(ARCHIVES) ÉCONOMIE | Agence Makengaise de Développement (AMD)

Algarbe 61-62-66-68-69
Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 917
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

(ARCHIVES) ÉCONOMIE | Agence Makengaise de Développement (AMD)

Message par Jose-Christ »

Image


L'Agence Makengaise de Développement est une institution financière publique chargée de mettre en œuvre la politique de développement de la République Démocratique du Makengo. Elle s'occupe de la gestion pleine et entière des aides au développement versées à la République Démocratique du Makengo, ainsi qu'au financement et accompagnement de projets de développement économiques et social du pays. Elle conjugue ainsi les fonctions de banque de développement, d'organisme de crédit et d'agence de soutien aux projets de développement pour lutter contre la pauvreté, améliorer les conditions de vie des makengais, soutenir la croissance économique et favoriser le développement durable et la protection des espaces naturels.
Président actuel : Firmin Botamba

Budget annuel : 500 000 000 $
► Afficher le texte
Fonds de réserves : 1 808 000 000 $
► Afficher le texte

Image

Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 917
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

Re: ÉCONOMIE | Agence Makengaise de Développement (AMD)

Message par Jose-Christ »

AMD - FICHE PROJET N°1
Centrale photovoltaïque d'Arewa


Date de mise en œuvre : de janvier 2039 à fin octobre 2039 Projet terminé en avril 2040

Financement : 250 000 000 $, financé à 100% par la Kars Developement Agency

Descriptif du projet :
L'objectif du projet est la construction d'une centrale photovoltaïque d'une puissance de 80 MW. Située près de Manonga, dans l'état de Nord-Arewa, cette centrale (la plus importante centrale photovoltaïque d'Algarbe) permettra d'alimenter en électricité près de 2 millions de foyers, et d'ainsi favoriser le développement économique du nord-ouest du pays, en marge des régions dynamiques du bassin du Babankogi. La centrale fera 137 hectares, et sera totalement financée par la Kars Developement Agency et exploitée par la Arab Sun Power, leader mondial de l'énergie photovoltaïque. A la pointe technologiquement, car conçus pour résister au désert karsais, les panneaux photovoltaïques rentrent en adéquation avec les objectifs de l'AMD, c'est à dire : assurer le développement économique local ainsi qu'améliorer la qualité de vie des habitants, tout en respectant la biodiversité et favorisant la protection des richesses naturelles makengaises.

Construite et financée par le Royaume de Kars, cette centrale est l'illustration de la nouvelle coopération makengo-karsaise. La construction sera gérée par la Arab Sun Power, et permettra par là même l'occasion aussi de créer des centaines d'emplois directs et indirects dans une région particulièrement touchée par le chômage.

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 917
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

Re: ÉCONOMIE | Agence Makengaise de Développement (AMD)

Message par Jose-Christ »

AMD - FICHE PROJET N°2
Plan Eau & Assainissement à Lunda (PEAL)


Date de mise en œuvre : de juin 2039 à fin 2041

Financement : 35 000 000 $, financé par l'AMD et de possibles donateurs.

Descriptif du projet :

Confrontée à une urbanisation rapide, l’AMD lance dans la capitale, Lunda, un grand chantier d’extension de ses réseaux d’eau. Les objectifs affichés sont de garantir l’accès à l’eau potable, des toilettes et un meilleur système de drainage des eaux de pluie pour les habitants des quartiers les plus défavorisés, ainsi que d'améliorer le système d'assainissement des eaux de la ville.

