégocier ses traités avec la Radanie.

4. Aucun lien diplomatique n'est épargné, toute puissance s'étant liée de près ou de loin avec l'ancienne oligarchie doit se soumettre à une renégociation rigoureuse et sans complaisance.

5. La Radanie est un pays slave et catholique qui reconnait en la laïcité le masque trompeur de l'anti-christianisme. A cet effet, les chrétiens sont restaurés dans leur honneur et l’Église dans sa pleine dignité. De plus, ayant conscience de son histoire, de ses cultures, de ses traditions, de ses coutumes et de sa Foi, la Radanie rejette le regain de paganisme en Dytolie orientale et annonce prendre les mesures nécessaires pour se prémunir contre sa propagation mortifère.

6. Les États-Généraux, afin de rebâtir la Radanie, sont convoqués pour l'hiver 2043 afin de ne pas coïncider avec les principaux travaux agricoles de la vie paysanne et pastorale.

7. Les frontières du Grand Joupanat sont fermées, sauf pour les départs explicitement exigés par cette ordonnance.

Fait et daté en le jour de Pâques de l'An de Grâce 2043,

Ladislav V
Image
Le Thorval en un clin d’œil.
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 920
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Presvätá Trojica Zámok [gouvernement fédéral]

Message par Zaldo »


Image

Édit sur la terre




Face à la désastreuse philosophie marchande de l'ancienne République, la Radanie entend se reposer sur l'ordre naturel et traditionnel qui est la vie communautaire pieuse à la campagne et les travaux agricoles communs. Elle reconnait à Dieu, Créateur de toute chose, la propriété de la terre et se place en porte à faux de l'idée moderne de Propriété Privée octroyant au propriétaire le droit d’user, de jouir et de disposer de manière propre, exclusive et absolue sur la chose. En conséquences, est edicté ce qui s'en suit :

1. L'usufruit sur les terres est gratuitement laissé aux communautés villageoises et religieuses (monastères, églises), à charge pour elles d'équitablement répartir les parcelles entre tous, de régir la rotation culturale et les travaux agricoles communs, de protéger les communaux contre les accapareurs, et de veiller, enfin, à la juste répartition des fruits de la terre entre les gens de la communauté.

2. Les dettes contractées jusqu'alors par les paysans Radaniens sont annulées. Tout créancier jugeant bon de contester cette décision sera traqué et punis de mort. La prison ou la servitude pour dette est déclarée nulle et non avenue.

3. Bâtir sur une terre destinée à la culture et à l'élevage est un crime mettant en danger les communautés traditionnelles. L'acte est punis de mort.

4. Clôturer un champs ou un pré revient à sortir de la communauté. L'acte est punis de mort.

5. Le commerce de la terre ou la spéculation agricole ne sont pas des activités moralement légitimes et sont punies de mort.

6. Face à l'imagination sans cesse grandissante des capitalistes ruraux, la présente loi est appelée à être complétée par d'autres édits et ordonnances afin de mieux poursuivre et punir de mort les ennemis de la civilisation paysanne, slave, catholique et Radanienne.

Fait et daté en Avril de l'An de Grâce 2043,

Ladislav V
Image
Le Thorval en un clin d’œil.
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 920
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Presvätá Trojica Zámok [gouvernement fédéral]

Message par Zaldo »


Image

Édit sur les Nations




La Radanie est une mosaïque de Nations. Celles-ci sont d'origines Slave (Radaniens, Slovianes, Suvènes), Latine (Valdaques), Finno-ougrienne (Magyares) et Germanique (Tötterns). Toutes méritent la reconnaissance, le respect et la préservation de leurs traditions sauf une qui, en nombres circonstances, fut privilégiée et se fit complice non seulement des anciens souverains impériaux mais aussi, plus récemment, de la bande de chiens que nous avons dispersé lors des Laudes Sanglantes. En conséquences, est edicté ce qui s'en suit :

1. Les Nations Sloviane, Suvène, Valdaque et Magyare sont reconnues en tant que telles et obtiennent la protection de la Couronne de Radanie. Les privilèges de langue, de traditions et politiques leurs sont officiellement accordés.

2. Malgré un passé inacceptable envers la civilisation Slave, Catholique et Paysanne, les Tötterns sont maintenus en tant que Nation. Néanmoins, ne pouvant entièrement faire fi du mal causé pendant des siècles, le dit peuple voit ses privilèges politiques abolit. En somme, il est dès lors interdit aux Tötterns d'occuper un office de gouvernement ou d'administration, de participer aux votations ou à n'importe quelle activité de nature politique. Le privilège ci-avant comprend également tout rôle, quel qu'il soit, au sein de la Žandárstvo, des polices provinciales et locales, ainsi que de la Federálny Vojsko.