Par ces actions, l’AMD et la municipalité de Lunda veulent prévenir les maladies liées à la mauvaise qualité des eaux et à un accès aux eaux potables bien trop limité actuellement. Du fait de son attractivité économique et de son taux de fécondité très élevé, Lunda a vu sa population explosée en quelques décennies. Une pression démographique et foncière qui a peu à peu poussé les nouveaux venus et les plus précaires vers le nord de la ville, où des habitations ont été construites avant même que ces territoires soient raccordés au réseau d’eau potable et d’assainissement. Son expansion urbaine s’accompagne d’une insalubrité qui augmente et menace la santé des habitants et l’environnement. Côté assainissement, le traitement des eaux usées est encore sous-développé et les mauvaises pratiques sont légion. Alors que de nombreuses industries déversent leurs eaux souillées dans les deux rivières, la ville subit aussi les impacts de la saison des pluies : inondations fréquentes, épidémies véhiculées par l’eau… Faute d’infrastructures de drainage des eaux pluviales, ces zones sont par ailleurs régulièrement inondées pendant la saison des pluies. Les eaux usées et les déchets emportés et mélangées par les crues véhiculent des maladies, tandis que les dégâts matériels affectent l’habitat et l’activité économique. Le projet veut donner à ces quartiers un accès à des services de base comme l’eau potable et l’assainissement, tout en limitant les risques de propagation de maladies.

Le projet se décline en trois volets. Il vise d’abord à prolonger le réseau d’eau potable sur 20 km et à construire 25 bornes fontaines dans ces quartiers. Il permettra aussi de construire deux canaux de drainage et deux bassins de rétention des eaux de pluies. Ces travaux doivent durer deux ans. En outre, seront aussi créés deux centres de collecte des déchets pour limiter la quantité d’ordures dans les rues, susceptibles d’être emportées par la pluie et de boucher les canaux.

Lunda se verra aussi doter d’une station d’épuration flambant neuve. Elle permettra de traiter la totalité des eaux usées du principal hôpital de la ville. L’objectif est de faire de la capitale une ville plus saine où il fait bon vivre. Afin de remplacer une ancienne station datant de 1991 et inactive depuis de nombreuses années, l’AMD financera la construction d’une usine de traitement des eaux usées, à proximité du principal hôpital de la ville. Un choix logique : situé en plein centre-ville, l'établissement offre des soins accessibles à tous, notamment aux plus défavorisés. Et se doit d’être irréprochable en matière d’hygiène. La station sera dotée d’une capacité de traitement qui permettra d’assainir l’ensemble des eaux usées générées par l’hôpital. Ces eaux subiront des traitements chimiques, physiques et biologiques respectant les normes strictes et leur permettant d’être réutilisées ou rejetées dans la nature. La station permettra d’améliorer la santé urbaine dans la capitale, particulièrement celle des femmes et des enfants.

Enfin, le projet permettra de construire des toilettes chez les particuliers et une vingtaine de lieux publics, parmi lesquels 16 écoles. Cela contribuera à améliorer les conditions sanitaires dans ces quartiers, mais aussi lever un frein à l’éducation des filles, nombreuses à arrêter leur scolarité à cause des toilettes à l’air libre ou en très mauvais état présentes dans les établissements scolaires. Les toilettes fermées contribueront à les maintenir à l’école. En partenariat avec la municipalité, le premier levier utilisé sera d’aider à financer des latrines pour les familles à hauteur de 90 % de leur coût.


Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 917
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

Re: ÉCONOMIE | Agence Makengaise de Développement (AMD)

Message par Jose-Christ »

AMD - FICHE PROJET N°3
Collaboration avec CulturesO


Date de mise en œuvre : dès mars 2039 Projet terminé en avril 2041

Financement : 10 000 000$, financé par l'AMD, en collaboration avec la société santognaise CulturesO et la Fondation Terre Juste

Descriptif du projet :

CulturesO propose à l’AMD l’installation d’un réseau d’irrigation goutte-à-goutte pour garantir la pérennité des cultures des régions arides d’une année à l’autre, en économisant au maximum les ressources en eau. Ce système est déjà particulièrement sollicité par les agriculteurs du sud de la Santogne, régulièrement soumis à des restrictions en eau durant les périodes caniculaires, notamment dans la province de Cagnardin, la plus aride de tout le pays comme en atteste l’étymologie.

Image


Comme son nom l’indique, la technologie consiste à irriguer les cultures par un système de tuyaux qui font couler de l’eau à intervalles réguliers et en très petites quantités directement vers les racines, évitant le gaspillage d’eau des irrigations classiques qui ne ciblent pas spécifiquement les racines et qui obligent de répéter l’opération plusieurs fois durant la journée en raison de la rapide évaporation. Notre société propose de mettre à profit cette technique, déjà utilisée durant l’Antiquité, en la mécanisant et en l’automatisant pour réduire les besoins de main-d’œuvre et pour rendre l’irrigation plus efficace. À noter que le système permet non seulement d’irriguer les cultures en eau mais aussi en engrais liquides.

Image


La société CulturesO propose enfin un service après-vente facilement disponible pour les agriculteurs makengais, en langue gallique. La Fondation Terre Juste, qui mène des projets humanitaires au Berlim et en Eashatri, se propose de coopérer financièrement avec l’AMD si l’installation du réseau se révèle trop onéreuse.

l'AMD se propose de financer à hauteur de 10 millions de dollars, dans une première phase, le développement de ces systèmes automatisés, et d'aider CulturesO et Fondation Terre Juste à se mettre en contact avec les acteurs agricoles et agriculteurs makengais afin de déployer un vaste plan d'irrigation des terres cultivables arides et de lancer une réelle coopération entre CulturesO et les agriculteurs makengais.
Image

Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 917
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

Re: ÉCONOMIE | Agence Makengaise de Développement (AMD)

Message par Jose-Christ »

[ligne][/ligne]
AMD - FICHE PROJET N°4
Collaboration avec Kestdomo


Date de mise en œuvre : dès août 2039 Projet terminé en avril 2041

Financement : 10 000 000 $, financé par l'AMD, en collaboration avec la société amarantine Kestdomo

Descriptif du projet :

Image

La société Kestdomo a été fondé en Amarantie dans un contexte de saturation des logements étudiants. Répondant à cette crise par la conception de logements innovants à base de conteneurs maritimes – modulables et étanches à bas coût – elle est devenue une force de propositions face à des crises migratoires et économiques. Les logements Kestdomo ont ainsi accueilli aussi bien des Amarantins affranchis de leur statut d’esclaves que des réfugiés aminiens fuyant la guerre. Alors que des nations du monde se sont affrontés lors de la tristement célèbre « Guerre des Conteneurs », Kestdomo entend redonne ses lettres de noblesse au conteneur, qui a réinvité les échanges économiques et qui permet aujourd’hui de garantir un toit à chacun.

C’est donc avec un grand intérêt que la société Kestdomo et l'Agence makengaise de développement vont collaborer ensemble pour proposer des logements aux prix abordables aux makengais, d'abord dans la région de Lunda, afin de tester le dispositif, le gouvernement makengais accordant un accès limité et contrôlé aux cadastres de la région de Lunda afin de faciliter la collaboration, ainsi que des facilitations règlementaires et un allègement des normes et de la fiscalité sur les premières années de la mise en place du projet.
Image

Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 917
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

Re: ÉCONOMIE | Agence Makengaise de Développement (AMD)

Message par Jose-Christ »

AMD - FICHE PROJET N°5
Plan d'informatisation des écoles makengaises, en collaboration avec Míol


Date de mise en œuvre : dès août 2039

Financement : 102 250 000 $ (92 250 000 $ par Míol, 10 000 000 $ par l'AMD)

Descriptif du projet :

Image

Fondée en 2014, Míol est une entreprise d'informatique ennissoise qui a fait de l'éthique et du développement durable, ses principaux mots d'ordre. Première entreprise informatique capitalisée à la Bourse de Dunmore, elle met en place un partenariat avec l'Agence Makengaise de Développement un ambitieux plan de développement pour le Makengo et son peuple.

L'AMD et Míol dirigent un plan d'informatisation des établissements scolaires makengais.Considérant que l'informatique est une invention majeure de notre époque et qu'il est un sérieux avantage pour toute organisme car elle permet une plus grande facilité d'organisation et un gain de temps colossal dans l'ensemble des domaines mais également pour l'ensemble des citoyens car il ouvre un monde de possibilité, comme la chance de devenir programmeur.