3. Les pogroms, insultes, menaces et humiliations contre la Nation Tötterne sont interdits sous peine d'amende.

Fait et daté en Mai de l'An de Grâce 2043,

Ladislav V

La magnanimité du Grand Joupan à l'égard des Germaniques en surprit plus d'un en Radanie où l'anti-Tötternisme faisait consensus et demeurait un sentiment largement partagé. Certains y perçurent, sans doute à raison, l'influence apaisante de la Princezná Teodora. Les concessions furent toutefois très mal vécues par les Aigles des Hmlistý qui y virent un manque flagrant de justice et une trahison inacceptable face à l'ennemi héréditaire. Prenant acte, les nationalistes quittèrent le Conseil provisoire et s'en retournèrent à leurs montagnes ancestrales.

----------------

Radaniens = Slovaques
Slovianes = Polonais
Suvènes = Ruthènes
Magyares = Hongrois
Valdaques = Roumains
Tötterns = Allemands
Image
Le Thorval en un clin d’œil.
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 920
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Presvätá Trojica Zámok [gouvernement fédéral]

Message par Zaldo »


Image

Déclaration publique
Criée dans toute paroisse, ville et village de Radanie
Transmise également à l'étranger.





Le Grand Joupan de Radanie annonce son mariage avec la Princezná Teodora Comnène, née dans le pourpre et digne porteuse de l'aigle bicéphale, au jour de l'Exaltation de la Sainte Croix (14 septembre de l'An de Grâce 2043) en la Cathédrale de l'Assomption de Sväté Miesto. Y sont conviés de dignes personnages de nos contrées slaves mais aussi d'illustres gens de l'étranger tels que :

Sa Sainteté le Pape Léon XIV ou son représentant.
Sa Béatitude l'Archevêque de Constance et Patriarche œcuménique Theodose III ou son représentant.
Son éminence le Cardinal Knut Gundersen du Jernland en personne.
La Reine Marie III de Thorval ou son représentant.
Le Shogun Satake Yoshikane de Wakoku ou son représentant.
La Reine Mamta du Karmalistan ou son représentant.
Le Président du Praesidium Westréen Julius Blackwell ou son représentant.

L'ensemble des convives sont priées d'annoncer leurs intentions afin que la cérémonie puisse se tenir dans les meilleures conditions.

Vasiľ Gojdič, Chancelier.
Image
Le Thorval en un clin d’œil.
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 920
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Presvätá Trojica Zámok [gouvernement fédéral]

Message par Zaldo »


Image

Déclaration publique
Criée dans toute paroisse, ville et village de Radanie
Transmise également à l'étranger.





Le Grand Joupan de Radanie réitère sa ferme volonté de dénoncer les accords sécuritaires qui lient son pays à l’État du Jernland. En plus d'avoir été conclut par une chancellerie cavalière, corrompue et trouble, les dites clauses ne correspondent pas au Bien Commun de la civilisation paysanne, slave, catholique et radanienne, ni à ses désirs de liberté et de ne plus être le paillasson sur lequel les grandes puissances viennent s'essuyer les bottes. Ainsi, les unités d’artillerie antiaérienne, dispositifs radars, batteries antiaériennes, installations RADAR et toutes troupes Jernlander doivent quitter la Radanie sans quoi la Couronne n'hésitera pas à envoyer la Federálny Vojsko afin de les en déloger et déclencher une guerre au cœur même de la Dytolie ! Un prévenu en vaut deux.

Vasiľ Gojdič, Chancelier.
Image
Le Thorval en un clin d’œil.
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Zaldo
Messages : 920
Inscription : 03 févr. 2020 14:12

Re: Presvätá Trojica Zámok [gouvernement fédéral]

Message par Zaldo »


Image

Déclaration publique
Transmise à l'étranger.




Par la volonté des Latins vivant sur ses terres, le Grand Joupan de Radanie appelle à ce qu'aucune ingérence étrangère, aussi Dytolienne soit elle, ne vienne troubler la situation politique en Valdaquie. Les affaires Valdaques doivent présentement se régler entre Valdaques et par les Valdaques seuls ! Les peuples de Dytolie orientale, centrale et du nord n'ont guère besoin d'un grand patriarche païen afin de paternellement veiller sur eux, les conseiller ou les guider. Que cela soit clair !

Vasiľ Gojdič, Chancelier.
Image
Le Thorval en un clin d’œil.
« Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir pendus. » Proverbe thorvalois.

Répondre

Revenir à « Radanie »