Concrètement le plan propose :
  • La mise à la disposition des écoles du matériel informatique de qualité, produits selon les valeurs éthiques défendues par Míol, afin de former les jeunes makengais à l'utilisation de ses appareils.
  • La mise en place des cours de programmation afin d'ouvrir d'avantage le monde informatique aux makengais.
  • Un service de maintenance et d'assistance technique spécialisé et entièrement dédié aux institutions usant du matériel informatique Miól, composée initialement par des ennissois employés par notre entreprise pour être remplacés progressivement par des techniciens makengais, employés par notre entreprise avec un salaire digne et confortable.
Image

Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 917
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

Re: ÉCONOMIE | Agence Makengaise de Développement (AMD)

Message par Jose-Christ »

AMD - FICHE PROJET N°6
Construction de trois centrales électrique à pétrole en collaboration avec la Cuideachta Aisghabhála Acmhainní Náisiúnta


Date de mise en œuvre : août 2039 - 2041

Financement : 1 254 000 000 $ sur trois ans (418 000 000 $ par centrale) - 627 000 000 $ par l'AMD et la RDM, 313 500 000 $ par CA3 et 313 500 000 $ par l'Ennis

Descriptif du projet :

Image

Entreprise publique détenue majoritairement par la République Fédérale d'Ennis et détentrice d'un tiers des actions de la Société Algarbienne des Mines et des Dépôts, Cuideachta Aisghabhála Acmhainní Náisiúnta (ou CA3) est une compagnie solide qui a toujours eu à cœur de permettre une exploitation saine et durable des ressources que la Terre accorde à l'Homme mais également de permettre une utilisation rationnelle, économe et efficace de ces ressources.

C'est dans cette optique, celle de permettre la meilleure et la plus efficace utilisation des ressources de la Terre au profit du bien-être de l'Homme, et afin de proposer un plan de renforcement des unités de production d'énergie électrique makengais, la CA3 et l'AMD s'associent pour la construction de 3 Centrales électrique à pétrole (▮▮▮), d'un réseau de pipeline destiné à faciliter le transport du pétrole du port qui recevra la précieuse ressource vers les centrales et d'un embarcadère adapté à une flotte de pétroliers.

Ces centrales sont les centrales à pétrole les plus efficaces qui existent et qui puissent exister, selon les plus grands spécialistes. Elles permettent la consommation de pétrole la plus faible possible, pour un rendement le plus important possible. Autrement dit, il s'agit des installations idéales pour un pays en voie de développement qui aspire à se hisser au sommet.
La CA3 s'engage à veiller à la gestion et à l'exploitation de ces centrales ainsi qu'à la distribution de l'électricité en employant le plus de travailleurs locaux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Jose-Christ
Messages : 917
Inscription : 05 févr. 2020 21:43
NJ : Makengo
NJ V4 : Makengo
NJ V3 : Makengo, Laagland
Première date d'inscription : 30 juin 2009

Re: ÉCONOMIE | Agence Makengaise de Développement (AMD)

Message par Jose-Christ »

AMD - FICHE PROJET N°7
Plan Makengo-westréen de modernisation agricole


Date de mise en œuvre : dès août 2039

Financement : 500 000 000 $, financé par l'AMD et le Gouvernement makengais

Descriptif du projet :
Les gouvernements makengais et westréens annoncent un partenariat dans le domaine agricole, visant à la modernisation et au développement de la petite agriculture makengaise. Face à une situation de grande précarité des agriculteurs makengais, il sera mis en place dès auoût 2039 un vaste plan d'aide et de soutien financier à l'agriculture makengaise.

Les agriculteurs makengais pourront contracter des prêts à taux avantageux, ainsi que moderniser leurs exploitation grâce au soutien financier de la République du Westrait. Le gouvernement makengais achètera au Westrait et distribuera aux agriculteurs des machines agricoles modernes, pour mécaniser et moderniser au plus vite l'agriculture locale. Financé à hauteur de 500 000 000 de dollars par l'AMD et le Makengo, ce plan est destiné avant tout à l'agriculture traditionnelle makengaise, aujourd'hui en manque cruel de rendements.

Enfin, des ingénieurs agronomes et experts westréens collaborerons avec le gouvernement makengais, les autorités locales et les agriculteurs pour les aider à les aiguiller vers de nouvelles orientations afin d’améliorer les rendements agricoles.

Image
Image

Répondre

Revenir à « Makengo »